Navigation path

How to make a multi-cultural population live together well in the BILOBA house? (Unofficial translation)

Geographic Area

Belgium

LRA Sheet

Brussels

City

Bruxelles

Language

French

Type of Information

  • Case studies
  • Infrastructure

Organisation

Asbl/vzw Maison BILOBA Huis

Contact Person

(Login to send email)

Contact Person Function

Project Start

01/10/2009

Ongoing Project

No

Project End

31/12/2010

Summary

How to make a multi-cultural population live together well in the BILOBA house?

Issue/Challenge and Goal/Assumption

L’inadéquation entre les services actuellement offerts en particulier pour l’aide, les soins et l’hébergement des personnes âgées de différentes origines et les besoins réels exprimés par des habitants âgés du quartier Brabant et leurs familles.

How does it work

Ce projet a pour but de mettre en place des groupes de paroles pour femmes de toutes origines pour débattre sur différents thèmes afin de construire « la culture en couleur » de la Maison BILOBA. Les thèmes analysés durant les réunions de ces groupes sont : - identité des personnes âgées dans la société belge actuelle - trajets de vie - trajectoires migratoires - être chez soi - qu'est-ce que l'intimité - le contrôle social - la mixité (intergénérationnelle, culturelle, sexuelle) - la "fonction soignante" de l'entourage - le sens de la vie - le rapport à la spiritualité, à la mort - avoir une place dans le quartier et dans la ville. Ce projet s'inscrit dans une démarche de processus participatif avec le quartier Brabant qui va nous permettre de bien comprendre comment faire vivre notre lieu de vie solidaire Maison BILOBA qui accueille des seniors précarisés et fragilisés du quartier Brabant à Schaerbeek. La méthode utilisée : 1. Mettre les personnes autour de la table en confiance en faisant signer un «contrat» assurant la discrétion des échanges et la fiabilité de la présence aux réunions. 2. Après chaque réunion organisation d’une collation pour libérer les émotions. 3. Durant chaque réunion un thème est abordé avec des supports photos, films, création de dessins, etc. 4. Un PV est écrit à chaque réunion. Ce PV est lu à chaque séance suivante afin d’être approuvé et d’être garant de la parole dite.

Results

Le résultat du projet est riche en enseignement pour les deux parties. Les femmes ont été valorisées en participant à ces rencontres. Nous avons récolté beaucoup d’information au sujet des thèmes abordés (voir recueil : En route vers la Maison BILOBA : Paroles de femmes joint à ce document). Sur base du premier groupe nous organisons la seconde session. Cette seconde session nous permettra d’affiner des thèmes abordés lors de la première session et nous donnera les éléments de base pour la création de la charte de la Maison BILOBA fondement de la vie en couleur de la maison !

Evaluation

Les principales difficultés que nous avons rencontrées sont d’ordre organisationnel. Avant chaque réunion il est nécessaire de téléphoner à toutes les participantes pour être sûr qu’elles soient présentes à la réunion et même parfois elles ne viennent pas systématiquement.

De plus, dans le premier groupe il n’y a pas eu un bon mixte de population de toutes origines. Pour la deuxième session nous avons été plus attentives lors de la constitution du groupe. En incluant les femmes au développement de notre initiative nous avons vraiment montré notre volonté de les intégrer à notre démarche et cela est un vrai succès pour la Maison BILOBA. Ce n’est qu’une petite étape dans notre démarche participative, nous devons continuer le processus jusqu’à l’ouverture de la maison et même au-delà. Pour mettre un tel projet en place il est indispensable d’avoir des animateurs de qualité qui font une animation structurée de chaque réunion et un bon rapport de chaque étape afin de pouvoir construire sur base du matériel rassemblé. Il est conseillé de faire une collation après chaque entrevue pour avoir l’occasion de parler avec les femmes qui viennent participer aux échanges et les remercier de leurs investissements dans le projet (principe du don – contre don).

Who will benefit?

Bien sûr les participantes sont en premier lieu les bénéficiaires de ce projet. Mais aussi grâce à la publication du recueil nous pouvons faire bénéficier beaucoup de gens des retombées de celui-ci. Nous avons organisé une journée de réflexion qui a permis de partager et recueillir des informations pour la continuation de notre initiative, le recueil a été distribué à chaque participant.

Source of funding and Resources used

Le budget total du projet est de 13.040,00 euros Nombre de collaborateurs (salariés et volontaires) mobilisés dans le cadre de ce projet : 2 animatrices Eléonore et Nathalie 1 animatrice de la Maison BILOBA 9 participantes 2 coordinatrices du projet