Symboliser le potentiel de la revitalisation urbaine

Situé au cœur d’un quartier en difficulté de Dublin, le Centre Ballymun, espace réservé aux arts et à la convivialité, est intégré dans un bâtiment d’une architecture surprenante symbolisant l’ampleur des possibilités offertes par la revitalisation urbaine.

Autres outils

 
Ce centre représente l’un des projets phares du programme URBAN I mis en œuvre en Irlande qui couvrait les quartiers de Ballymun, de Finglas et de Darndale dans le nord de Dublin, les quartiers de West Tallaght et de Clondalkin au sud-ouest de Dublin, ainsi que le nord de la ville de Cork. Il s’agissait d’un programme intégré qui réunissait un large éventail - équilibré et cohérent - de mesures en faveur du développement économique, de l’insertion sociale et de l’environnement, et qui reposait sur les propositions d'un partenariat local.

Les principaux objectifs du programme URBAN I étaient les suivants: favoriser l’accès des membres défavorisés des quartiers cibles à l’éducation et à la formation; soutenir le développement des entreprises et l’insertion des personnes qualifiées sur le marché du travail; assurer la mise en place d’infrastructures locales telles que des installations sportives ou récréatives; et enfin, promouvoir des communautés dynamiques et autonomes dans un environnement physique visiblement amélioré. L’ensemble des quartiers éligibles de Dublin regroupait 198 500 habitants, tandis que la zone cible de Cork comptait 55 600 habitants. Le budget total du programme s’est élevé à 28 millions d’euros, dont 21 millions ont été fournis par l’Union européenne.

L’un des plus beaux fleurons de la partie du programme consacrée à Dublin demeure le Centre Ballymun situé dans le quartier du même nom. Ce projet consistait à construire un centre polyvalent qui puisse offrir diverses opportunités en matière artistique et sociale. Le centre allait comprendre un théâtre ou centre de conférences de 240 places, une crèche accueillant 34 enfants, un café, des studios de danse et d’enregistrement, ainsi que des bureaux et des salles de formation susceptibles d’être loués à des groupes bénévoles locaux.

Offrant aujourd’hui 26 emplois permanents à des résidents du quartier, le Centre Ballymun propose diverses structures sociales, artistiques et récréatives à une population dont l’accès à de telles ressources s’avérait auparavant impossible. Le projet est parvenu à redonner confiance à la population locale, ainsi qu’à créer un modèle concret en vue de poursuivre l’effort de revitalisation urbaine. Le bâtiment du centre est en effet devenu un symbole du développement et de la revalorisation du quartier de Ballymun.

Date de rédaction

01/01/2007