Un bâtiment écologique primé revitalise la vie communautaire d’un village de montagne

Un projet mené dans le Val di Non, au nord-est de l’Italie, a offert aux habitants du village de Dambel un lieu de rencontre écologique pour l’organisation de leurs activités politiques, culturelles et sociales.

Autres outils

 
L’Hôtel de ville écologique de Dambel. L’Hôtel de ville écologique de Dambel.

Ce projet d’une valeur de 2,9 millions d’euros, cofinancé par le Fonds européen de développement régional, portait sur la transformation d’un ancien immeuble de bureaux en centre municipal multifonctionnel de pointe pouvant servir à un grand nombre d’activités diverses et variées.

Ce bâtiment économe en énergie fait aujourd’hui office d’Hôtel de ville de Dambel. Son hall principal, de taille appréciable, est utilisé pour l’organisation des assemblées municipales, ainsi que pour divers événements de la communauté et autres rencontres publiques. Ce nouveau bâtiment rénové abrite également la clinique du village, une crèche d’une capacité de 20 enfants et différentes infrastructures de stockage. Bien que le village de Dambel ne compte que 453 habitants, on s’attend à ce que quelque 7 000 personnes issues du village, mais aussi des zones environnants, utilisent ce bâtiment chaque année.

Les principales armatures du lieu, ouvert au public en juillet 2012, ont été réalisées à l’aide de bois local. Le toit est pourvu d’un système de collecte des eaux pluviales, qui sont ainsi réutilisées pour pourvoir aux besoins en eau du bâtiment, ainsi que pour l’arrosage des jardins environnants.

Efficacité énergétique

Le bâtiment a été doté d’un système de domotique de pointe: certains services tels que l’éclairage, le chauffage et la ventilation sont reliés à des sources d’énergie renouvelable et contrôlés de façon centralisée afin de maximiser le rendement énergétique du bâtiment. Le système de chauffage du bâtiment utilise une chaudière à biomasse.

Flavio Pedrotti, maire de Dambel, a déclaré que le nouveau bâtiment avait contribué à la revitalisation de la vie communautaire du village. Il est notamment ravi que l’ARCA, l’organe chargé de certifier la qualité des bâtiments en bois en Italie, ait officiellement reconnu les hautes qualités environnementales du projet en lui attribuant un certificat écologique.

Le bâtiment a également été honoré de la très convoitée médaille d’or du Leadership énergétique et du design environnemental, en reconnaissance de son efficacité énergétique, de la qualité de ses matériaux et de sa philosophie de préservation de l’eau, de gestion de projet, d’innovation et de protection environnementale. En 2012 déjà, le bâtiment avait reçu le prix de l’efficacité énergétique ABB et le prix KNX attribué aux bâtiments publics en Italie.

Selon les estimations, 340 jours de travail ont être créés pour les travailleurs de la construction lors de la phase d’exécution du projet de rénovation.

«Grâce au financement de l’UE, l’ancien bâtiment a pu être entièrement rénové. Il est devenu le principal point de rencontre des citoyens du village. Le nouveau bâtiment rend aujourd’hui de multiples services à la citoyenneté sur un même site, un fait extraordinaire pour un village de cette taille.»

       
  • Flavio Pedrotti, maire de Dambel


Investissement total et financement de l’UE

Le projet «High-tech and green building as meeting point for the village community of Dambel» dispose d’un budget total de 2 983 009 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 624 725 EUR au titre de la priorité relative aux clusters énergétiques, environnementaux et technologiques du programme opérationnel «Compétitivité et emploi» pour la période de programmation 2007-2013. La contribution nationale s’élève à 2 082 418 EUR.


Date de rédaction

31/10/2013