Sensibiliser les scolaires au risque d’inondation dans le bassin de la Loire (phase 2)

La Maison de la Loire, basée à Montlouis-sur-Loire, sensibilise le public, et en particulier les scolaires de cycle 3 (classes de CM1-CM2) des communes d’Indre-et-Loire situées en zone inondable, aux risques d’inondation et aux enjeux de biodiversité et de patrimoine du bassin ligérien.

Autres outils

 
Une animation effectuée par la Maison de la Loire en direction de scolaires de cycle 3. ©MDL37 Une animation effectuée par la Maison de la Loire en direction de scolaires de cycle 3. ©MDL37

" C’est un beau projet dans la mesure où il s’achemine dans la durée. Il s’agit d’une action pédagogique très forte et gratuite, dont le but est de sensibiliser des enfants qui seront les décideurs de demain. "

Thierry Poli, directeur de la Maison de la Loire 3 et Alix Tery-Verde, responsable ressources et partenariat

Porté par la Fédération des Maisons de Loire et mis en œuvre par ses cinq structures adhérentes, ce projet d’ampleur régionale a pour objectif, d’une part, de permettre l’appropriation de savoirs généraux et territoriaux servant de base à une culture commune et localisée du risque. D’autre part, il sert à élaborer des modules pédagogiques et des outils favorisant une prise de conscience citoyenne de la responsabilité de chacun face à ce risque.

Les Maisons de Loire souhaitent ainsi favoriser des réactions adéquates en période de crise. Elles communiquent autour de ce projet et valorisent des acquis permettant d’engager une dynamique positive, tout en suscitant des initiatives connexes sur le thème de la prévention du risque inondation.

Une thématique pluridisciplinaire

Ce projet de sensibilisation au risque inondation s’adresse au public scolaire de cycle 3 et plus, particulièrement aux classes de CM2. En effet, de nombreux points du programme de ce cycle d’approfondissement peuvent être abordés à partir de cette thématique étudiée localement. Cela concerne en particulier l’éducation scientifique, l’éducation civique, la géographie et l’éducation artistique.

Pluridisciplinaire et transversale, cette thématique peut également être réinvestie et étudiée dans d’autres matières. Les classes ciblées sont les CM2 des écoles dont la commune est concernée par les Plus Hautes Eaux Connues-PHEC (que l’école soit elle-même située en zone inondable ou non).

Suite au succès de la première phase test, les partenaires financiers ont décidé de poursuivre le projet à l’échelle des cinq Maisons de Loire, en mettant en place une phase de consolidation. Une convention pluriannuelle a été signée avec le Conseil Régional pour 2015, 2016 et 2017 afin de mettre en place 30 animations par an. Pour l’année 2018, la Maison de Loire d’Indre-et-Loire est intervenue dans 28 classes pour environ 700 élèves. En 2019, l’objectif des 30 animations par an a été atteint.

Deux maquettes pour mettre en scène des crues

Les animations « action crue » sont des interventions pédagogiques d’une journée. Le module se déroule en deux demi-journées, une première en classe afin d’étudier les notions générales, une seconde sur le terrain de la commune de l’école pour découvrir le risque localement.

Ces animations s’appuient sur deux outils pédagogiques: la maquette “hydroLoire” et la maquette “maison inondée”. La maquette “hydroLoire” représente une portion de la Loire et de son val. Par l’intermédiaire de poches, une mise en eau est effectuée en amont. Cela permet d’expliquer le fonctionnement naturel du fleuve, de visualiser les différents éléments qui caractérisent le Val de Loire (lit mineur, majeur, coteaux...) et de montrer l’impact des aménagements humains dans le lit majeur.

La maquette permet aussi d’envisager les différents types de crue (crue moyenne, crue centennale) et de faire comprendre le fonctionnement des outils de protection contre celles-ci (digues, déversoirs ...) ainsi que leurs limites (rupture de digues, par exemple). Les notions d’aléas, d’enjeux et de risques peuvent ainsi être abordées.

Finalement, la maquette “hydroLoire” permet d’expliquer comment limiter la vulnérabilité d’un territoire face aux crues. Désormais, chaque Maison de Loire dispose des deux outils pédagogiques.

Liens

Investissement total et financement européen

Le projet “ Découverte de l’environnement Loire ” a fait l’objet d’un investissement total de 16 976 EUR; la contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 8 488 EUR au titre du programme de coopération « Programme Opérationnel Interrégional FEDER Loire » pour la période de programmation 2014-2020 L’investissement relève de la priorité « Union énergétique et climat ».  

Date de rédaction

06/02/2020