Nederlands
  • English
International Partnerships

Réponse au Covid-19 : L’Union européenne et la Banque Européenne d’Investissement soutiennent des secteurs clés au Sénégal pour sa résilience face à la pandémie

News 25 February 2021 Brussels

Share on

Aujourd’hui la Banque européenne d’investissement apporte 114,5 millions d’euros de prêt au Sénégal, soutenus par une bonification d’intérêt de l’Union européenne, pour améliorer les services d’approvisionnement de la population en eau potable, les services de santé publique et de gestion intégrée des déchets solides dans le pays. Avec ce nouveau soutien, l’appui de l’UE en Team Europe à la crise du coronavirus au Sénégal s’élève à près de 600 millions d’euros.

La Commissaire européenne pour les Partenariats Internationaux, Jutta Urpilainen, a déclaré: « Depuis le début de la crise du coronavirus, Team Europe a pris des mesures rapides et efficaces pour aider nos partenaires dans le monde entier. C’est aussi le cas aujourd’hui avec le Sénégal. Nous soutenons notre partenaire dans ses efforts de  résilience économique, sociale et environnementale».

Objectifs des deux programmes

Le coût total des deux programmes est de 391 millions, et comprend la contribution de la BEI et de la Commission européenne. 

  • Le premier programme soutiendra l’accès à l’eau potable des populations de trois villes au Sénégal (Saint-Louis, Kaolack et Kolda), soit 634 000 habitants.
  • Le deuxième programme en matière de gestion des déchets solides profitera à 20 % de la population sénégalaise et aura un impact positif d’un point de vue environnemental, économique et social, y compris sur la santé.

La mise en œuvre des deux projets « Eau potable » et « Déchets solides » contribuera à améliorer les services de santé, l’aide sociale et les fournitures essentielles pour faire face à la COVID 19 au Sénégal.

Dans le cas plus particulier du projet « Eau potable », étant donné que l'hygiène des mains constitue la première ligne de défense contre la diffusion d’une épidémie, il s’agit  de rendre le Sénégal plus résistant à la COVID-19 et aux éventuelles pandémies futures.

Contexte

L’Union européenne est un partenaire important et de longue date du Sénégal. En effet, l’appui bilatéral de l’UE au Sénégal s’élève autour de 500 millions d’euros pour la période 2014-2020, et presque le double avec les appuis régionaux, thématiques ainsi que de la BEI.

Dans cette période de crise du coronavirus sollicitant davantage les fonds gouvernementaux, l'UE soutient les priorités du gouvernement sénégalais : une croissance durable et inclusive, avec l’engagement du secteur privé dans la création d’emploi en particulier pour les jeunes. L’UE accompagne également le développement vert et durable au Sénégal ainsi que la gouvernance et la stabilité, y compris la gestion des migrations.

L'UE met donc en œuvre au Sénégal un vaste portefeuille de projets axés sur la gouvernance, l'énergie, le développement agricole durable et la croissance économique, principalement sous forme d’appui budgétaire et de mixage de dons et prêt avec des institutions financières européennes et internationales.

Dans le cadre de la programmation conjointe européenne, le Sénégal travaille en configuration "Team Europe" avec les États membres depuis 2018.