• EQF Home Page Icon

Find information on learning opportunities

This page provides you with information and links to opportunities to learn or study in another EU country. You can scroll down to find all information. You can filter the results by using the filters on the left.

By clicking on the title of a learning opportunity in the search results you will find more detailed information and links.

Find information on learning opportunities

Search results

Search found 2013 items
  1. Licence pro sciences humaines et sociales mention développement et protection du patrimoine culturel spécialité guide conférencier

    Commenter des itinéraires par un guidage linéaire Commenter des visites pédestres et des visites de musées Concevoir ces itinéraires et ces visites Créer des sentiers ou chemins ou routes thématiques Elaborer une documentation touristique relative à un centre d'intérêt Développer des animations culturelles susceptibles de valoriser un territoire portant un intérêt culturel du domaine des arts, de la géologie, de l'histoire, des sciences, de l'industrie Accueillir, encadrer et guider un groupe de visiteurs les structures publiques : les villes et Pays d'Art et d'Histoire, les collectivités territoriales : les Offices de Tourisme et Syndicats d'Initiative, les entreprises privées : les agences réceptives ou les tour-opérateurs   ...

    Provider NameCFA Régional du Cnam Grand Est

    Category: Learning Opportunities Location: France, Lorraine (Metz)
  2. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCFA de l'horticulture et du paysage

    Category: Learning Opportunities Location: France, Lorraine (Metz)
  3. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameEcole d'horticulture et du paysage

    Category: Learning Opportunities Location: France, Lorraine (Metz)
  4. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCFA des MFR de Normandie

    Category: Learning Opportunities Location: France, Haute-Normandie (Rouen)
  5. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameEcole supérieure de formation agricole - ESA

    Category: Learning Opportunities Location: France, Pays de la Loire
  6. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCours Diderot

    Category: Learning Opportunities Location: France, Midi-Pyrénées (Toulouse)
  7. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCFA agricole la Lande de la Rencontre

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  8. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCours Diderot

    Category: Learning Opportunities Location: France, Ile-de-France (Paris)
  9. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameLycée agricole

    Category: Learning Opportunities Location: France, Auvergne (Clermont Ferrand)
  10. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameMaison familiale et rurale d'éducation et d'orientation Valrance

    Category: Learning Opportunities Location: France, Midi-Pyrénées (Toulouse)

Pages