Table des matières
Rechercher dans le guide

Quels sont les autres organismes prenant part à l’exécution du programme?

À l’exception des organismes mentionnés ci-dessus, les structures suivantes apportent un savoir-faire complémentaire à l’exécution du programme Erasmus+:

Réseau Eurydice

Le réseau Eurydice se consacre principalement à la manière dont l’éducation en Europe est structurée et organisée à tous les niveaux. Il vise à contribuer à une meilleure connaissance mutuelle des systèmes en Europe. Il donne aux responsables des politiques et systèmes d’éducation en Europe des analyses comparatives à l’échelle de l’Europe et des informations spécifiques nationales dans les domaines de l’éducation et de la jeunesse, afin de les aider dans leur prise de décision.

Le réseau Eurydice fournit un large éventail d’informations, notamment:

  • des descriptions détaillées et des aperçus des systèmes éducatifs nationaux (systèmes et politiques de l’éducation nationale);
  • des rapports thématiques comparatifs consacrés à des thèmes spécifiques d’intérêt communautaire (rapports thématiques);
  • des indicateurs et des statistiques (Collection Chiffres clés);
  • une série de faits et chiffres relatifs à l’éducation, tels que les structures de l’éducation nationale, les calendriers scolaires, les comparaisons des salaires et du temps d’enseignement par pays et par niveau d’enseignement (Faits et chiffres).

Le réseau est constitué d’une unité de coordination centrale située au sein de l’Agence exécutive et d’unités nationales situées dans tous les pays participant au programme Erasmus+, ainsi qu’en Albanie, en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro.

Pour de plus amples informations, consultez le site web de l’Agence exécutive.

 

Réseau de correspondants nationaux dans le cadre du wiki pour les jeunes

Conformément à la stratégie européenne en faveur de la jeunesse et à l’objectif d’amélioration des connaissances sur les questions concernant les jeunes en Europe, un soutien financier est accordé aux structures nationales qui contribuent au wiki pour les jeunes, un outil interactif fournissant des informations sur la situation des jeunes en Europe et sur les politiques nationales relatives à la jeunesse d’une manière cohérente, actualisée et exploitable.

Un soutien financier est accordé aux organismes désignés par les autorités nationales et établis dans un pays participant au programme, pour les actions menées par ces organismes dans le but de produire des informations spécifiques par pays, des descriptifs comparables par pays ainsi que des indicateurs à même de contribuer à une meilleure compréhension mutuelle des systèmes et des politiques concernant les jeunes en Europe.

 

Services d’assistance eTwinning

eTwinning est une communauté d’enseignants d'écoles maternelles, primaires et secondaires, hébergée sur une plateforme sécurisée accessible uniquement aux enseignants agréés par les autorités nationales. Les participants peuvent s’engager dans de nombreuses activités: réalisation de projets avec d’autres établissements scolaires ou classes; discussions avec les pairs et développement d’un réseau professionnel; exploitation de diverses possibilités de développement professionnel (soutien en ligne et en personne), etc. eTwinning est financé au titre de l’action clé n° 2 du programme Erasmus+. Depuis son lancement en 2005, plus de 570 000 enseignants dans plus de 190 000 établissements scolaires se sont inscrits et près de 75 000 projets ont vu le jour dans les pays participant au programme.

Les enseignants et écoles participant à eTwinning reçoivent le soutien de leurs services d’assistance nationaux. Nommés par les autorités nationales compétentes, ces services aident les écoles durant le processus d’inscription, la recherche de partenaires et l’activité du projet, encouragent l’action, remettent des prix et des labels de qualité et organisent des activités de développement professionnel pour les enseignants.

Les services d’assistance nationaux sont coordonnés par un service d’assistance central qui est aussi responsable du développement de la plateforme eTwinning et de l’organisation d’activités de développement professionnel pour les enseignants à l’échelle européenne.

Pour en savoir plus et connaître la liste de tous les services disponibles, veuillez consulter le site web: https://www.etwinning.net/fr/pub/contact.htm

 

Plateforme School Education Gateway (SEG)

La School Education Gateway est la plateforme en ligne européenne consacrée à l’enseignement scolaire. Elle est actuellement disponible dans 23 langues de l’Union. Son objectif est de fournir tout ce dont les enseignants ont besoin en ce qui concerne les informations, l’apprentissage et le développement professionnel, le soutien par les pairs et la mise en place de réseaux, les possibilités de projets collaboratifs et de mobilité, la compréhension des aspects politiques, etc. Outre la communauté enseignante, la base d’utilisateurs ciblés de la SEG englobe toutes les parties associées aux activités menées dans le cadre du programme Erasmus+, telles que: les écoles et autres acteurs et organisations actifs dans le secteur de l’éducation; les responsables politiques et les autorités nationales; les ONG; les entreprises, etc. 

