PEFMED: Créer un secteur agroalimentaire durable en Méditerranée

Utilisée correctement, la méthode de l’empreinte environnementale des produits européens (EEP) pourrait aider le secteur agroalimentaire méditerranéen à devenir plus durable. Le projet PEFMED, financé par l’UE, a été créé pour aider les entreprises agroalimentaires méditerranéennes à surmonter les complexités de la méthode de l’EEP aux fins de la mettre en œuvre et d'en tirer parti.

Autres outils

 
Picture taken during a PEFMED pilot action in a vineyard in Apulia, Italy. ©Michele Vitiello, 2019 Picture taken during a PEFMED pilot action in a vineyard in Apulia, Italy. ©Michele Vitiello, 2019

" La feta, produit traditionnel d’appellation d’origine protégée fabriqué à base de lait de brebis et de chèvre, a une longue histoire. Dans le cadre de la phase pilote du projet PEFMED, nous avons appliqué la méthodologie de l’EEP aux produits laitiers dans le cadre de la production de fromage du type feta. À partir de ces tests, nous avons développé des propositions et des recommandations importantes pour que la méthode devienne une référence fiable pour cette catégorie spécifique de produits. "

Ioannis Vastardis, directeur des opérations Milk Zone, Delta Foods S.A.

Le secteur agroalimentaire joue un rôle essentiel dans le bien-être économique et social des pays méditerranéens. Malheureusement, il a une empreinte environnementale significative. Le développement durable revêtant une importance croissante tant pour les gouvernements que pour les consommateurs, le secteur a le devoir de s’adapter. 

Développé par la Commission européenne en 2013, l’EEP est une méthode de mesure harmonisée de l’impact environnemental d’un produit tout au long de son cycle de vie, de sa culture à sa transformation, y compris le transport, la consommation et l’élimination des déchets.

Un outil sur mesure pour améliorer le secteur agroalimentaire

La méthode PEFMED combine la méthode européenne de l’EEP avec un outil unique, un indicateur de performance socio-économique (SE-KPI). Développé par l’entreprise partenaire du projet, DNV GL, ce dernier est utilisé pour identifier les domaines dans lesquels une entreprise peut participer à l’amélioration de problèmes socio-économiques tels que les droits de l’homme, les conditions de travail, la santé et la sécurité, le patrimoine culturel et sa gestion. De plus, l’outil peut être adapté pour répondre aux besoins spécifiques des travailleurs, des communautés locales, des consommateurs et des autres parties intéressées.

La méthode PEFMED a été testée dans neuf filières et groupes agroalimentaires méditerranéens: 

  • Fromage: Lombardie (Italie), Thessalie (Grèce) et Slovénie occidentale (Slovénie)
  • Charcuterie: Catalogne (Espagne)
  • Huile d’olive: Andalousie (Espagne) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (France)
  • Vin: Pouilles (Italie)
  • Fourrage: Alentejo (Portugal)
  • Eau en bouteille: Auvergne-Rhône-Alpes (France) 

À partir des résultats de ces essais, les chercheurs du projet ont élaboré un plan d’affaires durable dont chaque entreprise participante peut s’inspirer pour mettre en place des mesures visant à améliorer la situation environnementale et socioéconomique. Les plans décrivent en détail comment les solutions peuvent être intégrées dans la stratégie de l’entreprise et comprennent des informations sur les délais, les coûts et les avantages de la méthode.

Un impact de grande portée

En plus de l’outil SE-KPI, le CRITT, centre de recherche partenaire du projet, a développé un outil unique pour le calcul de l’EEP pour l’huile d’olive et l’eau en bouteille. Après une brève consultation sur leur utilisation, les entreprises peuvent intégrer ces outils dans leur stratégie de gestion. Les deux outils sont disponibles gratuitement sur la plateforme wiki PEFMED. 

Au total, 56 entreprises (neuf entreprises fabriquant des produits finis et des fournisseurs) ont participé à la phase pilote du PEFMED. Avec le soutien de fédérations agroalimentaires régionales telles que Federalimentare, la FIAB, la FIPA, la GZS, l’ANIA et la SEVT, la méthode PEFMED et ses avantages seront déployés auprès de plus de 100 entreprises de la région méditerranéenne à travers des évènements promotionnels, des formations ainsi que des ateliers transnationaux. 

Liens

Investissement total et financement européen

L’investissement total du projet «PEFMED - Uptake of the Product Environmental Footprint across the MED agri-food regional productive systems to enhance innovation and market value» s’élève à 2 438 360 euros, auquel le Fonds européen de développement régional contribue à hauteur de 2 072 606 euros par l’intermédiaire du programme opérationnel «Méditerranée» pour la période de programmation 2014-2020.