Troisième rapport sur la mise en œuvre des stratégies macrorégionales de l’Union

Autres outils

 
Available languages : Bulgarian Czech Danish German Estonian Greek English Spanish French Croatian Italian Latvian Lithuanian Hungarian Maltese Dutch Polish Portuguese Romanian Slovak Slovenian Finnish Swedish
Period : 2014-2020
Date : 25/09/2020

Les stratégies macrorégionales de l’UE (ci-après «SMR») sont des cadres d'action publique établis par des pays de l’UE et des pays tiers situés dans une zone géographique définie pour répondre conjointement aux défis et aux opportunités qu’ils ont en commun en définissant des objectifs partagés à long terme.

Les quatre SMR concernent 19 États membres et 9 pays tiers. Ces stratégies sont:

  • la stratégie de l’Union européenne pour la région de la mer Baltique (EUSBSR, 2009);
  • la stratégie de l’Union européenne pour la région du Danube (EUSDR, 2011);
  • la stratégie de l’Union européenne pour la région de l’Adriatique et de la mer Ionienne (EUSAIR, 2014); et
  • la stratégie de l’Union européenne pour la région alpine (EUSALP, 2016).

Depuis 2016, comme convenu avec le Conseil, la Commission a établi un rapport tous les deux ans sur la mise en oeuvre des quatre SMR. Il s’agit du troisième rapport de ce type, couvrant la période allant de mi-2018 à mi-2020. Il mesure l’état d’avancement et les progrès réalisés dans le cadre de la mise en oeuvre des SMR, et examine les possibilités d’évolution. Il est complété par un document de travail des services (SWD) qui fournit plus de détails sur chaque SMR. Les deux documents sont fondés sur les contributions des coordinateurs nationaux et thématiques des SMR («les principaux responsables de la mise en oeuvre des SMR») et celles d'experts.

Le présent rapport est publié à l’heure où la crise provoquée par la pandémie sans précédent de COVID-19 a de graves répercussions économiques, fiscales et sociales sur la société européenne. La Commission a réagi rapidement en soumettant des mesures immédiates (par exemple CRII et CRII+) et des propositions détaillées pour le court et le moyen terme, notamment l’instrument pour la relance intitulé «Next Generation EU». Le 21 juillet 2020, le Conseil européen est parvenu à un accord relatif à Next Generation EU.

Dès l’adoption des propositions par la Commission, les principaux responsables de la mise en oeuvre des SMR ont travaillé à l’identification des moyens appropriés pour que les stratégies aident les pays participants à réagir à la crise. Les SMR fournissent un cadre de coopération prêt et opérationnel visant à assurer une meilleure coordination des mesures, des investissements et des projets sur leurs territoires. Les SMR sont intersectorielles, incluent les parties prenantes et impliquent différents niveaux de gouvernance. Toutes ces caractéristiques peuvent être d’une importance capitale pour la mise en oeuvre de priorités de l’UE telles que le pacte vert pour l’Europe, la stratégie numérique de l’UE, «Une économie au service des personnes» et «Une Europe plus forte sur la scène internationale».

Le présent rapport a deux principaux objectifs. Tout d’abord, relever les progrès réalisés dans le cadre des SMR et définir des attentes relatives à des améliorations futures. Ensuite, explorer les possibilités de renforcement des SMR dans le contexte de l’après COVID-19 afin d’assurer une relance économique durable, compétitive et socialement inclusive. À cet égard, le rapport évalue le rôle des SMR dans la mise en oeuvre des nouvelles priorités de l’UE pour un avenir vert, numérique et résilient.

More information :

Macro-regional strategies  

Publications