Le souffle du passé encourage les jeunes entrepreneurs

Le nouvel incubateur d’entreprises, situé au sud du Luxembourg sur une surface 4400 m2 et d’une capacité d’accueil de six à huit entreprises prometteuses par an, devrait stimuler les jeunes entrepreneurs de la région.

Autres outils

 

Des projets comme celui-ci contribuent à faire de l’UE une économie intelligente, durable et inclusive d’ici 2020, comme le prévoit la stratégie de croissance Europe 2020. L’UE doit relever de grands défis tels qu’une population vieillissante, une main-d’œuvre trop peu qualifiée, la nécessité d’innover davantage, de trouver un équilibre entre croissance économique et dégradation de l’environnement, et de veiller à des approvisionnements énergétiques propres et sûrs. Partout dans l’UE, les projets de politique régionale jouent un rôle fondamental pour s’attaquer à ces défis et à bien d’autres au travers de projets conçus pour créer de l’emploi, améliorer le rendement scolaire, développer des sources d’énergie renouvelables, encourager la productivité et donner les mêmes chances à tous les citoyens. Les projets et les régions jouent un rôle pivot puisqu’ils fournissent des résultats tangibles permettant d’atteindre les principaux objectifs de la stratégie.

Construit dans d’anciens hauts-fourneaux de la Cité des sciences, l’incubateur vise à améliorer les chances de survie et de croissance des jeunes entreprises innovantes et à la pointe de la technologie en leur fournissant du matériel informatique, des conseils de gestion et des services de soutien opérationnel.

Les idées font des étincelles

L’incubateur sera construit dans les anciens hauts-fourneaux, classés monuments nationaux. C’est le premier bâtiment du patrimoine industriel de Belval à s’offrir une nouvelle jeunesse. Les façades des hauts-fourneaux seront conservées tandis que l’intérieur sera réaménagé. L’incubateur d’entreprises espère héberger des jeunes entreprises qui profitent des recherches entreprises à la Cité des sciences pour se développer. L’incubateur met à disposition des bureaux, du matériel et des infrastructures adaptés à une utilisation commerciale et industrielle à des conditions raisonnables et fournit des services pour concrétiser les idées en projets réels.

Des espaces de travail prêts à être utilisés

L’incubateur comporte trois parties principales: l’espace de gestion de l’incubateur en tant que tel, des espaces de bureaux privés et des zones communes. L’espace de gestion dispose de bureaux, de salles de réunion et de bureaux adjacents, tandis que les espaces privés sont réservés aux entrepreneurs. Ces derniers doivent pouvoir travailler de manière indépendante, sans contraintes d’horaire, et avoir accès à toutes les infrastructures technologiques nécessaires. Tous les espaces privés sont entièrement modulables et peuvent être utilisés comme bureaux et/ou ateliers.

Les zones communes composées de bureaux et d’infrastructures logistiques peuvent être utilisées par tous les locataires de l’incubateur. Elles comprennent une réception, une cafétéria, une salle multimédia, des salles de réunion et un espace pour l’impression et la reproduction. Outre les six à huit entreprises qui pourront s’y installer chaque année, le projet prévoit de créer 15 à 20 emplois par an.

Europe 2020 est la stratégie de croissance de l’UE pour la prochaine décennie. Consciente de vivre dans un monde en constante évolution, l’UE a décidé de devenir une économie intelligente, durable et inclusive. Pour y parvenir, elle s’est fixée cinq objectifs ambitieux couvrant l’emploi, l’innovation, l’éducation, l’inclusion sociale et le climat/l’énergie. Des projets comme celui-ci, soutenu par des fonds européens, produisent des résultats tangibles et jouent un rôle pivot pour que l’UE atteigne ces objectifs.

Date de rédaction

17/08/2011