Un financement innovant améliore l’efficacité énergétique des bâtiments publics de la zone MED

Afin de réaliser des économies d’énergie et de réduire les émissions de CO2, le projet STEPPING a aidé les autorités publiques de sept pays méditerranéens à rénover et réaménager leurs bâtiments grâce à un financement innovant sous forme de contrats de performance énergétique (CPE). Le projet a organisé des formations et a créé des outils, directives et recommandations politiques pour promouvoir l’utilisation des CPE dans la zone Méditerranée.

Autres outils

 
Measuring the thermal transmittance of a window ©Monica Risso (2019) Measuring the thermal transmittance of a window ©Monica Risso (2019)

" STEPPING nous a aidés à aborder l’efficacité énergétique de façon adéquate et avec le soutien de professionnels. "

Claudio Rolfo, Institut national de recherches météorologiques, Turin, Italie

Les neuf partenaires du projet ont réuni des entreprises de services énergétiques et 74 collectivités locales en Italie, en France, en Grèce, à Malte, au Portugal, en Slovénie et en Espagne. L’objectif était de recueillir 18,7 millions d’euros d’investissements et de rénover 170 bâtiments publics. À la fin du projet, les investissements reçus s’élevaient à 9 millions d’euros. Trois appels à CPE ont été attribués, permettant la rénovation de 94 bâtiments dans 20 municipalités italiennes.

Globalement, le projet a démontré la capacité du CPE à attirer les investissements en matière d’efficacité énergétique. Il n’était pas possible de mettre en œuvre cette pratique dans tous les pays méditerranéens, en raison de contraintes telles que les obstacles politiques et administratifs, le niveau de maturité du marché actuel et les cadres financiers existants.

Une base de croissance

Les CPE utilisent les économies réalisées grâce à des mesures d’efficacité énergétique pour couvrir le coût de leur mise en place. Ils se concentrent principalement sur les résultats que les investissements apporteront et permettent aux propriétaires de bâtiments d’éviter des dépenses en capital initiales. Les collectivités locales ne possèdent cependant pas les compétences et les connaissances pour rédiger et gérer de tels contrats. Le projet STEPPING leur offre le soutien technique, administratif et juridique nécessaire.

Pendant le projet, quatre appels à CPE ont été publiés, dont trois ont été attribués avant la fin du projet en 2019. Tous sont situés en Italie: deux projets d’une valeur de 2,7 millions d’euros ont été mis en œuvre dans la région du Piémont, dont un à l’Institut national de recherches météorologiques de Turin, et un troisième d’une valeur de 6 millions d’euros a eu lieu à Modène.

En France, deux projets d’investissement se préparaient à des procédures d’appels à candidatures en 2020. Deux autres projets devaient être lancés en 2021. En s’appuyant sur les résultats de STEPPING, l’agence de l’énergie et de l’environnement Aura-EE, dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, a été sélectionnée pour développer le projet d’accompagnement BAPAURA. Financé par Horizon 2020, le projet prévoit de mettre en œuvre neuf services de guichet unique pour rénover 115 bâtiments publics en trois ans, pour un investissement total de 23 millions d’euros.

En Grèce, la plupart des plans d’investissement ont été créés avec l’aide du FEDER. En Slovénie, tous les bâtiments étudiés pour STEPPING ont été rénovés comme prévu, même s’ils ne l’ont pas été par le biais d’un CPE.

Formation et reproduction

Au total, 32 séances de formation au CPE ont été organisées. Elles ont réuni 280 personnes, dont du personnel des collectivités locales et des professionnels du secteur de la construction, parmi lesquels des architectes et des ingénieurs. Le projet a publié des recommandations politiques et des directives sur les CPE, ainsi qu’un outil de simulation, afin de garantir que le projet puisse être reproduit dans d’autres régions d’Europe.

 L’outil de simulation de CPE de STEPPING est utilisé par le parc scientifique et technologique pour l’environnement de Turin, afin d’évaluer la viabilité financière des projets. Une nouvelle candidature a été déposée auprès de l’European City Facility grâce à cet outil.

La Plateforme CPE MED permet à toutes les personnes intéressées d’obtenir plus de renseignements sur le sujet. Enfin, le projet a été présenté dans 61 événements organisés par d’autres institutions, auxquels ont participé 3 125 personnes.

Investissement total et financement de l’UE 

L’investissement total du projet «Supporting The EPC Public Procurement IN Going-beyond (STEPPING)» s’élève à 1 943 112 euros, auquel le Fonds européen de développement régional contribue à hauteur de 1 651 645 euros par l’intermédiaire du programme opérationnel «Interreg Méditerranée» pour la période de programmation 2014-2020. L’investissement relève de la priorité «Favoriser les stratégies bas carbone et l’efficacité énergétique».

Date de rédaction

30/03/2021