La magie d’un film fait la promotion de la région de la Basilicate

La région de la Basilicate, dans le Sud de l’Italie, a réalisé un film autopromotionnel, «La Basilicate d’une côte l’autre», afin de saisir et révéler la diversité de ses charmes et attraits.

Autres outils

 

La toile de fond et les lieux que montre ce film mettent en avant les ressources naturelles et culturelles de la Basilicate; ils invitent les gens à visiter la région en marchant sur les pas des personnages qui apparaissent à l’écran. Cette idée originale s’inscrit dans une stratégie de communication plus vaste en faveur de cette région; elle comprend d’autres initiatives dans le domaine des arts audiovisuelles et de la cinématographie et vise à mettre en valeur l’image de la Basilicate à un niveau local et mondial.

Le cinéma comme outil de communication

Les techniques cinématographiques ont le pouvoir exclusif d’inscrire la beauté et l’esprit des lieux sur la pellicule. C’est pourquoi la région de la Basilicate a décidé d’intégrer la production cinématographique à ses outils de marketing et de relations publiques pour réaliser le film «La Basilicate d’une côte l’autre».

Ce projet, monté par Paco Cinematografica s.r.l, a, de façon générale, pour objectif de promouvoir la région et son identité culturelle. Il est à espérer que ce film renforcera la qualité et la quantité des investissements dans le secteur touristique et fera connaître les paysages naturels et les ressources culturelles de la Basilicate tout en donnant de cette région une image de marque attrayante aux yeux du public.

Ce film s’adresse principalement à la population locale, même s’il a également bénéficié d’une promotion à l’échelle nationale et internationale auprès des consommateurs et des entrepreneurs.

Une réussite administrative, culturelle et financière

Lancé le 9 avril 2009 dans 215 salles italiennes, le film a reçu un très bel accueil de la critique et du public, attirant pas moins de 500 000 personnes au cours de ses deux premiers weekends de projection et rapportant une recette de plus de 3 millions d’euros.

Il est actuellement distribué sur le marché de la vidéo dans un boîtier de deux DVD, dont le premier correspond au film et le second à un «movie map» audiovisuel contenant de belles séquences multimédias des lieux de tournage. Le film a remporté le «Nastro d’Argento» 2010 du meilleur premier film et du meilleur scénario.

De plus, l’ensemble des objectifs marketings et de communication définis au départ ont été atteints grâce au succès considérable du film sur le marché italien, et grâce à la campagne de publicité lancée par l’Agence pour la promotion du tourisme en Basilicate. L’agence a promu des voyages sur les lieux du tournage, outre les guides consacrés et offres spéciales vacances. De même, plusieurs tour-opérateurs de la région ont lancé des forfaits vacances inspirés par le film.

Globalement, l’analyse montre que le film a généré un retour économique et financier, qui a été bien au-delà de ce qu’aurait pu réaliser une campagne de communication traditionnelle.

Date de rédaction

17/10/2011