Un site solide comme un roc

Les îles maltaises sont réputées pour abriter les premiers mégalithes du monde, érigés il y a environ 5 000 ans. Un site touristique florissant au sud-ouest de la capitale de La Valette met en valeur la culture et le patrimoine encore visibles dans les différents bâtiments, monuments et objets du pays taillés dans le calcaire couleur de miel.

Autres outils

 
Démonstration de taille de pierre Démonstration de taille de pierre

«Les financements de l’UE ont été très utiles pour améliorer nos services et optimiser les ressources du site. Le Limestone Heritage, Park and Gardens peut maintenant offrir aux visiteurs une expérience plus professionnelle.»
Manuel Baldacchino, directeur

Le projet Limestone Heritage, Park and Gardens (patrimoine du calcaire, parc et jardins) a permis d’améliorer le site et les éléments existants, notamment par une numérisation du spectacle audiovisuel destiné aux touristes du monde entier. Il a également créé de nouveaux emplois précieux à une zone rurale où l’emploi est en déclin depuis ces dernières années.

Exploitation d’un nouveau créneau

Le Limestone Heritage est une «exposition vivante» gérée par une famille, ouverte en mai 2002 par Manuel Baldacchino avec l’aide de sa femme, de son fils et de sa fille. Il se trouve à la périphérie du village de Siggiewi, à proximité d’un grand nombre d’autres sites touristiques importants du pays.

Le musée/parc provient du désir de contribuer à la préservation du patrimoine de Malte, en offrant un aperçu du rôle clé du calcaire. Il retrace les origines de cette roche il y a environ 20 millions d’années lors de la création de l’archipel maltais, ainsi que le développement de sa taille, des éléments architecturaux traditionnels et de certains des outils et des artisanats qui y sont associés.

Les nombreux équipements et expositions du site sont conçus pour familiariser les visiteurs avec tous les aspects du calcaire. Après la visite du centre moderne des visiteurs, ils peuvent traverser un ancien fond marin fossilisé, admirer la structure interne d’une ferme maltaise typique et apprendre d’un maître artisan les techniques de l’artisanat éreintant qu’est la taille du calcaire. D’autres sites comprennent une tombe romaine/punique datant de 200 ans av. J.-C., une cascade de 10 mètres de hauteur et des exemples de lourds mécanismes utilisés dans l’industrie de la roche. Le parc a également été étendu avec l’ouverture d’une orangeraie plantée de rangées d’orangers et de citronniers parfumés, offrant un havre de paix aux animaux de la région.

Amélioration de l’expérience du visiteur

Soutenu par le cofinancement de l’UE et de Malte entre 2004 et 2006, l’exposition Limestone Heritage a été améliorée de plusieurs manières. L’allée d’accès a été dallée avec une pierre appelée «cantagura» et de nouvelles vitrines d’exposition ont été installées. Le centre des visiteurs a obtenu un nouveau système audiovisuel multilingue, des sièges de cinéma, un projecteur numérique et un éclairage écoénergétique. Le spectacle a également été numérisé pour améliorer sa qualité et le site a été rendu plus attrayant.

Les derniers travaux du projet ont recueilli de beaux bénéfices. En 2008, le centre a accueilli 58 000 visiteurs, dont beaucoup de classes d’écoles, et a été classé deuxième meilleur site touristique de Malte. Le site accueille également des événements culturels tels que des concerts et des danses folkloriques et a gagné une récompense environnementale pour l’industrie en 2005 et une récompense nationale en 2007 pour la «meilleure boutique touristique».


Date de rédaction

16/01/2010