• EQF Home Page Icon

Find information on learning opportunities

This page provides you with information and links to opportunities to learn or study in another EU country. You can scroll down to find all information. You can filter the results by using the filters on the left.

By clicking on the title of a learning opportunity in the search results you will find more detailed information and links.

Find information on learning opportunities

Search results

Search found 453 items
  1. BTSA production horticole

    En tant que responsable de culture, le titulaire de ce BTSA établit les calendriers de production, planifie les chantiers et les approvisionnements, sélectionne les espèces végétales, choisit les techniques à mettre en oeuvre et participe au choix des investissements. Si son activité principale reste la production, il peut cependant exercer des fonctions d'expérimentation ou de conseiller technique. Les objectifs : Ce BTSA forme les élèves à la gestion d'une exploitation horticole, de la mise en oeuvre de productions en pleine terre ou sous abri à la mise en marché. L'élève acquiert une bonne connaissance des végétaux cultivés. Il est capable d'adapter la production en fonction des exigences de la clientèle, du marché et des contraintes de l'exploitation. Il maitrise les processus de production (multiplication des plantes, fertilisation, travail du sol, récolte...), sait faire des choix d'itinéraires techniques et suivre différentes productions simultanées. Sa formation porte aussi sur l'utilisation des agroéquipements, sur l'irrigation et les systèmes automatisés. L'organisation humaine du travail est abordée car ce technicien est souvent un chef d'équipe. Il est aussi capable de mener des expérimentations et de formuler des conseils. L'ensemble de ces connaissances doivent permettre au futur professionnel de faire de bons choix technico-économiques tenant compte aussi du respect de l'environnement. Les débouchés : Le technicien horticole peut exercer en tant que chef d'exploitation ou responsable de culture d ...

    Provider NameFédération régionale MFR

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  2. BTSA production horticole

    En tant que responsable de culture, le titulaire de ce BTSA établit les calendriers de production, planifie les chantiers et les approvisionnements, sélectionne les espèces végétales, choisit les techniques à mettre en oeuvre et participe au choix des investissements. Si son activité principale reste la production, il peut cependant exercer des fonctions d'expérimentation ou de conseiller technique. Les objectifs : Ce BTSA forme les élèves à la gestion d'une exploitation horticole, de la mise en oeuvre de productions en pleine terre ou sous abri à la mise en marché. L'élève acquiert une bonne connaissance des végétaux cultivés. Il est capable d'adapter la production en fonction des exigences de la clientèle, du marché et des contraintes de l'exploitation. Il maitrise les processus de production (multiplication des plantes, fertilisation, travail du sol, récolte...), sait faire des choix d'itinéraires techniques et suivre différentes productions simultanées. Sa formation porte aussi sur l'utilisation des agroéquipements, sur l'irrigation et les systèmes automatisés. L'organisation humaine du travail est abordée car ce technicien est souvent un chef d'équipe. Il est aussi capable de mener des expérimentations et de formuler des conseils. L'ensemble de ces connaissances doivent permettre au futur professionnel de faire de bons choix technico-économiques tenant compte aussi du respect de l'environnement. Les débouchés : Le technicien horticole peut exercer en tant que chef d'exploitation ou responsable de culture d ...

    Provider NameLycée de l'horticulture et du paysage de Kerbernez

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  3. BTSA production horticole

    En tant que responsable de culture, le titulaire de ce BTSA établit les calendriers de production, planifie les chantiers et les approvisionnements, sélectionne les espèces végétales, choisit les techniques à mettre en oeuvre et participe au choix des investissements. Si son activité principale reste la production, il peut cependant exercer des fonctions d'expérimentation ou de conseiller technique. Les objectifs : Ce BTSA forme les élèves à la gestion d'une exploitation horticole, de la mise en oeuvre de productions en pleine terre ou sous abri à la mise en marché. L'élève acquiert une bonne connaissance des végétaux cultivés. Il est capable d'adapter la production en fonction des exigences de la clientèle, du marché et des contraintes de l'exploitation. Il maitrise les processus de production (multiplication des plantes, fertilisation, travail du sol, récolte...), sait faire des choix d'itinéraires techniques et suivre différentes productions simultanées. Sa formation porte aussi sur l'utilisation des agroéquipements, sur l'irrigation et les systèmes automatisés. L'organisation humaine du travail est abordée car ce technicien est souvent un chef d'équipe. Il est aussi capable de mener des expérimentations et de formuler des conseils. L'ensemble de ces connaissances doivent permettre au futur professionnel de faire de bons choix technico-économiques tenant compte aussi du respect de l'environnement. Les débouchés : Le technicien horticole peut exercer en tant que chef d'exploitation ou responsable de culture d ...

