L'UE poursuit trois objectifs ambitieux

Objectifs d’ici à 2030

  • Au moins 78 % de la population âgée de 20 à 64 ans devrait avoir un emploi d’ici à 2030
  • Au moins 60 % des adultes devraient participer à des activités de formation chaque année d’ici à 2030
  • Réduction d’au moins 15 millions du nombre de personnes menacées de pauvreté ou d’exclusion sociale

Situation actuelle

La crise due au coronavirus a donné un coup d'arrêt à la progression positive de l’emploi ces 6 dernières années, avec un taux d’emploi de 72,4 % au troisième trimestre 2020. En 2016, seuls 37 % des adultes participaient à des activités d'apprentissage chaque année. En 2019, 91 millions de personnes (dont 17,9 millions d’enfants de 0 à 17 ans) étaient exposées au risque de pauvreté ou d’exclusion sociale dans l’UE.

Traduire les principes en action

Que pensent les Européens de l’Europe sociale

Consultation publique

Ces témoignages font partie d’une vaste consultation publique qui a récolté plus de 1 000 contributions écrites, provenant d'États membres, de régions, de villes, de partenaires sociaux, d'organisations de la société civile, d'organisations internationales, d'entreprises, de groupes de réflexion et de citoyens. En outre, la Commission a organisé des webinaires afn de consulter plus de 1 500 acteurs clés, dont le Parlement européen, le Comité économique et social européen et le Comité des régions. Le plan d’action s’appuie sur ces résultats.

Résultats de la consultation publique

Enquête Eurobaromètre

9 Européens sur 10 (88 %) estiment que l’Europe sociale est importante pour eux, selon une enquête Eurobaromètre de 2021 sur les questions sociales.

Results of the 2021 Eurobarometer survey on social issues

Enquête Eurobaromètre

Sommet social de Porto, mai 2021

Le sommet social de Porto, organisé les 7 et 8 mai 2021 par la présidence portugaise du Conseil, offrira l’occasion de donner un nouvel élan aux droits sociaux dans l’UE. Les chefs d’État ou de gouvernement de l’UE, les institutions européennes, les partenaires sociaux et d’autres acteurs clés pourront y renouveler leur engagement de mettre en œuvre le socle européen des droits sociaux.

Calendrier et actions clés

Le plan d’action définit une série d’actions de l’UE que la Commission s’est engagée à prendre au cours du mandat actuel (jusqu’à la fin de 2024), en s’appuyant sur les nombreuses actions déjà entreprises depuis la proclamation du socle européen des droits sociaux à Göteborg, en Suède, en 2017. Ce plan d’action constitue la contribution de la Commission à la mise en œuvre des principes du socle social.

  • Premier trimestre 2021

    Livre vert sur le vieillissement
    Plan européen pour vaincre le cancer
    Première phase de consultation des partenaires sociaux de l’UE sur le travail via les plateformes
    Plan d’action sur le socle européen des droits sociaux
    Proposition de révision du tableau de bord social
    Nouvelle stratégie relative aux droits des personnes handicapées
    Mesures contraignantes en matière de transparence des rémunérations
    Soutien actif et efficace à l’emploi
    Mise à jour de la nouvelle stratégie industrielle pour l’Europe
    Stratégie sur les droits de l’enfant, accompagnée d’une garantie européenne pour l’enfance
    Rapport conjoint sur l’application de la directive sur l’égalité en matière d’emploi et de la directive sur l’égalité raciale
    Stratégie renouvelée en matière de finance durable
    Espace européen des données de santé
    Notes d’orientation sur les marchés publics de l’innovation et les marchés publics socialement responsables

  • Deuxième trimestre 2021

    Suivi du livre blanc sur l’intelligence artificielle
    Une identité électronique européenne fiable et sécurisée
    Nouvelle stratégie en matière de sécurité et de santé au travail
    Plateforme européenne sur la lutte contre le sans-abrisme
    Communication sur le travail décent dans le monde

  • Troisième trimestre 2021

    Train de mesures sur les compétences et les talents, comprenant une révision de la directive sur les résidents de longue durée et de la directive sur le permis unique, et options pour un réservoir de talents de l’UE

  • Quatrième trimestre 2021

    Plan d’action pour l’économie sociale
    Comptes de formation individuels et cadre pour les microqualifications
    Extension et adaptation du rapport conjoint sur l’emploi
    Initiative en faveur du logement abordable
    Initiative en faveur de la négociation collective pour les travailleurs indépendants

  • 2023

    Premier rapport de l’UE sur l’accès aux services essentiels
    Passeport européen de sécurité sociale (ESSPASS)

  • 2024

    Première évaluation de l’Autorité européenne du travail

  • 2025

    Examen du plan d’action sur le socle européen des droits sociaux

  • Réalisé en 2020

    Stratégie européenne d’égalité entre les hommes et les femmes
    Stratégie industrielle et stratégie en faveur des PME
    Soutien temporaire à l’atténuation des risques de chômage en situation d’urgence (SURE)
    Cadre financier pluriannuel révisé 2021-2027
    Facilité pour la reprise et la résilience et REACT-EU
    Stratégie européenne en matière de compétences en faveur de la compétitivité durable, de l’équité sociale et de la résilience
    Recommandation du Conseil en matière d'enseignement et de formation professionnels
    Soutien à l’emploi des jeunes, accompagné de la garantie renforcée pour la jeunesse
    Espace européen de l’éducation
    Plan d’action en matière d’éducation numérique (2021-2027)
    Plan d’action contre le racisme
    Cadre stratégique de l’UE pour l’égalité, l’inclusion et la participation des Roms, accompagné d’une recommandation du Conseil sur l’égalité, l’inclusion et la participation des Roms
    Vague de rénovations
    Pacte sur les compétences
    Plan d’action en faveur de l’intégration et de l’inclusion
    Stratégie en faveur de l’égalité de traitement à l’égard des personnes LGBTIQ
    Proposition de directive relative à des salaires minimaux adéquats
    Stratégie pharmaceutique

Unir nos forces pour parvenir à une Europe plus sociale

La mise en œuvre du socle européen des droits sociaux constitue un engagement et une responsabilité politiques partagés par les institutions de l’Union, les autorités nationales, régionales et locales, les partenaires sociaux et la société civile, qui ont tous un rôle à jouer, en fonction de leurs compétences.

  • Chart showing growth

    Les États membres devraient utiliser pleinement les fonds de l'UE d'un montant sans précédent disponibles pour soutenir les réformes et les investissements: le budget de l’UE, NextGenerationEU et le Fonds social européen, entre autres.

  • Cog moving.

    Les États membres devraient exploiter au mieux le Semestre européen pour coordonner les réformes et les investissements dans les domaines économique, social et de l’emploi, en accordant une place centrale aux personnes et à leur bien-être.

  • Classical building

    La participation des autorités nationales, régionales et locales, des partenaires sociaux et de la société civile est essentielle pour mettre en œuvre le socle européen des droits sociaux.

  • Hands shaking in front of globe.

    L’orientation donnée par l'UE et son action internationale dans le domaine social contribuent à lui conférer le rôle d'acteur responsable majeur sur la scène internationale, promouvant le travail décent et l’inclusion sociale dans le monde entier.

Documents