Conséquences du coronavirus

Cette page est destinée aux étudiants, aux élèves, aux bénévoles et aux autres participants aux activités du programme Erasmus+ et du corps européen de solidarité. Elle contient des informations sur les conséquences du coronavirus sur les activités, les changements qu’il entraîne et les formes d'aide disponibles.

La pandémie de COVID-19 a des répercussions négatives sur les activités en cours ou planifiées dans le cadre du programme Erasmus+ et du corps européen de solidarité.

Notre réponse

L’objectif principal de la Commission européenne est d'assurer la sécurité et la protection de tous les participants au programme Erasmus+ et au corps européen de solidarité, tout en respectant pleinement les mesures de confinement adoptées à l’échelon national. Elle s’attache à aider les bénéficiaires et les étudiants, les élèves, les bénévoles et les autres participants à ces programmes à gérer les conséquences qui en découlent pour eux.

La Commission continuera à adapter son action en fonction de l’évolution de cette situation inédite, en précisant et en simplifiant l'application des programmes et les règles et procédures, si nécessaire, en coopération avec les agences nationales Erasmus+ et avec l’agence exécutive «Éducation, audiovisuel et culture» (EACEA).

Publication d'appels extraordinaires

Deux appels à propositions extraordinaires Erasmus+ ont été lancés le 25 août 2020 en vue de soutenir la préparation à l’éducation numérique et les compétences créatives. Ces appels prévoient 100 millions d’euros pour faire face à la pandémie de COVID-19.

  • L’appel concernant la préparation à l’éducation numérique soutiendra des projets dans les domaines de l’enseignement scolaire, de l’enseignement et de la formation professionnels et de l’enseignement supérieur. Il visera à renforcer l’apprentissage en ligne, à distance et mixte, y compris le soutien aux enseignants et aux formateurs, ainsi que la préservation de la nature inclusive des possibilités d’apprentissage numérique.
  • L’appel concernant des partenariats pour la créativité soutiendra des projets dans les domaines de la jeunesse, de l’enseignement scolaire et de l’éducation des adultes. Il vise à développer les aptitudes et les compétences qui stimulent la créativité et favorisent la qualité, l’innovation et la reconnaissance du travail socio-éducatif.

Ces deux appels aideront les organisations d’éducation, de formation et de jeunesse à tisser des liens avec celles des secteurs de la culture et de la création.

La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 29 octobre 2020. Les organisations intéressées doivent contacter l’agence nationale Erasmus+ dans leur pays.

De plus amples informations et explications concernant les appels sont disponibles dans le deuxième rectificatif au guide du programme Erasmus+ 2020 .

Enquêtes d’impact – mai 2020

La Commission européenne a réalisé deux enquêtes afin de recueillir l’avis des participants à la mobilité et des établissements d’enseignement supérieur concernant l'impact de la pandémie de COVID-19 sur le cours normal de leurs projets et activités.

Résultats de l’enquête sur l’initiative «Universités européennes» (en anglais)

Résultats de l'enquête sur les activités de mobilité à des fins d'éducation et de formation (en anglais)

Questions fréquemment posées

À qui dois-je adresser mes questions concernant les conséquences de la pandémie de COVID-19 sur les activités du programme Erasmus+ et du corps européen de solidarité?

Participants

Les étudiants, les enseignants, les jeunes, les éducateurs, les bénévoles etc., confrontés à des difficultés sont invités à prendre contact avec leur établissement ou organisation d’origine. Les établissements et les organisations devraient veiller à maintenir un canal de communication ouvert avec les participants à leurs projets, même si leurs locaux sont fermés.

Veuillez tenir compte du fait que, l’accès à de nombreux établissements et organisations étant actuellement réduit, les réponses aux questions financières (remboursements, éligibilité des coûts, conditions d’octroi des subventions, etc.) peuvent prendre un peu plus de temps.

Plus de questions pour les participants

Organisations bénéficiaires

Pour obtenir de l’aide, les universités, les écoles, les organisations de jeunesse, etc. sont invitées à prendre contact avec l’agence qui leur a attribué le projet:

  • l’agence nationale du pays d’origine, pour la plupart des actions du programme Erasmus + et du corps européen de solidarité. Les agences nationales sont présentes dans les États membres de l’Union européenne ainsi qu’en Macédoine du Nord, en Islande, au Liechtenstein, en Norvège, en Turquie, en Serbie et au Royaume-Uni; ou
  • l’Agence exécutive «Éducation, audiovisuel et culture» (EACEA) pour les actions centralisées d’Erasmus + et du corps européen de solidarité, telles que les masters communs Erasmus Mundus, Jean Monnet, les universités européennes, les centres d’excellence professionnelle, le renforcement des capacités, Les jeunes Européens ensemble, ou les équipes de volontaires dans des domaines hautement prioritaires.

Questions supplémentaires pour les organisations

Autres partenaires de projet

Les partenaires de projet qui ne sont pas des bénéficiaires du projet (universités, écoles, organisations de jeunesse, etc.) devraient se concerter avec le coordinateur (bénéficiaires du projet) de leur projet.

Voir aussi

Fiche d’information: conseils pratiques aux participants

Impact plus large

Informations sur la réaction de la Commission européenne face au coronavirus

Partagez cette page