    Provider NameEcole Saint-Ilan

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  4. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCFA agricole la Lande de la Rencontre

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  5. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameCFA de l'enseignement catholique

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  6. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameLycée agricole Kerplouz La Salle

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  7. BTSA gestion et protection de la nature

    Technicien de terrain, le gestionnaire d'espaces naturels participe à des projets de préservation ou de restauration des richesses écologiques, tout en sensibilisant le public et en développant l'économie locale. Généralement polyvalent, il cumule un grand nombre de tâches et de rôles. Les objectifs : Le BTSA gestion et protection de la nature forme les élèves à la mise en oeuvre des programmes concernant la gestion des espaces, des espèces et de l'environnement. L'élève apprend à identifier la biodiversité, à réaliser des inventaires floristiques et faunistiques. Il est capable d'analyser les écosystèmes, de faire des états des lieux et des mesures d'impact, de réaliser des opérations de génie écologique. L'enseignement aborde les techniques d'animation pour mener des actions pédagogiques ciblées par public. La formation porte également sur les volets administratifs et financiers d'un projet, sur les démarches de concertation avec les différents acteurs du territoire, sur la réglementation. La gestion des projets de gestion, de valorisation et de préservation de la nature est appréhendée de façon complète sous les angles techniques, juridiques, économiques et humains. Les débouchés : Le technicien supérieur en gestion et protection de la nature est employé dans des structures de tailles et de statuts très hétérogènes : associations de protection et découverte de l'environnement, organismes de développement et de valorisation des patrimoines naturels et culturels, collectivités territoriales, parcs, entreprises ...

    Provider NameLycée de Suscinio

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  8. BTSA analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques

    Au sein d'un laboratoire, le technicien ANABIOTEC met en oeuvre et procède à des analyses et à des contrôles dans les domaines de la biologie, la microbiologie, la chimie et les biotechnologies. Les objectifs : Le BTSA ANABIOTEC forme aux fonctions de technicien de laboratoire. L'élève apprend la préparation et la mise en oeuvre des analyses indispensables en biologie, biochimie, microbiologie et chimie ainsi que la réalisation de procédés biotechnologiques. Il est entrainé au fonctionnement des différents appareillages et à la prise de mesures. Il sait organiser son travail, gérer les équipements et les consommables ainsi que les déchets générés. Il est capable de travailler en respectant les recommandations d'hygiène et de sécurité, la réglementation et la démarche qualité adaptées. Il sait concevoir un plan de contrôle et mettre en place un système analytique, en fonction de l'objectif souhaité, avec toutes les étapes nécessaires. Sa formation porte aussi sur la validation, l'interprétation et la restitution des résultats aux clients ou à sa hiérarchie. Outre des analyses de contrôle, ce technicien peut participer à la mise en place de dispositifs expérimentaux pour des travaux de recherche. Les débouchés :Le technicien supérieur en ANABIOTEC peut exercer des fonctions de recherche et de développement ou des fonctions d'analyse et de contrôle dans l'industrie, dans des organismes de recherche de developpement, dans des laboratoires prestataires de services publics ou privés dans les secteurs de l'agroalimen ...

    Provider NameISSAT

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  9. BTSA analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques

    Au sein d'un laboratoire, le technicien ANABIOTEC met en oeuvre et procède à des analyses et à des contrôles dans les domaines de la biologie, la microbiologie, la chimie et les biotechnologies. Les objectifs : Le BTSA ANABIOTEC forme aux fonctions de technicien de laboratoire. L'élève apprend la préparation et la mise en oeuvre des analyses indispensables en biologie, biochimie, microbiologie et chimie ainsi que la réalisation de procédés biotechnologiques. Il est entrainé au fonctionnement des différents appareillages et à la prise de mesures. Il sait organiser son travail, gérer les équipements et les consommables ainsi que les déchets générés. Il est capable de travailler en respectant les recommandations d'hygiène et de sécurité, la réglementation et la démarche qualité adaptées. Il sait concevoir un plan de contrôle et mettre en place un système analytique, en fonction de l'objectif souhaité, avec toutes les étapes nécessaires. Sa formation porte aussi sur la validation, l'interprétation et la restitution des résultats aux clients ou à sa hiérarchie. Outre des analyses de contrôle, ce technicien peut participer à la mise en place de dispositifs expérimentaux pour des travaux de recherche. Les débouchés :Le technicien supérieur en ANABIOTEC peut exercer des fonctions de recherche et de développement ou des fonctions d'analyse et de contrôle dans l'industrie, dans des organismes de recherche de developpement, dans des laboratoires prestataires de services publics ou privés dans les secteurs de l'agroalimen ...

    Provider NameLEGTA Le Gros Chêne

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)
  10. BTSA aquaculture

    Ce BTSA forme les élèves à la gestion technique et économique d'une entreprise aquacole en eau douce ou en milieu marin. Les objectifs : Ce BTSA forme les élèves à la gestion d'une entreprise aquacole. La formation est axée en premier lieu sur l'étude des milieux aquatiques naturels et artificiels et sur la connaissance des espèces d'élevage. L'élève est capable de mener toutes les étapes d'une production aquacole : sélection des géniteurs, reproduction, alimentation, suivi de l'état sanitaire, analyse des conditions d'élevage, utilisation des équipements, opérations de tri et d'abattage, conditionnement des animaux. Qu'il s'agisse d'une production en eau douce ou en milieu marin, en milieu naturel ou en bassins, l'élève est sensibilisé aux impacts de son activité sur l'environnement et au suivi de la qualité de l'eau. L'aspect économique est l'autre volet important de cette formation. L'élève est formé à la gestion d'entreprise, à l'utilisation d'outils de gestion et de comptabilité. Il apprend à réaliser des diagnostics qui prennent en compte à la fois l'aspect technique, financier, réglementaire et environnemental de l'activité d'élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l'exploitation. Les débouchés : La plupart des titulaires du BTSA se dirigent vers les entreprises aquacoles, bien souvent d'abord comme salariés. Ils sont techniciens dans des organismes de recherche, chargés de production, cadres techniques ou agent co ...

    Provider NameCFA du CEFCM

    Category: Learning Opportunities Location: France, Bretagne (Rennes)

Pages