Navigation path

Belgique: Les maisons forestières de Chevretogne ne pourront plus accueillir les migrants

En Belgique, dans la région de Ciney, les maisons forestières de Chevetogne, munies de chambres, cuisines et sanitaires, accueillaient des migrants depuis le premier confinement de 2020. Cela permettait à une soixantaine de personnes de profiter de l'environnement naturel forestier de la région, dans le contexte anxiogène de la pandémie de COVID-19.

Avec la réouverture progressive de toutes les infrastructures de vacances et loisirs, ces maisons ne pourrons désormais plus accueillir de migrants. Cependant la solidarité ne disparaît pas dans la région: en effet la ville de Ciney a voté en décembre 2020 la motion "commune hospitalière", et de nombreuses familles accueillent des personnes migrantes chez elles.

En savoir plus.