Programme opérationnel "Sécurité pour le développement du Mezzogiorno"

Italie

Autres outils

 

La Commission européenne a décidé de participer activement au développement du Mezzogiorno (régions de Basilicate, Calabre, Campanie, Molise, Pouilles, Sardaigne et Sicile) en cofinançant le programme opérationnel pour la Sécurité durant la période 2000-2006. Ce programme découle du Cadre communautaire d'appui définissant la stratégie de développement des régions italiennes concernées par l'Objectif 1. La participation des Fonds structurels s'élève à 573,1 millions d'euros sur un budget global de 1.112,9 millions d'euros.

1. Priorités d'action

Le programme s'articule autour de 2 axes prioritaires et des mesures d'assistance technique.

Priorité 1 : Développement et adaptation technologique des systèmes d'information et de communication relatifs à la sécurité
Cet axe comprend plusieurs types de mesures destinées à garantir les libertés économiques et civiles en contrôlant les tissus urbains, suburbains et provinciaux ainsi qu'à doter les institutions chargées de lutter contre la criminalité et, en particulier, contre les actes d'agression vis-à-vis des activités entrepreneuriales, des infrastructures et technologiques adéquates. Des actions seront également entreprises pour former les opérateurs des forces de l'ordre à utiliser pleinement les nouvelles technologies et à interagir avec les autres acteurs institutionnels, et pour améliorer les interfaces technologiques entres les autorités pénales et judiciaires d'une part, et les autres entités publiques ou privées, de l'autre, afin de recueillir toutes les informations nécessaires. Enfin, l'amélioration de l'action des autorités publiques locales, dans le but de conjuguer la légalité, l'efficacité et la ponctualité des procédures, est également à l'agenda.

Priorité 2: Promotion et soutien à la légalité
Les mesures comprises dans cet axe prévoient des campagnes visant à sensibiliser à la légalité et à restaurer la confiance du public dans les institutions. D�autre part, des actions de formation et d�assistance seront menées, en collaboration avec les administrations concernées, afin de réduire les causes de déviance sociale et surtout de défendre une culture de la légalité et du travail en offrant des instruments concrets de libération du joug criminel. Un dernier volet concerne l�acquisition d�infrastructures et technologies avancées pour contrôler efficacement les frontières méridionales de l�Union européenne et réduire le flux migratoire.

Assistance technique : des mesures sont également prévues pour la gestion, l'information, le suivi, le contrôle et l'évaluation du programme.

2. Description de l'éligibilité

55,3 % des Italiens identifient la "criminalité" comme leur principale préoccupation. Ce pourcentage atteint les 80,7% dans certaines zones de l'Objectif 1. Les politiques de cohésion menées par les autorités nationales se sont heurtées, dans le Mezzogiorno, à une série de faiblesses socio-économiques telles que:
- une administration publique insuffisamment efficace et portée par un soutien très faible de la population,
- l'insuffisance des réseaux de transport, qui a accentué la marginalisation géographique de nombreux territoires,
- l'absence d'infrastructures susceptibles de canaliser le développement agricole et industriel (aqueducs, zones portuaires bien équipées,�),
- le manque de services innovants aux entreprises, notamment en raison de la faible densité de celles-ci,
- la difficulté d'accès aux crédits malgré la demande,
- la faible disponibilité de zones industrielles équipées, liée aux faiblesses des réseaux hydriques et électriques,
- la présence d'un réseau criminel organisé en de nombreux endroits, caractérisé par des actions violentes d'extorsion..

L'objectif global du programme "Sécurité" est d'agir sur le dernier de ces aspects afin d'assurer aux régions du Mezzogiorno des conditions de vie et de développement socio-économique telles que l'afflux d'investissements se traduise, en 2003, par un taux de croissance équivalent au double de la moyenne européenne..

3. Gestion et contacts

Le Département de la Sécurité publique du Ministère de l'Intérieur est l'autorité de gestion du programme de l'Objectif 1. Il assure la coordination de tous les acteurs impliqués dans la mise en �uvre du programme, il sélectionne les projets et organise les réunions du Comité de suivi.

Informations techniques et financières

Programme opérationnel "Sécurité pour le développement du Mezzogiorno"

Type d'intervention

Programme operationnel

CCI

1999IT161PO004

Number of decision

C(2004)5186

Date d'approbation finale

15/12/2004

Ventilation des financements par axe prioritaire

Axe prioritaire Investissement de l'UE Contribution nationale publique Contribution publique totale
1 Développement et adaptation des technologies des systèmes d'information et de communication pour la sécurité 0 0 925 499 467
2 Promotion et soutien à la légalité 0 0 276 374 944
999 Assistance technique 0 0 23 962 160
Total 0 0 1 225 836 571

Financial Breakdown by Funds

Investissement de l'UE FEDER FSE
Total: 630 604 000 568 704 000 61 900 000
100,00% 90,18% 9,82%