Vers un système alimentaire de l’Union plus sain et plus durable, pierre angulaire du pacte vert pour l’Europe

 

  • food icon
    Garantir que les Européens bénéficient d’une alimentation durable et abordable
  • climate change icon
    Lutter contre le changement climatique
  • trees icon
    Protéger l’environnement
    et préserver la biodiversité
  • farmer icon
    Une rémunération économique équitable
    dans la chaîne alimentaire
  • farm icon
    Renforcer l’agriculture biologique
frans timmermans photo
«La crise du coronavirus a montré à quel point nous sommes tous vulnérables et combien il est important de rétablir l’équilibre entre l’activité humaine et la nature. Les stratégies sur la biodiversité et “De la ferme à la table”, qui sont au cœur du pacte vert, mettent en avant un équilibre nouveau et meilleur entre la nature, les systèmes alimentaires et la biodiversité pour protéger la santé et le bien-être de nos concitoyens, tout en renforçant la compétitivité et la résilience de l’UE. Ces stratégies constituent un élément crucial de la grande transition dans laquelle nous nous engageons.»


Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne
pesticides icon L’utilisation de pesticides dans l’agriculture contribue à polluer les sols, l’eau et l’air.
La Commission prendra des mesures pour:
  • réduire de 50 % l’utilisation et les risques des pesticides chimiques d’ici à 2030;
  • réduire de 50 % l’utilisation de pesticides plus dangereux d’ici à 2030.
nutrients icon

La présence excessive de nutriments dans l’environnement constitue une source importante de pollution de l’air, des sols et de l’eau,
qui a des incidences néfastes sur la biodiversité et le climat. La Commission prendra des mesures pour:

  • diminuer d’au moins 50 % les pertes de nutriments sans détérioration de la fertilité des sols;
  • diminuer le recours aux engrais d’au moins 20 % d’ici à 2030.
chemicals icon Selon des estimations, la résistance aux antimicrobiens, liée à l’utilisation des antimicrobiens chez l’homme et l’animal, entraîne
33 000 décès par an dans l’UE. La Commission réduira de 50 %
les ventes d’antimicrobiens destinés aux animaux d’élevage et à l’aquaculture d’ici à 2030.
farm icon L’agriculture biologique est une pratique respectueuse de l’environnement qu’il faut continuer de développer.
La Commission encouragera le développement de l’agriculture biologique dans l’UE afin de
porter sa part à 25 % de la superficie agricole totale.

 

Réaliser la transition: des choix éclairés et des gains d’efficacité

vegetable basket

Mise en place d’un environnement alimentaire sain
afin de faciliter le choix en faveur de la santé et de la durabilité

Selon des estimations, plus de 950 000 décès survenus dans l’UE en 2017 (soit un sur cinq) sont imputables à des régimes alimentaires peu sains.
Un régime alimentaire sain à base de végétaux réduit le risque de maladies potentiellement mortelles, ainsi que

les incidences de notre système alimentaire sur l’environnement.

jar

Donner aux consommateurs les moyens de choisir des régimes alimentaires sains et durables grâce à l’étiquetage

La Commission proposera un étiquetage nutritionnel harmonisé et préparera un cadre pour l’étiquetage des denrées alimentaires durables couvrant les aspects nutritionnels, climatiques, environnementaux et sociaux des produits alimentaires.

foodwaste icon

Intensifier la lutte contre le gaspillage alimentaire

Réduire de moitié le gaspillage alimentaire par habitant aux niveaux du commerce de détail et du consommateur d'ici à 2030: la Commission proposera des objectifs juridiquement contraignants pour réduire le gaspillage alimentaire dans l'ensemble de l’UE d’ici à 2023.

fields

Recherche et innovation

10 milliards d’euros seront investis au titre du programme Horizon Europe dans la recherche et l’innovation portant sur l’alimentation et la bioéconomie,
les ressources naturelles, l’agriculture, la pêche, l’aquaculture et l’environnement. Le transfert de connaissances
sera essentiel. Les services de conseil agricole et le réseau d’information durable agricole instaurés au titre de la PAC
joueront un rôle crucial dans la transition.

hands

Promouvoir la transition mondiale

Rendre l’alimentation de l’UE célèbre pour sa durabilité peut apporter un avantage concurrentiel et ouvrir
de nouveaux débouchés commerciaux aux agriculteurs européens.
L’UE collaborera avec des pays tiers et des acteurs internationaux pour soutenir
une évolution mondiale vers des systèmes alimentaires durables. Un cadre pour l’étiquetage des denrées alimentaires durables facilitera
le choix des consommateurs

 

 

 

Documents