Mise en réseau des patrimoines iconographiques de l’océan Indien: numériser pour mieux diffuser

Le projet de mise en réseau des patrimoines iconographiques de l’océan Indien vise à renforcer la numérisation des patrimoines iconographiques des pays de la zone (La Réunion, Mayotte, Comores, Madagascar, Seychelles, Maurice et Mozambique) et à valoriser ce patrimoine auprès du public à travers un site internet et des expositions virtuelles. L’objectif principal est d’améliorer la disponibilité des outils et des services qui aident à créer des contenus culturels sous une forme numérique à l’échelle indianocéanique. 

Autres outils

 
Map of the Mozambique Channel, containing the isle of Madagascar, with the coasts of Africa, from the Cape of Good Hope to Malindi ©Département de La Réunion Iconothèque Map of the Mozambique Channel, containing the isle of Madagascar, with the coasts of Africa, from the Cape of Good Hope to Malindi ©Département de La Réunion Iconothèque

" “La mise en réseau des patrimoines iconographiques de l’océan Indien prend forme grâce à deux séminaires professionnels, l’un en novembre 2018 et l’autre en juin 2019, dédiés à la mise en commun des compétences et des ressources et également à la formation aux enjeux et aux techniques de numérisation et de traitement des images à caractère patrimonial.” "

Annabelle Albany, Cheffe de projet Iconothèque historique de l’océan Indien, Direction de la Culture et des Sports au Conseil départemental de La Réunion

Le renforcement de la coopération autour de l’iconographie dans les pays de l’océan Indien s’est opéré en plusieurs étapes. Des axes de travail ont été identifiés, en collaboration avec les pays et institutions intéressées par ces défis. 

Il s’est avéré nécessaire de mettre en place des partenariats multi-dimensionnels, à la fois scientifique, technique, pédagogique et juridique, afin de démocratiser l’accès aux ressources numériques et de diffuser le patrimoine iconographique de l’océan Indien auprès d’un  large public. 

La mutualisation des ressources et des moyens

Des institutions culturelles et des particuliers de ces territoires collectent, conservent, exploitent des archives iconographiques de l’Indianocéanie. Des projets d’inventaire, de numérisation et de valorisation par l’édition ou par la diffusion en ligne ou in situ sont en gestation ici ou là, mais rencontrent des difficultés liées, d’une part, au manque de matériel adapté et d’autre part, au manque de personnel formé aux techniques de numérisation archivistique. 

La mise en réseau des patrimoines iconographiques de l’océan Indien a démarré par un chantier de numérisation des fonds disponibles s’appuyant sur la mutualisation des ressources, des expertises et des savoir-faire et sur une initiation à l’environnement de l’image et aux spécificités techniques de numérisation. Elle s’est poursuivie  par la création d’un réseau de professionnels du patrimoine iconographique formés au traitement documentaire et partageant leurs compétences et expériences professionnelles. Enfin, des expositions virtuelles de patrimoine partagé entre ces îles et territoires et des installations numériques interactives éphémères ont été conçues à partir des fonds numériques disponibles. 

La numérisation et la diffusion des fonds disponibles

La première étape du projet a permis, par le recrutement d’une cheffe de projet en charge du développement de l’Iconothèque historique de l’Océan Indien à l’International, de préparer le chantier de numérisation des fonds disponibles et d’identifier en partie auprès des institutions partenaires les fonds éligibles à la campagne de numérisation, les ressources, les besoins, les freins et les appuis au projet. 

Un premier lot de 300 images des Archives départementales de Mayotte a été mis en ligne sur le site de l’Iconothèque le 14 juin 2018 et a fait l’objet d’une conférence de presse du Département de Mayotte. Un second lot de 200 images issu des collections de l’artiste mauricien Serge Constantin a également été diffusé le 22 septembre 2018. 

Organisation d’un premier séminaire

Un séminaire inaugural dédié à la mise en commun des expertises et à la formation aux enjeux de l’image et aux techniques de numérisation s’est tenu à l’Ile Maurice du 11 au 16 novembre 2018. Il a réuni 15 référents scientifiques et techniques des institutions partenaires suivantes : Centre national de Documentation et de Recherche scientifique des Comores, Bibliothèque nationale de Madagascar, Musée de la Photographie de Madagascar, Arquivo Histórico de Moçambique, Instituto de Investigação Sócio-Cultural (Mozambique), Archives départementales de Mayotte, Seychelles National Archives, Blue Penny Museum (Maurice), Aapravasi Ghat Trust Fund (Maurice), collections privées (Maurice), héritiers de Serge Constantin. Ce séminaire a permis de mettre en commun des pratiques professionnelles variées autour de l’image, de construire une méthodologie unique de diagnostic des fonds iconographiques prioritaires et de former à l’utilisation du matériel choisi pour les numériser. 

Investissement total et financement européen

Le projet « Mise en réseau des patrimoines iconographiques de l’Océan Indien »  a fait l’objet d’un investissement total de EUR 331 642. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à EUR 281 896 au titre du programme de coopération « Interreg V Océan Indien » pour la période de programmation 2014-2020. L’investissement relève de la priorité “ Protection, promotion et développement du patrimoine culturel et naturel”.