Le programme de formation ECO Lielupe aide à prévenir les catastrophes écologiques et prépare la population à y faire face

Un projet financé par le FEDER a permis de mettre en place une équipe commune d'intervention et un système d'alerte précoce, améliorant ainsi la capacité de réaction en cas de catastrophe écologique autour du bassin du fleuve Lielupe.

Autres outils

 
formation à l'intervention d'urgence © Municipalité de Jelgava formation à l'intervention d'urgence © Municipalité de Jelgava

" Sans le projet ECO Lielupe, les deux régions n'auraient jamais pu parvenir à ce degré de partage d'expertise et de connaissances ou y seraient parvenues avec beaucoup de difficultés. Elles disposent à présent de services de gestion des risques plus accessibles et de meilleure qualité puisque les partenaires lettons et lituaniens ont la possibilité de faire usage de ressources communes. "

Liene Rulle – responsable du projet, conseil municipal de Jelgava

Les produits chimiques et dérivés du pétrole, qui sont transportés par chemins de fer, par autoroute et par oléoduc, représentent une menace permanente pour la qualité de l'environnement aux abords du bassin du Lielupe, l' un des trois districts hydrographiques communs à la Lettonie et à la Lituanie. Pour contrer cette menace, les partenaires du projet ECO Lielupe ont mis sur pied une équipe commune d'intervention disposant des moyens les plus modernes pour prévenir et éliminer toute pollution environnementale en cas de catastrophe écologique.

Cette équipe se compose de spécialistes issus de différentes localités de la région ainsi que de services de pompiers et de secours dépendant de la municipalité de Jelgava et des provinces de Jelgava, Siauliai et Panevezys, toutes trois situées à la frontière entre la Lettonie et la Lituanie. Tous les membres de l'équipe ont participé régulièrement à des formations, au cours desquelles ils ont pu améliorer leurs techniques de protection civile.

Le risque d'inondation étant particulièrement élevé dans la ville de Jelgava, située au centre de la Lettonie, un système d'alerte précoce en ligne et par sms y a été expérimenté. Il a ensuite été adopté par d'autres localités de la région.

Un projet bénéfique pour les deux pays

La coopération transfrontalière instaurée par le projet ECO Lielupe a profité aux deux pays. Grâce au partage d'expériences et de connaissances, les partenaires du projet sont aujourd'hui mieux armés pour réagir face à une catastrophe. Les capacités de gestion des risques ont par ailleurs été décuplées car les équipes communes d'intervention disposent de davantage de ressources que si elles opéraient séparément.

Les partenaires ont organisé 75 séminaires sur le thème «Comment réagir face aux différents types de catastrophes écologiques?», au cours desquels les étudiants et les habitants des zones à risques ont pu se familiariser avec les comportements à adopter face aux différents types de catastrophes écologiques.

Des services publics plus efficaces

Dans l'ensemble, le projet ECO Lielupe a permis d'améliorer la qualité de vie des populations de la région, qui peuvent désormais compter sur des services publics mieux préparés et équipés. Cette initiative a également contribué au renforcement de la communauté transfrontalière et à une meilleure intégration au sein de la région.


Investissement total et financement UE

Le projet «Liquidation of Ecological Catastrophes and Pollution in the Territory of the Lielupe River Basin (Lielupe ECO)» a fait l'objet d'un investissement total de 1 150 511 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 977 934 EUR au titre du programme opérationnel «Lettonie-Lituanie» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

27/10/2015