En tant que site public, la plateforme est accessible à tous (autrement dit, également aux personnes résidant en dehors de l’UE). Cette vaste portée devrait améliorer les liens entre les politiques éducatives et les pratiques en vigueur dans l’enseignement scolaire européen, et devrait contribuer à promouvoir des politiques fondées sur la réalité de terrain des écoles et sur les besoins réels du marché du travail.

La SEG offre un large éventail de contenus, tels que les bonnes pratiques issues des projets européens; des contributions mensuelles sous forme de blogs et des entretiens vidéo avec des experts de l’enseignement scolaire en Europe; des cours en ligne visant à aider les enseignants à résoudre les difficultés rencontrées en classe; des ressources telles que du matériel pédagogique, des tutoriels et la boîte à outils européenne pour les écoles; des informations sur les politiques relatives à l’enseignement scolaire; des actualités et des annonces d’événements, etc. La plateforme propose des outils spécifiques afin que les enseignants et le personnel des établissements scolaires aient plus facilement accès aux offres de formation et de mobilité proposées à des fins de développement professionnel (formations sur place, observations en situation de travail, missions d’enseignement, etc.) et susceptibles d’être financées au titre de l’action clé n° 1 d’Erasmus+:

  • outil Erasmus+ «catalogue de cours» (pour des possibilités de formation en présentiel);
  • outil Erasmus+ «possibilités de mobilité» (pour la mobilité des enseignants au titre de l’action clé n°1).

En savoir plus: http://schooleducationgateway.eu

 

EPALE

La plateforme électronique pour l’éducation des adultes en Europe (EPALE) est une initiative de la Commission européenne financée par le programme Erasmus+. Elle est ouverte aux enseignants, formateurs et bénévoles, ainsi qu’aux responsables politiques, chercheurs, médias et universitaires engagés dans l’éducation des adultes.

Le site propose des réseaux interactifs favorisant la mise en relation des utilisateurs de toute l’Europe, le débat et l’échange de bonnes pratiques. EPALE propose de nombreux outils et contenus, et notamment des instruments présentant un intérêt spécifique pour les bénéficiaires (potentiels) d’Erasmus+. Parmi les exemples figurent:

  • un calendrier de cours et d’événements qui peut être utilisé pour:
  • trouver des possibilités de mobilité en faveur des bénéficiaires de projets relevant de l’action clé n°1,
  • promouvoir les cours et les événements organisés dans le cadre de projets relevant de l’action clé n°2;
  • un outil permettant de trouver des partenaires afin de préparer un projet financé par l’UE, ou de trouver ou de proposer la possibilité de participer à une observation en situation de travail;
  • des communautés de pratiques, qui constituent un instrument supplémentaire pour contacter des personnes et des organisations partageant un même intérêt;
  • des espaces de collaboration permettant aux partenaires d’un projet d'élaborer ensemble leur projet dans un environnement sûr;
  • un centre de ressources, dans lequel les bénéficiaires d’un projet peuvent recenser des articles, rapports, manuels, ainsi que tout autre matériel produit par leur projet ou organisation, de manière à offrir une possibilité de diffusion supplémentaire;
  • un blog, dans lequel les participants à des projets peuvent partager leur expérience ou télécharger des vidéos présentant les résultats obtenus d’une manière informelle et dynamique .

Les projets bénéficiant d’un financement de l’Union sont encouragés à partager sur la plateforme les informations relatives aux activités menées et aux résultats obtenus sous la forme de billets de blog, d’actualités, d’annonces d’événements ou d’autres types d’activités.

EPALE est mis en œuvre par un service d’assistance central et un réseau de services d’assistance nationaux dans les pays participant au programme Erasmus+, qui sont chargés de recenser les informations intéressantes et d’encourager les parties prenantes à utiliser la plateforme et à y contribuer. EPALE peut être consulté à l’adresse suivante: http://ec.europa.eu/epale.

