La Commission présente les résultats d'une initiative en faveur des régions en transition industrielle

Autres outils

 
08/05/2019

La Commission présente aujourd'hui les premiers résultats d'une initiative lancée il y a un an pour soutenir dix régions de l'UE et deux États membres en transition industrielle.

Ces régions et États membres ont demandé à bénéficier du soutien et de l'expertise de la Commission en vue de réussir leur transition industrielle et de concevoir des stratégies de développement en fonction des domaines où ils occupent une position concurrentielle, autrement dit leurs atouts de «spécialisation intelligente».

Au cours de l'année écoulée, des experts de la Commission ont rencontré les autorités nationales et régionales pour faire le diagnostic des freins à la création d'emplois et à la croissance. Les premiers résultats de cette initiative sont le lancement de 12 projets pilotes, un par région ou État membre, destinés à surmonter les obstacles spécifiques à la transition industrielle. Chacun de ces projets, présentés aujourd'hui, recevra une subvention de 300 000 EUR de la part de l'UE.

Mme Corina Crețu, commissaire chargée de la politique régionale, a déclaré à ce propos: «Sur la base des premiers résultats de cette initiative, j'invite toutes les régions à reproduire l'expérience à l'avenir. Elles devraient recenser les faiblesses à corriger et les atouts à exploiter pour remonter dans la chaîne de valeur de notre économie mondialisée. À cette fin, elles auront, dans le cadre du prochain budget à long terme de l'UE, accès à plus de 90 milliards € de financement au titre de la politique de cohésion pour la recherche, l'innovation et les petites et moyennes entreprises.»

Cantabrie, Espagne: En raison de l'évolution technologique, le secteur agroalimentaire régional a perdu de nombreux emplois. Grâce à la subvention de l'UE, la région lance un projet de requalification et d'insertion professionnelle dans ce secteur.

Centre-Val de Loire, France: La région souhaite adapter les compétences de sa population aux emplois de demain. Le projet pilote financé par l'UE aidera les petites et moyennes entreprises locales des secteurs traditionnels à développer les connaissances et les compétences numériques.

Grand Est, France: Pour réussir la transition vers une économie à faible intensité de carbone, la région utilisera la subvention de l'UE pour mettre en place une plate-forme destinée à tester des solutions pour la transition énergétique dans les entreprises locales.

Hauts-de-France, France: Pour s'adapter à l'évolution numérique et technologique, la région utilisera la subvention pour aider les petites et moyennes entreprises innovantes locales à intégrer les technologies numériques dans leurs procédés de production ou dans la conception des produits.

Lituanie: La subvention de l'UE contribuera à l'introduction d'une feuille de route pour l'économie circulaire dans l'ensemble de l'industrie lituanienne.

Finlande du Nord-Est, Finlande: La région aidera ses entreprises à utiliser les innovations produites par d'autres acteurs, comme les universités ou les pépinières d'entreprises. Elle lance un projet pilote visant à promouvoir et à financer l'innovation interrégionale dans le secteur de la sylviculture et l'industrie du bois.

Grand Manchester, Royaume-Uni: La région utilisera la subvention de l'UE pour élaborer et tester une «Charte pour l'emploi de qualité» visant à améliorer les compétences, la qualité de l'emploi, la productivité et les salaires dans les entreprises locales.

Suède du Centre-Nord, Suède: Pour réussir la transition vers une économie circulaire à faible intensité de carbone, la région mettra en place un laboratoire chargé de travailler sur des solutions économes en ressources pour les entreprises locales.

Piémont, Italie: La région souhaite promouvoir l'innovation ouverte et développer des mécanismes de financement de l'innovation. Grâce à la subvention de l'UE, elle testera de nouvelles solutions pour la gestion et le financement de pôles d'entreprises locaux et la diffusion régionale de l'innovation.

Saxe, Allemagne: La région utilisera la subvention de l'UE pour rechercher de nouveaux modèles commerciaux qui permettront de décarboner l'industrie automobile régionale.

Slovénie: Le pays mettra en place une plateforme collaborative physique et en ligne afin de développer l'industrie slovène 4.0, qui comprend des domaines tels que la cybersécurité, l'informatique en nuage, les mégadonnées ou la robotique.

Wallonie, Belgique: La région testera de nouvelles solutions dans le domaine du plastique, depuis la production jusqu'à la consommation et au recyclage, et encouragera les processus circulaires pour les matières plastiques dans les petites et moyennes entreprises locales.

 

Pour en savoir plus

Actualités