La Casina cinese de Palerme retrouve sa splendeur d'antan

Les derniers travaux de restauration de la «Casina cinese», un bâtiment du «Parco della Favorita» de Palerme, ont été effectués. Ils portent la touche finale à un projet touristique et culturel important pour la ville. Cette longue rénovation, entamée dans les années 90, a permis de rouvrir au public ce bâtiment resté fermé pendant une vingtaine d'année pour des motifs de sécurité au vu de son délabrement.

Autres outils

 
jardins à l'italienne de la Casina cinese. © Presidenza Regione Siciliana jardins à l'italienne de la Casina cinese. © Presidenza Regione Siciliana

Remise à neuf de l'intérieur et des extérieurs

Il s'agissait d'une tâche complexe et délicate étant donné la taille de la Casina cinese, et différents travaux ont été réalisé pendant la dernière phase: rénovation des sols, des plâtres, travaux de maçonnerie et de décoration d'intérieur dont peintures et sculptures, restauration des rampes et autres éléments métalliques, des surfaces, des systèmes de fixation et des luminaires comme les chandeliers, mais aussi des boiseries et des tentures.

Les plantations de la Casina ont également été rafraîchies. C'était particulièrement important car le site arbore des jardins à l'italienne et jouxte le «Parco della Favorita», le plus grand espace vert de Palerme. Grâce au projet, ce monument historique s'intègre parfaitement dans le patrimoine naturel et environnemental de cette zone.

Un monument original et éclectique

La construction de la Casina cinese, commandée par Ferdinand Ier, roi des Deux-Siciles, lors de son exil en Sicile, a été entamée en 1799 par Giuseppe Venanzio Marvuglia. Ce bâtiment, l'un des plus originaux et éclectiques de Palerme, reflète les tendances orientales alors à la mode dans toute l'Europe.

La Casina présente un portique voûté au rez-de-chaussée et est flanquée de tours avec des escaliers en colimaçon. Au rez-de-chaussée se trouvent une salle de bal et une salle d'audience et, au premier étage, une salle de réception de style chinois, une salle à manger et une chambre royale. Le deuxième étage est occupé par les anciens appartements de la reine. Enfin, une terrasse et une pagode octogonale ont été construites au niveau du toit.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Casina cinese» a fait l'objet d'un investissement total de 3 002 497 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 138 419 EUR au titre du programme opérationnel «Sicile» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

02/02/2016