 

Échanges virtuels Erasmus+

 

Échanges virtuels Erasmus+ permet aux jeunes des deux côtés de la Méditerranée de s’engager dans un dialogue interculturel et d’améliorer leurs compétences grâce à des outils pédagogiques en ligne. Il étend la portée d’Erasmus+ et complète la mobilité physique commune. Échanges virtuels Erasmus+ travaille étroitement avec les universités et les organisations de jeunesse pour atteindre les jeunes, les jeunes travailleurs, les étudiants et les universitaires des 33 pays du programme et des 10 pays partenaires de la région de la Méditerranée du Sud (Algérie, Égypte, Israël, Jordanie, Liban, Libye, Maroc, Palestine1, Syrie et Tunisie).

Les échanges virtuels sont des dialogues en ligne qui se déroulent habituellement dans le cadre de programmes éducatifs formels ou non formels et sont reconnus partout. Tous les débats seront modérés par des animateurs suivant un code de conduite approuvé. Connectés à une plateforme de vidéoconférence sécurisée, les jeunes se rencontrent en petits groupes pour échanger sur des sujets sociaux, mondiaux ou personnels. L’objectif est de s’engager dans une réflexion personnelle, une écoute active, le respect et la pensée critique. Le dialogue améliore également les compétences nécessaires à l’employabilité, qui demandent une communication efficace, la pratique d’autres langues et la collaboration malgré les différences.

Les Échanges virtuels Erasmus+ forment également les jeunes travailleurs et les professeurs d’université à développer des projets d’échange virtuel avec des partenaires d’autres pays, en mettant en contact des jeunes de cultures différentes. De plus, le projet aide les responsables des MOOC (Massive Open Online Course [cours en ligne ouverts et massifs]) à développer un élément d’échange virtuel à insérer dans leurs programmes.

Toutes les informations détaillées figurent sur: https://europa.eu/youth/erasmusvirtual_fr

 

Bureaux nationaux Erasmus+

Dans les pays partenaires concernés (Balkans occidentaux, pays de l’est et du sud de la Méditerranée, Russie et Asie centrale), les bureaux nationaux Erasmus+ (BNE) aident la Commission, l’Agence exécutive et les autorités locales dans l’exécution du programme Erasmus+. Dans ces pays, ils jouent le rôle de centre de liaison pour leurs parties prenantes associées au programme Erasmus+ dans le domaine de l’enseignement supérieur. Ils contribuent à renforcer la prise de conscience, la visibilité, la pertinence, l’efficacité et l’impact de la dimension internationale d’Erasmus+.

Les bureaux nationaux Erasmus+ remplissent les fonctions suivantes:

  • fournir des informations sur les activités Erasmus+ ouvertes à la participation de leurs pays dans le domaine de l’enseignement supérieur;
  • conseiller et aider les candidats potentiels;
  • suivre les projets Erasmus+;
  • coordonner l’équipe locale des experts de la réforme de l’enseignement supérieur;
  • superviser les activités qui résultent du programme Tempus IV (2007-2013);
  • contribuer aux études et aux événements;
  • soutenir le dialogue politique;
  • entretenir les contacts avec les autorités locales et les délégations de l’UE;
  • suivre les évolutions politiques dans le domaine de l’enseignement supérieur dans leur pays.

Secrétariat ACP

Dans les pays partenaires concernés (pays ACP), la mise en œuvre de certaines actions se fera en étroite coopération avec le Comité des ambassadeurs du Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, représenté par le Secrétariat ACP, qui est associé à la programmation et à la mise en œuvre de ces actions.

 

Réseau des experts de la réforme de l’enseignement supérieur

Dans les pays partenaires concernés (Balkans occidentaux, pays de l’est et du sud de la Méditerranée, Russie et Asie centrale), les équipes nationales des experts de la réforme de l’enseignement supérieur offrent un réservoir de compétences aux autorités locales et aux parties prenantes pour favoriser la réforme et valoriser les progrès dans l’enseignement supérieur. Elles participent à l’élaboration des politiques dans l’enseignement supérieur dans leur pays. Les activités des experts s’appuient sur des contacts entre pairs. Chaque équipe nationale comprend entre cinq et quinze membres. Ce sont des experts dans le domaine de l’enseignement supérieur (recteurs, vice-recteurs, doyens, universitaires de haut niveau, responsables des relations internationales, étudiants, etc.).

