EC Representations
EC Representations Newsroom

De l’énergie propre, abordable et sûre

Il est indispensable de poursuivre la décarbonation du système énergétique afin d’atteindre les objectifs fixés pour 2030 et 2050. Partant du constat que la production et la consommation d’énergie de l’ensemble des secteurs économiques représentent plus de 75 % de ses émissions de gaz à effet de serre, l’Union européenne a fait de l’efficacité énergétique et de la décarbonation du système énergétique une priorité. [Lire la suite...]

Il est indispensable de poursuivre la décarbonation du système énergétique afin d’atteindre les objectifs fixés pour 2030 et 2050. Partant du constat que la production et la consommation d’énergie de l’ensemble des secteurs économiques représentent plus de 75 % de ses émissions de gaz à effet de serre, l’Union européenne a fait de l’efficacité énergétique et de la décarbonation du système énergétique une priorité. Les États membres doivent à cet égard présenter leurs plans révisés en matière d’énergie et de climat d’ici la fin de l’année 2019, par lesquels ils définissent leurs contributions nationales aux objectifs 2030 fixés à l’échelle de l’UE, notamment en termes d’efficacité énergétique et de développement des renouvelables. La Commission évaluera le niveau d’ambition de ces plans et la nécessité d’adopter des mesures supplémentaires si celui-ci n’est pas suffisant. Elle insiste dès à présent sur le rôle capital des sources d’énergie renouvelables et souhaite encourager la production d’énergie éolienne en mer et soutenir la décarbonation du secteur du gaz.

Deuxième pilier essentiel de la transition énergétique : offrir une énergie abordable. Il est essentiel de prévenir la  précarité énergétique et le risque que des ménages ne soient pas en mesure d’accéder aux services énergétiques essentiels à un niveau de vie décent – 50 millions de consommateurs peinent à chauffer leur maison convenablement. La Commission préconise donc de mettre en place des programmes spécifiques, tels que des mécanismes de financement à l’intention des ménages qui rénovent leur maison, afin de réduire les factures énergétiques et contribuer à protéger l’environnement. La Commission publiera en 2020 des orientations pour aider les États membres à remédier au problème de la précarité énergétique. Elle se penchera également attentivement sur la performance énergétique des bâtiments, ces derniers représentant 40% de la consommation d’énergie.

Troisième pilier de la transition énergétique : un système sûr. La Commission soutiendra une coopération régionale et transfrontière accrue et accompagnera le développement d’infrastructures intelligentes. Elle réexaminera notamment le règlement sur les réseaux transeuropéens d’énergie (RTE-E), qui devra appuyer le déploiement de technologies et d’infrastructures innovantes, comme les réseaux électriques intelligents, les réseaux de distribution d’hydrogène ou le captage, le stockage et l’utilisation du carbone, le stockage de l’énergie, etc.