• EQF Home Page Icon

Find information on learning opportunities

This page provides you with information and links to opportunities to learn or study in another EU country. You can scroll down to find all information. You can filter the results by using the filters on the left.

By clicking on the title of a learning opportunity in the search results you will find more detailed information and links.

Find information on learning opportunities

Search results

Search found 100 items
  1. Certificat de spécialisation utilisateur de chevaux attelés

    L'utilisateur de chevaux attelés peut être cocher et transporter du public, le plus souvent dans un but touristique. Il peut aussi être charretier et véhiculer des biens et des marchandises, ou être débardeur et transporter des grumes de bois en forêt. Il peut enfin être prestataire de services en travaux agricoles ou en aménagement de jardins et d'espaces verts, notamment pour des collectivités, des propriétaires viticoles ou des maraîchers. Secteur d'activités :  Le titulaire du CS « Utilisateur de chevaux attelés » peut exercer son activité dans des entreprises, des établissements publics ou des collectivités locales telles que : Des exploitations agricoles ayant un processus de diversification requérant l'utilisation de chevaux attelés ; Des entreprises de prestation de travaux agricoles ou de jardinage espaces verts ; des fermes équestres avec une activité d'attelage touristique (location de roulottes, balade en attelage, visite de sites ) ; Des municipalités développant une activité de tourisme équestre attelé, de ramassage d'ordures avec un cheval attelé, l'entretien d'espaces verts ; Des écomusés développant une activité d'attelage touristique ou de démonstration de travaux effectués par les chevaux attelés ; Des parcs naturels nationaux ou régionaux, entreprises de gestion de sites naturels et/ou touristiques. Types d'emplois accessibles : Cocher, Charretier, Débardeur avec des chevaux, Prestataire de service pour des travaux agricoles ou en aménagement, ou en parc et jardin ou Jardins-Espaces V ...

    Provider NameCFA interrégional du cheval et de l'équitation

    Category: Learning Opportunities Location: France, Basse-Normandie (Caen)
  2. Certificat de spécialisation utilisateur de chevaux attelés

    L'utilisateur de chevaux attelés peut être cocher et transporter du public, le plus souvent dans un but touristique. Il peut aussi être charretier et véhiculer des biens et des marchandises, ou être débardeur et transporter des grumes de bois en forêt. Il peut enfin être prestataire de services en travaux agricoles ou en aménagement de jardins et d'espaces verts, notamment pour des collectivités, des propriétaires viticoles ou des maraîchers. Secteur d'activités :  Le titulaire du CS « Utilisateur de chevaux attelés » peut exercer son activité dans des entreprises, des établissements publics ou des collectivités locales telles que : Des exploitations agricoles ayant un processus de diversification requérant l'utilisation de chevaux attelés ; Des entreprises de prestation de travaux agricoles ou de jardinage espaces verts ; des fermes équestres avec une activité d'attelage touristique (location de roulottes, balade en attelage, visite de sites ) ; Des municipalités développant une activité de tourisme équestre attelé, de ramassage d'ordures avec un cheval attelé, l'entretien d'espaces verts ; Des écomusés développant une activité d'attelage touristique ou de démonstration de travaux effectués par les chevaux attelés ; Des parcs naturels nationaux ou régionaux, entreprises de gestion de sites naturels et/ou touristiques. Types d'emplois accessibles : Cocher, Charretier, Débardeur avec des chevaux, Prestataire de service pour des travaux agricoles ou en aménagement, ou en parc et jardin ou Jardins-Espaces V ...

    Provider NameAteliers du Val de Selle

    Category: Learning Opportunities Location: France, Picardie (Amiens)
  3. Certificat de spécialisation utilisateur de chevaux attelés

    L'utilisateur de chevaux attelés peut être cocher et transporter du public, le plus souvent dans un but touristique. Il peut aussi être charretier et véhiculer des biens et des marchandises, ou être débardeur et transporter des grumes de bois en forêt. Il peut enfin être prestataire de services en travaux agricoles ou en aménagement de jardins et d'espaces verts, notamment pour des collectivités, des propriétaires viticoles ou des maraîchers. Secteur d'activités :  Le titulaire du CS « Utilisateur de chevaux attelés » peut exercer son activité dans des entreprises, des établissements publics ou des collectivités locales telles que : Des exploitations agricoles ayant un processus de diversification requérant l'utilisation de chevaux attelés ; Des entreprises de prestation de travaux agricoles ou de jardinage espaces verts ; des fermes équestres avec une activité d'attelage touristique (location de roulottes, balade en attelage, visite de sites ) ; Des municipalités développant une activité de tourisme équestre attelé, de ramassage d'ordures avec un cheval attelé, l'entretien d'espaces verts ; Des écomusés développant une activité d'attelage touristique ou de démonstration de travaux effectués par les chevaux attelés ; Des parcs naturels nationaux ou régionaux, entreprises de gestion de sites naturels et/ou touristiques. Types d'emplois accessibles : Cocher, Charretier, Débardeur avec des chevaux, Prestataire de service pour des travaux agricoles ou en aménagement, ou en parc et jardin ou Jardins-Espaces V ...

    Provider NameCFA Agricole du Gard

    Category: Learning Opportunities Location: France, Languedoc-Roussillon (Montpellier)
  4. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCours Diderot

    Category: Learning Opportunities Location: France, Midi-Pyrénées (Toulouse)
  5. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCours Diderot

    Category: Learning Opportunities Location: France, Ile-de-France (Paris)
  6. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameLycée agricole Jacques Bujault

    Category: Learning Opportunities Location: France, Poitou-Charentes (Poitiers)
  7. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameEduter-CNPR Agrosup Dijon

    Category: Learning Opportunities Location: France, Auvergne (Clermont Ferrand)
  8. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCFA régional agricole

    Category: Learning Opportunities Location: France, Rhône-Alpes (Lyon)
  9. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameLycée agricole Émile Boyer de la Giroday

    Category: Learning Opportunities Location: France
  10. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCFA des MFR du Maine et Loire

    Category: Learning Opportunities Location: France, Pays de la Loire

Pages