Action de la Commission

L'agenda du consommateur européen est la stratégie de défense des consommateurs adoptée par l'UE en avril 2012. Elle vise à:

  • renforcer la sécurité des consommateurs: le cadre réglementaire et la surveillance du marché doivent être consolidés pour les biens, les services et les produits alimentaires;
  • informer les consommateurs: pour faire face à la complexité croissante des marchés et en comprendre tous les aspects, les consommateurs ont besoin d’outils et d’informations pertinents, aussi bien sur le coût du crédit à la consommation que sur la marche à suivre pour porter plainte;
  • améliorer l’application de la législation et garantir des voies de recours, sans lesquels les droits ne peuvent exister;
  • adapter les politiques de l'UE à l’évolution de la société et les rendre plus proches de la vie quotidienne: il faut adapter la législation à l’ère numérique, s'attaquer aux problèmes rencontrés par les consommateurs quand ils achètent en ligne, tenir compte des besoins des consommateurs vulnérables et faciliter les choix durables.

 

Buts poursuivis
  • Protéger les droits des consommateurs par la législation, notamment en les aidant à résoudre rapidement et efficacement leurs litiges avec des commerçants (systèmes de règlements à l'amiable ou réseau des centres européens des consommateurs, par ex.)
  • Veiller à ce que ces droits soient en phase avec les évolutions économiques et sociales, notamment dans les domaines du numérique, de l’énergie et des services financiers
  • Garantir la sécurité des produits sur le marché unique
  • Aider les consommateurs à faire des choix fondés sur des informations claires, exactes et cohérentes, notamment pour les achats en ligne