La mission des experts consiste à soutenir:

  • l’élaboration des politiques dans leur pays en accompagnant la modernisation, les processus de réforme et les stratégies dans l’enseignement supérieur, en contact étroit avec les autorités locales concernées;
  • le dialogue politique avec l’UE dans le domaine de l’enseignement supérieur;
  • les activités de formation et de conseil ciblant les parties prenantes locales, en particulier les établissements d’enseignement supérieur et leur personnel;
  • les projets Erasmus+ (notamment les projets exécutés dans le cadre de l’action de renforcement des capacités), en diffusant leurs résultats et conclusions, notamment les bonnes pratiques et les initiatives innovantes, et en les exploitant à des fins de formation.

 

Réseau Euroguidance

Euroguidance est un réseau européen de centres nationaux de ressources et d’informations. Tous les centres Euroguidance partagent deux objectifs communs:

  • favoriser la dimension européenne dans le travail d’orientation pour l’enseignement et la formation professionnels;
  • proposer des informations de qualité sur l’orientation et la mobilité tout au long de la vie à des fins d’apprentissage.

Le principal groupe cible d’Euroguidance se compose de professionnels de l’orientation et de responsables politiques en matière d’éducation et d’emploi dans tous les pays européens. 

Pour en savoir plus, consulter: http://euroguidance.eu/.

 

Centres nationaux Europass

Europass vise à aider les particuliers à présenter et décrire leurs compétences et qualifications de manière claire et transparente dans tous les pays d’Europe. Cette initiative facilite la communication entre les demandeurs d’emploi et les employeurs, ainsi que la mobilité à des fins de travail ou d’apprentissage.

Dans chaque pays (Union européenne et Espace économique européen, ainsi que la Macédoine du Nord, Serbie et la Turquie), un centre national Europass coordonne toutes les activités relatives aux documents Europass. C’est le premier point de contact pour toute personne ou organisation souhaitant utiliser Europass ou en savoir plus à ce sujet.

Pour plus d’informations: http://europass.cedefop.europa.eu/fr/about/national-europass-centres

 

Points de coordination nationaux (PCN) du cadre européen des certifications (CEC)

Les PCN du CEC aident les autorités nationales à établir des cadres nationaux de certification. Leurs activités visent à:

  • corréler les systèmes nationaux de certification avec les niveaux de référence européens;
  • mentionner le niveau approprié du CEC sur les certificats, diplômes et documents Europass délivrés par les autorités compétentes.

Pour plus d’informations: http://ec.europa.eu/ploteus

 

Points de référence nationaux du réseau CERAQ

Les Points de référence nationaux (PRN) du CERAQ sont établis par les autorités nationales et rassemblent les organes compétents existants auxquels participent les partenaires sociaux et toutes les parties concernées aux niveaux national et régional, en vue de contribuer à la mise en œuvre du Cadre européen pour l’assurance de la qualité dans l’enseignement et la formation professionnels. Les PRN du CERAQ visent à:

  1. soutenir activement l’exécution du programme de travail du CERAQ;
  2. prendre des initiatives concrètes pour promouvoir le développement du cadre du CERAQ dans le contexte national;
  3. soutenir l’auto-évaluation en tant que moyen complémentaire et efficace d’assurance de la qualité permettant d’évaluer les progrès accomplis et de recenser les domaines dans lesquels des améliorations sont nécessaires;
  4. garantir une diffusion efficace des informations aux parties prenantes.

Pour plus d’informations: http://www.eqavet.eu/

 

Centres nationaux d’information sur la reconnaissance académique des diplômes (NARIC)

Le réseau NARIC fournit des informations sur la reconnaissance des diplômes et des périodes d’études passées dans d’autres pays européens. Il donne aussi des conseils sur les diplômes universitaires étrangers dans le pays disposant d'un centre NARIC. Le réseau NARIC fournit des conseils éclairés à quiconque voyage à l’étranger dans le but d’y travailler ou d’y poursuivre des études supérieures de même qu’aux organismes d’enseignement supérieur, aux étudiants, aux conseillers, aux parents, aux enseignants et aux employeurs potentiels.

La Commission européenne soutient les activités du réseau NARIC à travers l’échange d’informations et d’expériences entre les pays, la définition de bonnes pratiques, l’analyse comparative des systèmes et des politiques dans ce domaine, ainsi que la discussion et l’analyse des questions d'intérêt commun relevant de la politique de l'éducation.

