Analyse de la mise en oeuvre des stratégies de spécialisation intelligente dans les régions ultrapéripheriques

Autres outils

 
Available languages : French
Period : 2014-2020
Date : 05/09/2017

Cette étude a pour objectif principal l’analyse de la mise en œuvre des Stratégies de spécialisation intelligente 2014-2020 dans huit Régions ultrapériphériques (RUP) – Açores, Canaries, Guadeloupe, Guyane, Madère, Martinique, Mayotte et La Réunion.

Comme souligné dans l’étude « Growth Factors in the Outermost Regions » publiée en 2011, les RUP présentent dans leur ensemble des caractéristiques de « petites économies », généralement définies par un cumul de handicaps socio-économiques pénalisant leur compétitivité : exiguïté du marché domestique, rareté des ressources domestiques, faiblesse du produit intérieur brut, insuffisance d’activités de productions industrielles et manufacturières, faiblesse des exportations en même temps que niveau élevé des importations par rapport au PIB, conduisant à un déséquilibre structurel de la balance commerciale, surcoûts de production, de transports et de communications, etc.

Dans le même temps, les petits États de voisinage immédiat, quoique très en retard dans leur développement, se trouvent favorisés par rapport aux RUP, du fait d’une autonomie plus large en matière de politique macro-économique et de délais de décision politique généralement plus courts. En parallèle, le manque relatif de capacité d’ingénierie de projets dans les RUP, associé à une absence de « culture de la confiance » chez les dirigeants d’entreprise, incite peu les partenaires régionaux à mener des actions collectives, pas plus pour l’exploration de marchés extérieurs que pour le lancement de projets innovants. La faible compétitivité inhérente aux économies définies par les « prix », est aggravée dans les RUP par leur appartenance à la sphère économique européenne avec des salaires élevés et des contraintes réglementaires importantes… En revanche, les facteurs de compétitivité « hors prix », caractérisés par une politique de qualité, voire d’excellence des produits locaux, créent des opportunités commerciales, auxquelles les Stratégies de spécialisation intelligente peuvent apporter une contribution utile, sinon déterminante pour le développement socio-économique.

 

Publications