Fonds de solidarité de l'UE: La Commission propose une aide financière de 823 millions € pour le tremblement de terre en Croatie, les inondations en Pologne et la crise provoquée par le coronavirus

Autres outils

 
09/10/2020

La Commission européenne propose aujourd'hui un paquet de 823 millions € d'aide financière au titre du Fonds de solidarité de l'UE (FSUE) pour contribuer aux efforts de reconstruction après le tremblement de terre en Croatie et les inondations en Pologne. Le paquet prévoira également le versement d'avances à l'Allemagne, à l'Irlande, à la Grèce, à l'Espagne, à la Croatie, à la Hongrie et au Portugal afin d'aider ces pays à faire face à l'urgence sanitaire due au coronavirus.

Cette enveloppe d'aides comprend:

  • 683,7 millions € pour aider la Croatie à faire face aux effets dévastateurs du séisme qui a frappé Zagreb et ses environs en mars 2020. Une première tranche de 88,9 millions € a déjà été versée en août 2020 sous la forme d'avances.
  • plus de 7 millions € pour aider la Pologne dans ses efforts de reconstruction à la suite des inondations qui ont touché la voïvodie des Basses-Carpates au mois de juin de cette année.
  • plus de 132,7 millions € à titre d'avances en faveur de l'Allemagne, de l'Irlande, de la Grèce, de l'Espagne, de la Croatie, de la Hongrie et du Portugal qui ont demandé une aide pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et ses effets.

Mme Elisa Ferreira, commissaire européenne chargée de la cohésion et des réformes, a déclaré à ce propos: «Grâce au Fonds de solidarité de l'UE, les États membres et les citoyens peuvent recevoir l'aide dont ils ont réellement besoin, soit à la suite d'une catastrophe naturelle, soit lors d'une situation d'urgence sanitaire. Nous avons aujourd'hui encore une nouvelle preuve importante de ce que signifie véritablement la solidarité de l'UE, en tant que cœur vibrant du projet européen.»

Prochaines étapes

Le Parlement européen et le Conseil devront approuver la proposition d'intervention du Fonds de solidarité de l'UE présentée aujourd'hui par la Commission. Lorsque cette proposition aura été adoptée, l'aide financière pourra être décaissée. La Commission évalue actuellement les demandes reçues. Une fois l'évaluation terminée, elle présentera une proposition de mobilisation pour les paiements finaux.

Contexte

Le FSUE soutient les États membres de l'Union et les pays en voie d'adhésion en leur octroyant une assistance financière après une catastrophe naturelle grave et, à partir de cette année, en cas d'urgences sanitaires. Depuis sa création en 2002, le Fonds a été activé à la suite de plus de 90 catastrophes, notamment des inondations, des incendies de forêts, des tremblements de terre, des tempêtes et des sécheresses. Jusqu'à présent, le FSUE a mobilisé plus de 5,5 milliards € dans 23 États membres et un pays en voie d'adhésion. Dans le cadre de la réaction exceptionnelle de l'UE face à la pandémie de COVID-19, le champ d'application du FSUE a été étendu pour couvrir les urgences de santé publique majeures, et le niveau maximal des avances a été porté de 30 à 100 millions €.

Pour plus d'informations:

Fonds de solidarité de l'UE

Actualités