European Web Site on Integration - European Commission

Navigation path

Lancement d’un appel à projets pour encourager l’hébergement citoyen en France

Le ministre de la Ville et du Logement français, a annoncé, le 18 mars 2019, le lancement d’un nouvel appel à projets de « cohabitions solidaires » pour l’année 2019. Il vise à encourager, via un soutien financier, l’hébergement de 500 réfugiés chez les particuliers ainsi que les colocations entre réfugiés et personnes issues de la société civile.

Inscrit dans « la continuité de l’expérimentation de l’hébergement citoyen », ce dispositif initié en 2017 est mis en œuvre par des associations partenaires chargées d’identifier « des personnes réfugiées, des familles accueillantes ou des colocataires » et d’assurer un « suivi et une médiation en cas de besoin, ainsi qu’un accompagnement global des réfugiés, pendant une durée allant de 3 à 12 mois », a précisé le ministre dans un communiqué.

Les réfugiés bénéficiaires de ce programme en 2017 et 2018 ont ainsi « majoritairement enclenché un parcours socio-professionnel ascendant » à l’issue de cette période d’accueil. De plus, « ils ont accédé à des solutions de logement adapté, ont largement progressé dans leur maîtrise de la langue française et la connaissance de la culture française, autant d’éléments essentiels pour une intégration réussie », a indiqué Julien Denormandie.

L’hébergement citoyen est « un vrai tremplin pour les réfugiés, une vraie politique publique d’intégration par l’hébergement solidaire », a-t-il estimé, lors du lancement de l’opération dans les locaux de l’association Singa France, à Paris, qui accompagne des réfugiés à travers l’hébergement citoyen.

En savoir plus