Pour un développement plus homogène de la e-mobilité dans les Alpes

Le projet e-MOTICON a pour objectif de soutenir les administrations publiques des régions alpines afin de garantir un développement homogène de l’e-mobilité, en facilitant une large diffusion et une interopérabilité accrue de l’accès public aux bornes de recharge pour les véhicules électriques. Dans ce but, il travaille à la mise en œuvre d’une stratégie transnationale qui associe la planification spatiale, des technologies et des modèles d’affaires innovants, des schémas de mobilité durable et des instruments et des politiques d’efficacité énergétique.

Autres outils

 
A road running through an Alpine landscape ©Marta Corsetti A road running through an Alpine landscape ©Marta Corsetti

" Nous estimons que le projet e-MOTICON nous aidera à atteindre nos objectifs environnementaux, en promouvant la diffusion des e-véhicules en Slovénie, pour parvenir, par exemple, à 70 % de véhicules électriques dans les flottes publiques. "

Matjaž Vrčko, observateur e-MOTICON, Ministère des infrastructures de Slovénie

La stratégie élaborée par le projet soutiendra les administrations publiques de «l’espace alpin» transnational pour le déploiement d’un réseau de bornes de recharge électriques homogène, interopérable et facile à utiliser, supporté par la mise à disposition d’informations sur un mode conviviale.

Elle permettra également d’améliorer la coopération transfrontalière entre les administrations publiques en ce qui concerne la planification des infrastructures de chargement électrique et promouvra une approche intégrée pour le développement l’e-mobilité. Tout cela devrait permettre d’accroitre la capacité du secteur public à travailler en collaboration avec le secteur privé sur la planification des infrastructures.

Un déploiement limité de l’e-mobilité

Alors que beaucoup de communautés alpines ont investi dans l’e-mobilité afin de rendre les transports plus durables et de réduire les émissions de CO2, on constate que celle-ci reste faible. Outre le coût élevé des véhicules électriques, les raisons de ce développement limité incluent le manque de de stratégies opérationnelles et d’outils de cartographie transnationaux, dont découle la disponibilité assez variable des bornes de recharge. Et, de fait, le nombre de bornes passe de 15 par million d’habitants dans certaines zones à 235 par million dans d’autres, tandis que le nombre de véhicules électriques varie de 70 à 470 par million d’habitants.

Un des éléments clés pour engendrer la croissance de l’e-mobilité est l’intégration de la planification des infrastructures nécessaires à la planification fonctionnelle, spatiale et en matière d’efficacité énergétique. Cependant, la plupart des administrations publiques sont peu sensibilisées aux besoins de planification intégrée et aux technologies et aux modèles d’affaires les plus innovants dans ce domaine. En outre, elles adoptent souvent une approche dont le champ d’application est purement local, ce qui conduit à des problèmes en matière d’interopérabilité, qui est l’une des principales barrières à la diffusion de l’e-mobilité.

De plus en plus d’options de transport à faibles émissions de carbone

e-MOTICON rassemble des données et élabore des scénarios pour accroitre les connaissances en matière d’e-mobilité et de compréhension des obstacles à la planification à long terme. Pour accompagner sa stratégie, le projet utilisera également les informations collectées sur la sensibilisation des citoyens aux nouvelles technologies et leur degré d’acceptation, ainsi que sur les schémas d’interaction des utilisateurs finaux.

Après avoir analysé les politiques, les modèles d’affaires et différentes solutions technologiques, les partenaires rédigent actuellement un livre blanc sur la planification des bornes de recharge électriques en ligne avec les exigences définies dans les plans d’actions transnationaux et régionaux. Ils sont également en train de constituer une boite à outils pour identifier les besoins du réseau et pour les tester au cours de trois actions pilotes.

Par ailleurs, la création dans le cadre du projet d’une communauté transnationale qui inclue des représentants du secteur, des chercheurs, des agences régionales, des utilisateurs finaux et des transports publics contribue à renforcer la capacité de planification et de coopération au sein des administrations publiques et à consolider le consensus au bénéfice de tous les usagers.

Sur la base des meilleures pratiques en matière d’interopérabilité et d’un cadre d’itinérance européenne, la stratégie de e-MOTICON conduira à l’adoption d’instruments de planification innovants pour l’installation d’infrastructures de recharge interopérables dans toute la région alpine. Ces instruments pourront également s’appliquer au développement des options de transport à faibles émissions de carbone dans d’autres régions de l’UE.

Investissement total et financement européen 

L’investissement total du projet «e-MOTICON - e-mobility transnational strategy for an interoperable community and networking in the Alpine Space» s’élève à EUR 2 085 556, auquel le Fonds européen de développement régional contribue à hauteur de EUR 1 772 722 par l’intermédiaire du programme opérationnel «Alpine Space» pour la période de programmation 2014-2020.