Pour plus d’informations: www.enic-naric.net

 

Réseau des équipes nationales d’experts ECVET

Les équipes nationales d’experts ECVET offrent un réservoir de compétences pour soutenir la mise en place d’un système européen de crédits d’apprentissage pour l’enseignement et la formation professionnels (ECVET). Elles encouragent l’adoption, l’application et l’utilisation de l’ECVET dans les pays participant au programme et conseillent les organismes et institutions compétents en matière d’EFP.

Pour plus d’informations:

 

Centres de ressources SALTO

L’objectif des Centres de ressources SALTO est d’aider à améliorer la qualité et l’impact des projets financés par le programme Erasmus+.

JEUNESSE

Dans le domaine de la jeunesse, les centres SALTO fournissent une expertise, les ressources, les informations et des formations dans des domaines spécifiques pour les Agences Nationales et les autres acteurs participant à l’animation socio-éducative et à l’apprentissage non formel. Ils mettent l’accent sur une thématique (participation et information, inclusion et diversité, formation et coopération) ou sur la géographie (Pays du partenariat oriental et Russie, Méditerranée du Sud, Balkans occidentaux).

Le travail des centres SALTO Youth comprend :

  • organiser des formations, des visites d’étude, des forums, des coopérations et des activités de partenariat;
  • mettre au point et décrire des méthodes et outils relatifs à l’animation socio-éducative et la formation;
  • donner un aperçu des activités européennes de formation mises à la disposition des animateurs socio-éducatifs au moyen du calendrier européen de formations;
  • diffuser des publications pratiques et des guides;
  • proposer des informations actualisées sur l’animation socio-éducative à l’échelle de l’Europe;
  • fournir une base de données de formateurs et de personnes-ressources dans les domaines de la formation et de l’animation socio-éducative;
  • surveiller les accréditations de volontariat Erasmus+ dans les pays partenaires voisins de l’UE;
  • coordonner la mise en œuvre du Youthpass, l'instrument de soutien à la validation des résultats de l'apprentissage non formel et informel dans les activités de mobilité et de travail des jeunes.

ÉDUCATION ET FORMATION

Dans les domaines de l’éducation et de la formation, le centre SALTO propose une plateforme pour les activités européennes de formation visant à améliorer la qualité et l’impact du programme Erasmus+ au niveau systémique. Ces activités, par exemple des ateliers, des cours de formation, des séminaires et des activités de partenariat sur les sujets prioritaires d’Erasmus+, de permettre notamment aux parties prenantes d’exploiter pleinement les opportunités d’Erasmus+, de partager les meilleures pratiques dans les pays européens, de trouver des partenaires ou d’augmenter l’impact de leurs projets au niveau européen. Le centre d’éducation et de formation SALTO fournit une expertise, des ressources et des informations sur ces opportunités de formation pour les parties prenantes et les Agences Nationales dans les domaines de l’éducation et de la formation.

Pour en savoir plus, consultez: www.salto-youth.net et www.salto-et.net.

 

Otlas, l’outil de recherche de partenaires

Outil central de recherche de partenaires en ligne pour les organisations dans le domaine de la jeunesse, Otlas est l’un des outils créés et hébergés par les centres de ressources SALTO Youth. Les organisations peuvent enregistrer leurs coordonnées et domaines d’intérêt sur Otlas et créer des demandes de partenariat pour des idées de projets.

Pour plus d’informations: www.salto-youth.net/otlas ou www.otlas.eu

 

Réseau Eurodesk

Le réseau Eurodesk propose aux jeunes et à ceux qui travaillent avec eux des services d’information sur les possibilités à l’échelle européenne dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse, et sur la participation des jeunes à des activités européennes.

Présent dans tous les pays participant au programme et coordonné à l’échelle européenne par le bureau «Eurodesk Brussels Link», le réseau Eurodesk propose des services d’aide, des informations relatives au financement, des événements et des publications. Il contribue également à l’animation du portail européen de la jeunesse.

Le portail européen de la jeunesse offre des informations et des possibilités aux niveaux national et européen susceptibles d’intéresser les jeunes qui vivent, étudient ou travaillent en Europe. Disponible en 27 langues, il propose des informations sur huit grands thèmes et couvre 33 pays.

Pour accéder au portail européen de la jeunesse, veuillez consulter: http://europa.eu/youth/splash_fr. Pour de plus amples informations sur Eurodesk, veuillez consulter: http://www.eurodesk.eu.

 

  • 1. Cette dénomination ne saurait être interprétée comme une reconnaissance d’un État de Palestine et est sans préjudice de la position de chaque État membre sur cette question.