ADAPT : vers une plus grande résilience des villes face au changement climatique

ADAPT a pour objectif de doter la zone de la Haute Tyrrhénienne d’un plan d’action conjoint visant à rendre les villes de la région plus résilientes face aux risques induits par le changement climatique, et en particulier les inondations. À l’instar d’autres territoires urbains, les villes de cette zone située à cheval sur l’Italie et la France sont de plus en plus sujettes à des inondations provoquées par des pluies aussi soudaines qu’intenses.

Autres outils

 
A drainage infrastructure project in Alghero, Sardinia, Italy ©ADAPT A drainage infrastructure project in Alghero, Sardinia, Italy ©ADAPT

" Nous travaillons pour une mutation génétique des villes, c'est-à-dire un changement de perspective qui transforme l'adaptation en une priorité transversale totalement intégrée dans les différents domaines de planification urbaine. "

Elena Conti, Chef de projets européens de Anci Toscana

Sur ces cinq dernières années, l’impact des inondations se chiffre à plus d’un milliard d’euros de dommages dans la région. En cause : l’imperméabilisation excessive des villes, qui intensifie les incidences négatives des pluies et contribue à la survenue d’inondations catastrophiques.

Les villes de la Haute Tyrrhénienne sont donc amenées à faire face à un défi commun, qu’elles doivent affronter ensemble. Et ce, non seulement en combattant les causes du changement climatique, mais aussi en s’adaptant aux conséquences qui se manifestent déjà.

Un soutien aux villes participantes

Concrètement, les municipalités participant à l’initiative sont soutenues dans la préparation, la mise en œuvre et le suivi de plans d’adaptation locaux, avec un impact positif direct sur la sécurité des personnes et des infrastructures. Environ 1.760.000 personnes bénéficient des mesures de protection développées dans le cadre du projet. L’initiative améliore très concrètement leur vie quotidienne, grâce notamment à la construction d’infrastructures de drainage qui permettent d’améliorer la résistance du territoire aux inondations.

ADAPT sensibilise en outre à une « culture de l’adaptation », qui manque généralement tant aux citoyens qu’aux autorités locales. Même si nous cessons de polluer aujourd’hui, les villes devront encore faire face aux conséquences déjà tangibles du changement climatiques durant de nombreuses années. L’initiative favorise donc une prise de conscience de l’idée que les territoires urbains doivent être repensés et réaménagés pour faire face au changement climatique.

Comment atteindre cet objectif ?

En pratique, l’initiative ADAPT permet d’accroître la résilience des villes participantes par diverses actions, parmi lesquelles :

  • L’amélioration des connaissances et compétences en urbanisme des parties prenantes (autorités locales, acteurs socio-économiques, citoyens), à travers notamment l’organisation d’événements de sensibilisation à l’adaptation au changement climatique, d’ateliers, ou encore le partage en ligne de matériels de formation et de communication;
  • L’analyse des politiques et des bonnes pratiques sur l’adaptation au changement climatique aux niveaux local, régional, national et international;
  • L’organisation de rencontres entre les représentants politiques des villes concernées par la problématique. À noter que la plupart des partenaires d’ADAPT sont signataires de la nouvelle Convention des Maires pour le Climat et l’Energie;
  • L’élaboration de profils climatiques et de plans d’actions locaux;
  • L’élaboration d’un plan conjoint d’adaptation compilant une série de solutions reproductibles et transférables aux villes confrontées à la même problématique;
  • La mise en œuvre de solutions d’adaptation expérimentales dans les villes participantes (construction d’infrastructures de drainage, mise en place de systèmes de surveillance du niveau des eaux dans les passages souterrains et les égouts, création d’un système d’information pour la gestion des voiries en cas d’inondation…).

Investissement total et financement européen

L’investissement total du projet “ADAPT (Assistere l’attamento ai cambiamenti climatici dei sistemi urbani dello spazio transfrontaliero)” s’élève à EUR 3 796 730, auquel le Fonds européen de développement regional de l’UE contribute à hauteur de EUR 3 227 220 par l’intermédiaire du programme opérationnel “Interreg Italie – France Maritime 2014-2020” pour la période de programmation 2014-2020.