Actions Jean Monnet: stimuler l’enseignement et la recherche sur l’Union européenne

Les actions Jean Monnet menées dans le cadre d’Erasmus+ visent à soutenir l’enseignement, l’apprentissage, la recherche et les débats sur différents aspects de l’Union européenne.

À partir de mars 2021, dans le cadre du programme Erasmus+ pour la période 2021-2027, les actions Jean Monnet offrent de nouvelles possibilités de financement pour:

  • les établissements scolaires;
  • les établissements d’enseignement et de formation professionnels;
  • les organismes de formation des enseignants;
  • la promotion des débats et échanges sur des sujets européens dans les établissements d’enseignement secondaire.

Cette offre élargie s’appuie sur le succès des actions qui, depuis 1989, se concentrent sur les établissements d’enseignement supérieur. Ainsi, les actions Jean Monnet continueront de produire leurs effets positifs et durables sur les élèves et les étudiants, les enseignants et les professeurs, les établissements d’enseignement et les organismes de promotion, ainsi que sur les systèmes dans lesquels elles s’inscrivent. 

Les actions Jean Monnet depuis 1989

Depuis leur création en 1989, ces actions se sont concentrées sur les établissements d’enseignement supérieur. Environ 9000 professeurs d’université et plus de 1000 universités d’environ 100 pays ont bénéficié d’un soutien financier leur permettant de proposer de nouveaux contenus sur les études européennes dans le cadre de leurs programmes d’études. En mettant en relation des universitaires, des chercheurs et des décideurs politiques, les actions Jean Monnet ont stimulé le dialogue international et soutenu les décideurs politiques aux niveaux national et de l’UE.

Parcourir les projets antérieurs soutenus par les actions Jean Monnet

Quelles actions sont soutenues?

Les actions Jean Monnet pour les établissements d’enseignement supérieur

(Voir aussi: possibilités offertes à d’autres niveaux d’éducation et de formation)

Activités d’enseignement et de recherche dans les établissements d’enseignement supérieur: 

Modules

Les modules Jean Monnet sont des programmes d’enseignement courts ou des cours sur les études européennes dans des établissements d’enseignement supérieur. Ils sont organisés par un chercheur/professeur et peuvent également faire appel à la participation de collègues et d’experts. Il peut s’agir de modules introductifs sur l’UE, de cours axés sur un aspect ou une discipline spécifique dans le cadre des études européennes, ou d’une approche davantage pluridisciplinaire.

Durée du financement: 3 ans.

En savoir plus sur les modules Jean Monnet

Résultats des projets Erasmus+ - Jean Monnet

Chaires

Les chaires Jean Monnet sont des postes d’enseignement dans des cursus d’études européennes pour les professeurs d’université.

Durée du financement: 3 ans.

En savoir plus sur les chaires Jean Monnet

Centres d'excellence

Les centres d’excellence centralisent les compétences et les connaissances sur des sujets liés à l’Union européenne. Outre leurs activités de recherche, les centres ont également un rôle majeur à jouer pour toucher les étudiants des facultés ne traitant pas habituellement des questions de l’Union européenne, ainsi que les décideurs politiques, les fonctionnaires, la société civile organisée et le grand public.

Durée du financement: 3 ans.

En savoir plus sur les centres d'excellence Jean Monnet

Les actions Jean Monnet pour d’autres niveaux d’éducation et de formation

Activités de formation des enseignants

Cette action promeut les connaissances sur l’Union européenne dans les écoles et les établissements d’enseignement et de formation professionnels des pays participant au programme. Elle vise:

  • les prestataires de services éducatifs qui doivent développer et fournir du contenu aux apprenants;
  • les prestataires de formation des enseignants qui doivent aider les enseignants à concevoir des méthodologies et à disposer de connaissances actualisées sur les questions relatives à l’Union européenne;
  • la promotion du débat et des échanges entre les représentants des établissements scolaires et de l’enseignement et la formation professionnels et les parties prenantes sur l’enseignement des questions liées à l’Union européenne.

