Une meilleure qualité de vie pour les personnes handicapées en Lettonie et en Lituanie

En Lituanie et en Lettonie, le projet «My Response» a aidé les personnes handicapées à surmonter les obstacles qu'elles rencontrent au quotidien à travers la création et l'expérimentation de services sociaux, la formation du personnel et l'amélioration de l'accessibilité.

Autres outils

 
Les campagnes d'affichage informent le public sur l'existence et l'accessibilité de lieux adaptés aux besoins des personnes handicapées dans la région de la mer Baltique.   © My Response, Inga Kalnina Les campagnes d'affichage informent le public sur l'existence et l'accessibilité de lieux adaptés aux besoins des personnes handicapées dans la région de la mer Baltique. © My Response, Inga Kalnina

" «My Response» est une vitrine du design universel – un concept qui s'efforce de rendre le quotidien du plus grand nombre plus agréable. Ce genre d'initiative ne nécessite pas forcément beaucoup d'argent et de travail mais un regard neuf sur les petites choses de la vie. "

Kristiāns Godiņš, responsable de l'administration et de la planification régionale

Le projet a mobilisé tous les instruments nécessaires à une plus grande intégration sociale: davantage de spécialistes qualifiés et d'infrastructures adaptées, de nouveaux services et des campagnes d'information. L'équipe du projet s'est également penchée sur l'accessibilité des services sociaux et sur le degré d'intégration des personnes handicapées dans la société. Elle s'est attachée à rendre leur cadre de vie plus accueillant, à proposer des formations complémentaires aux employeurs du secteur et à concevoir de nouveaux services sociaux conjoints dans la région: un service d'accompagnement et un service pour séjours de courte durée. Tous deux ont contribué à simplifier le quotidien des personnes handicapées et de leurs proches.

Faire la part belle au design universel

«My Response» est en outre à l'origine d'un chantier de réaménagement des infrastructures de plusieurs municipalités dans les deux pays. Pour ce faire, le projet a adopté les principes du design universel et a mené campagne en faveur des innovations les plus récentes et de moyens les plus efficaces pour l'intégration des personnes handicapées dans la société.

Au total, 1 252 spécialistes de diverses disciplines ont bénéficié de cours et d'une formation alors que 30 autres professionnels ont été initiés à l'accompagnement des personnes handicapées. Et pas moins de 870 personnes handicapées ont eu accès à ces nouveaux services pendant la phase de pilotage du projet.

De plus, les 13 partenaires au projet n'ont pas ménagé leurs efforts pour que les bénéficiaires puissent compter sur une communauté durable et sur un cadre de vie plus dynamique, plus juste et mieux intégré. Il est important de remarquer que neuf partenaires ont investi dans l'accessibilité du cadre de vie et six se sont concentrés sur les services d'accompagnement. Aujourd'hui, trois partenaires sont à même de proposer des services avec séjour de courte durée.

Une plage accessible

La plus belle vitrine du projet est probablement la plage de Liepaja qui est devenue presqu'entièrement accessible grâce au design universel. On y trouve désormais des vestiaires, douches et toilettes adaptés. Des bouées flottantes à émission de signaux sonores permettent aux malvoyants et aux malentendants de se repérer. En outre, des plans tactiles ont été disposés ici et là sur la plage et des allées pouvant être empruntées par les personnes en chaise roulante ont été aménagées pour que leurs usagers puissent profiter de la plage et se baigner.

Ce beau projet a fait de la région et du littoral de la mer Baltique une destination de choix pour les personnes aux besoins spécifiques. L'organisation de séances d'information et de campagnes de sensibilisation à l'attention de l'opinion publique a en outre suscité une plus grand prise de conscience des enjeux auxquels sont confrontées ces personnes tout en promouvant leur inclusion.


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «My Response» a fait l'objet d'un investissement total de 1 157 295 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 966 968 EUR au titre du programme opérationnel «Lettonie-Lituanie» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

19/08/2015