Nécessité du développement durable

Le développement durable vise à répondre aux besoins des générations actuelles sans compromettre la capacité des générations futures à satisfaire leurs propres besoins. Il s’agit d'une approche globale tenant compte de considérations économiques, sociales et environnementales qui se renforcent mutuellement.

Cadre général

Adopté par les dirigeants mondiaux en 2015, le programme de développement durable des Nations unies à l’horizon 2030 constitue le nouveau cadre mondial en la matière et définit 17 objectifs de développement durable (ODD). Il vise à éradiquer la pauvreté et à parvenir à un développement durable dans le monde d’ici à 2030, en veillant à ce que nul ne soit laissé pour compte.

Les ODD équilibrent les trois dimensions — économiques, sociales et environnementales — du développement durable. Ils fixent des objectifs concrets pour les 15 prochaines années, en mettant l’accent sur:

  • la dignité humaine
  • la stabilité régionale et mondiale
  • une planète saine
  • des sociétés équitables et résilientes
  • des économies prospères.

Ils contribuent à promouvoir la convergence entre les pays de l’UE, au sein des sociétés ainsi qu’avec le reste du monde.

Engagement de l’UE en faveur du développement durable

L’UE dispose de bases solides en matière de développement durable et elle est également déterminée à jouer un rôle de chef de file dans la mise en œuvre du programme des Nations unies à l’horizon 2030, en collaboration avec ses pays membres. Les ODD sont repris dans l’ensemble des 10 priorités de la Commission européenne.

En novembre 2016, la Commission européenne a présenté son approche stratégique concernant la mise en œuvre du programme à l’horizon 2030 et des objectifs de développement durable.

Lien: «Prochaines étapes pour un avenir européen durable»

Actions clés pour la mise en œuvre du programme à l’horizon 2030

  • intégrer les ODD dans les politiques et les initiatives de l’UE dans tous les domaines, en faisant du développement durable un principe directeur essentiel pour l’ensemble des politiques de la Commission européenne
  • rendre régulièrement compte des progrès accomplis par l’UE à compter de 2017
  • faire avancer la mise en œuvre du programme à l’horizon 2030 en associant les États membres, le Parlement européen, les autres institutions européennes, les organisations internationales, les organisations de la société civile, les citoyens et d’autres parties prenantes
  • lancer une plateforme multipartite de haut niveau afin de favoriser les échanges de bonnes pratiques en matière de mise en œuvre dans les différents secteurs au niveau national et européen
  • entamer une réflexion à plus long terme pour l’après-2020.

Afin de promouvoir le développement durable dans le monde entier, l’UE continuera de coopérer avec des partenaires extérieurs, en utilisant tous les instruments dont elle dispose dans le cadre de ses politiques extérieures, et soutiendra en particulier les efforts déployés par les pays en développement.

Documents