Polski
  • English
International Partnerships

Programme d'Appui à la Promotion de l'Entreprenariat en milieu rural - PAPEUR Rural

Share on

Près de 40% de la population centrafricaine – soit 1.93 million de personnes - est en situation d’insécurité alimentaire. Un chiffre d’autant plus élevé que le potentiel agropastoral du pays est conséquent. Malheureusement, il reste largement inexploité.  

C’est dans ce contexte que le Fonds Bêkou a adopté le "Programme d’appui à la promotion de l’entrepreneuriat en milieu urbain et rural" (PAPEUR) dont la composante rurale est menée par le Centre du commerce international (ITC/CCI). Elle est mise en œuvre dans les zones de la Lobaye, Kemo et Ombella Mpoko.

Key information

Total budget
EUR 11 800 000.00
EU contribution
EUR 11 800 000.00
Duration
June 2020 to June 2024
Implementing organisation
Centre du Commerce International (ITC/CCI) - lead ; Conférence Panafricaine Coopérative
Funding instrument
Bêkou Trust Fund

Objectifs

PAPEUR rural va soutenir le relèvement économique et la relance des secteurs productifs en milieu rural. Il inscrit directement son action dans le cadre du troisième pilier du plan national de Relèvement et de Consolidation de la Paix (RCPCA) de la République centrafricaine dont la mise en œuvre est  prorogée jusqu’à 2023.

Le projet va apporter une assistance technique tout au long de la chaine de valeur agricole des trois filières prioritaires sélectionnées (maïs, petit élevage, huile de palme villageoise) - de la production à la commercialisation/ transformation -, afin d’améliorer la productivité et la compétitivité de tous les acteurs économiques concernés.  

Impacts et Effets attendus

PAPEUR rural aura ainsi un impact immédiat tangible sur la pauvreté et l’emploi dans les zones d’intervention tout en contribuant à assurer l’autosuffisance alimentaire du pays et la consolidation de la paix.

Le projet bénéficiera directement à 12 000 producteurs mais aussi aux 42 700 personnes qui devraient être employées dans les coopératives soutenues grâce à l’augmentation de leur productivité et compétitivité. Il touchera également les acteurs de la transformation. En outre, 7 500 personnes seront mobilisées pour réaliser des ouvrages en HIMO (Haute Intensité de Main d’œuvre).

Principales activités

  • Organisation des acteurs ruraux 
    PAPEUR va mettre en place et/ou renforcer 60 coopératives, d’un effectif moyen de 200 producteurs. Il appuiera également la mise en place d’une interprofession pour chacune des trois filières porteuses identifiées : maïs, huile de palme villageoise, petit élevage.  
  • Soutien aux producteurs
    Des moyens conséquents seront mis à disposition des coopératives appuyées : des équipements agricoles lourds tels que des tracteurs ou des égreneuses mais aussi des équipements agricoles légers, des semences améliorées, de l’engrais. Des formations techniques et le renforcement des capacités organisationnelles et entrepreneuriales permettront de professionnaliser ces organisations de producteurs.
  • Agriculture contractuelle
    Le projet va développer des partenariats concrets avec les acteurs du secteur privé de la transformation en s’appuyant sur l’approche de « l’agriculture contractuelle ». Au moins 30 contrats seront signés entre les coopératives soutenues et les transformateurs.
  • Partenariats publics-privés 
    Afin d’améliorer le climat des investissements dans l’agriculture et de faciliter les partenariats stratégiques entre le secteur privé et public, PAPEUR appuiera aussi des réformes de la réglementation du secteur agricole.