En savoir plus sur les activités Jean Monnet de formation des enseignants

Réseaux

Les réseaux encouragent la création et le développement de consortiums d’acteurs (écoles, instituts d’enseignement et de formation professionnels, parties prenantes, etc.) dans le domaine des études sur l’Union européenne. Les réseaux recueillent des informations, échangent des pratiques et développent des connaissances.

Durée du financement: 3 ans.

En savoir plus sur les réseaux pour d’autres niveaux d’éducation et de formation

Autres possibilités à venir

Les actions Jean Monnet pour les établissements d’enseignement supérieur

(Voir aussi: perspectives à venir pour d’autres niveaux d’éducation et de formation)

Projets

Les projets Jean Monnet visent à soutenir l’innovation (par exemple, explorer de nouvelles méthodologies pour enseigner des sujets européens), l’enrichissement mutuel (promouvoir la discussion et la réflexion sur les questions européennes) et la diffusion de contenus sur l’Union européenne par des activités d’information et de diffusion.

Durée du financement: 1 ou 2 ans.

En savoir plus sur le soutien aux projets

Réseaux

Les réseaux visent à favoriser la création et le développement de consortiums d’acteurs internationaux (établissements d’enseignement supérieur, centres d’excellence existants, facultés et départements, centres de recherche, etc.) dans le cadre d’une priorité spécifique de l’Union européenne, telle que définie dans l’appel annuel. Les réseaux recueillent des informations, échangent des pratiques, développent des connaissances et produisent des données probantes sur le sujet, alimentant le débat politique et faisant rapport à la Commission européenne des meilleurs résultats.

Durée du financement: 3 ans.

Les actions Jean Monnet pour d’autres niveaux d’éducation et de formation

Initiatives

Les activités menées dans le cadre des initiatives d’apprentissage de l’UE permettent aux apprenants d’acquérir des connaissances sur des questions liées à l’Union européenne dans un établissement d’enseignement général ou d’enseignement et de formation professionnels. Une initiative doit avoir une durée minimale de 40 heures d’enseignement par an. Il peut s’agir d’un programme scolaire, dans une discipline particulière ou pluridisciplinaire, ou d’un programme extrascolaire. Les initiatives contribuent à aider les établissements à concevoir le contenu de leur enseignement sur des questions liées à l’Union européenne.

Durée du financement: 3 ans.

Procédure de candidature

Pour en savoir plus sur la procédure de candidature, veuillez consulter les pages suivantes:

Contexte

La Commission européenne a lancé les actions Jean Monnet en 1989 afin de promouvoir l’excellence en matière d’enseignement et de recherche dans le domaine des études sur l’Union européenne dans le monde entier. Portant le nom de Jean Monnet (1888-1979), premier président de la Haute Autorité de la Communauté européenne du charbon et de l’acier, qui est devenu l’Union européenne, l’action Jean Monnet fait désormais partie du programme Erasmus+. Elle a célébré sa 30e année d’existence en 2019.

Outre les actions Jean Monnet décrites ci-dessus, des subventions de fonctionnement ont également été octroyées à un certain nombre d’établissements d’enseignement supérieur en Europe afin de poursuivre l’excellence dans les études et la recherche sur l’Union européenne:

  • Institut Universitaire de Florence
  • Collège d’Europe de Bruges
  • Collège d’Europe de Natolin
  • Académie de droit européen de Trèves
  • Centre international de formation européenne de Nice
  • Institut européen d’administration publique de Maastricht
  • Agence européenne pour l’éducation adaptée et inclusive d’Odense

Publications

Découvrez les publications sur les actions Jean Monnet (Office des publications de l’UE)

En savoir plus sur l’UE: Sujets européens et programmes scolaires dans les États membres de l’UE (étude)

Partagez cette page