International Cooperation and Development

L’eau indispensable pour prévenir l’épidémie de COVID-19 en RCA

Share on

Prévenir la dissémination du virus COVID-19 en République centrafricaine (RCA) est un impératif afin de ne pas voir anéantis tous les efforts déployés pour relever le pays depuis la fin de la crise en 2014.

Dès mars 2020, le Fonds Bêkou, Fonds multi-bailleur créé pour soutenir la résilience de la République Centrafricaine, s’est engagé auprès des autorités et de la population pour combattre la pandémie.  

Ainsi, l’Union européenne et les autres contributeurs du Fonds (Allemagne, France, Italie, Pays-Bas et Suisse) ont débloqué plus de 4,2 millions d’euros pour permettre aux partenaires Bêkou de mener des activités de réponse à la crise. Près de la moitié des fonds – 2 millions d’euros – a été allouée à UNICEF pour mettre en place des activités Eau, Hygiène et Assainissement (EHA/WASH).

Station de lavage mains au marché Petevo à Bangui
Station de lavage de mains au marché de Petevo à Bangui - © G. Bogangabe / UNICEF

Permettre à 30 000 personnes de se laver les mains quotidiennement

En collaboration avec l’Agence Nationale de l’Eau et de l’Assainissement en Milieu Rural (ANEA), des stations de lavage des mains ont été installées à des points stratégiques de Bangui, la capitale. Trente stations sont venues équiper des marchés, des stades, des hôpitaux communautaires… De plus, trente autres stations sont opérationnelles sur le corridor Bouar- Garoua Boulai.

la sensibilisation est importante pour se préserver, préserver les autres.
- Gladys, employée d'un centre hospitalier

A chaque poste de lavage des mains, une animatrice est présente. Elle sensibilise les utilisateurs et elle vérifie que l'installation de lavage des mains ne constitue pas un risque de contamination. Elle veille notamment à ce que les utilisateurs gardent une distance suffisante entre eux et assure un nettoyage et une désinfection autour de la station.

Inerda, un jeune garçon de 12 ans, est un habitué. Il vient souvent se laver les mains avant d’aller aider son oncle qui vend du pain juste à côté du point d’eau. Il encourage tous les Centrafricains à se laver régulièrement les mains, et même “jusqu’aux coudes” comme lui dit sa maman.

Un enfant se lave les main dans une station de lavage des mains su site SEGA
Un enfant se lave les main dans une station de lavage des mains su site de SEGA - © G. Bogangabe / UNICEF

Pour Gladys, à la maison comme dans le cadre de son travail d’agent hospitalier du centre de traitement ambulatoire de l’hôpital communautaire : « la sensibilisation est importante pour se préserver, préserver les autres ».

Soutenir l’emploi local

En plus de permettre de lutter contre la crise sanitaire, ces stations de lavage des mains offrent un travail rémunéré à des membres d’associations qui en assurent la gestion quotidienne.

Ainsi, au-delà des animateurs en charge de la sensibilisation, des équipes mobiles équipées de motocyclettes à trois roues et de réservoirs se chargent du renouvellement de l’eau, de savon ou de chlore ainsi que de l'élimination des eaux usées.

Amandine gère le site du marché Enerca
Amandine gère le site du marché Enerca © G. Bogangabe / UNICEF

Grâce au soutien du Fonds Bêkou, UNICEF a également mis en place 14 systèmes d’urgence d'approvisionnement en eau, installé 600 dispositifs de lavage de mains et fourni des kits d’hygiènes aux ménages vulnérables touchés par la COVID-19.