La construction d'une digue de retenue des eaux en Transdanubie méridionale prouve son efficacité pour les habitants et les entreprises

Une digue s'étendant sur une distance de 20 km et dotée de toutes les infrastructures de liaison a été aménagée sur la Drave pour protéger les habitants et les entreprises contre les inondations et contribuer à valoriser le potentiel économique de la Transdanubie méridionale.

Autres outils

 
la digue de protection contre les inondations est utile pour les habitants et les entreprises. Elle constitue aussi un facteur d'attractivité touristique. la digue de protection contre les inondations est utile pour les habitants et les entreprises. Elle constitue aussi un facteur d'attractivité touristique.

" On doit la réussite de ce projet à une préparation minutieuse et à un travail d'une qualité irréprochable. Malgré les obstacles, le chantier a pu être terminé en temps voulu et a déjà démontré son efficacité, comme on a pu le constater lors de la crue de la Drave en 2014. L'ajout d'une chaussée en surplomb de la digue laisse entrevoir la possibilité de développer le cyclotourisme dans la région. "

Zoltan Mosonyi, responsable du projet, Direction de la gestion des eaux de Transdanubie méridionale

Cette digue, qui a pu voir le jour grâce aux financements octroyés par le Fonds de cohésion, est située sur la rive gauche de la Drave et est placée sous l'autorité de la Direction de la gestion des eaux et de l'environnement de la Transdanubie méridionale. Le projet a déjà fait montre de son efficacité puisque la présence de la digue a permis de retenir la montée des eaux lors des inondations de 2014.

Exploiter le potentiel de la région

La Transdanubie méridionale est une région hongroise relativement sous-développée qui se caractérise par la faiblesse de ses activités de production et le manque d'investissements étrangers directs. La part de l'agriculture dans le PIB régional est assez importante, puisqu'elle y contribue à hauteur de 11,5 % (plus du double de la moyenne nationale), alors que le poids de l'industrie (22,6 %) est inférieur à la moyenne nationale.

La région peut néanmoins se vanter de posséder un riche patrimoine culturel, quelques centres scientifiques de renom et plusieurs pôles d'innovation agréés. Pour attirer davantage d'investissements et générer de nouvelles activités économiques (dans le secteur du tourisme, par exemple), il est vital qu'elle dispose d'infrastructures adéquates.

Construction de la digue

L'aménagement de la digue s'inscrit dans le cadre du projet à long terme «Old Bay» qui vise à renforcer la prévention des inondations dans deux zones réputées à risques (Drávaszabolcs et Kémes). Dans ces deux zones sensibles, le programme garantira la conformité des mesures de prévention des inondations avec les normes actuelles, afin de préserver la sérénité des habitants de la région.

Les travaux de réaménagement prévoyaient également la reconstruction de certains bâtiments, l'installation de clôtures et de systèmes de traitement des eaux usées. Une nouvelle structure dédiée à la lutte contre les crues a été aménagée sur le site de prévention des inondations de Drávaszabolcs.

Des avantages durables

En rehaussant certaines portions de la digue, les travaux réalisés dans le cadre de ce projet ont comblé un manquement en matière de sécurité et ont consolidé la solidité de l'ouvrage. La route asphaltée longeant les nouvelles berges invite les cyclistes à profiter de la vue sur la rivière et les touristes à découvrir la région.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Drávaszabolcs-Kémes Bay Project» a fait l'objet d'un investissement total de 10 400 000 EUR. La contribution du Fonds de cohésion s'élève à 10 400 000 EUR au titre du programme opérationnel «Environnement et énergie» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

12/01/2016