Il aide les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d'emploi peuvent compter sur le soutien du futur budget de l’UE, qui apporte une importante contribution à la création d’emplois grâce au Fonds social européen (FSE) et au Fonds européen de développement régional (FEDER).

  • Au moins 70 milliards d’euros seront disponibles au titre du FSE pour la création d’emplois, en complément des actions nationales.
  • Le Fonds européen de développement régional ciblera des priorités essentielles telles que le soutien aux petites et moyennes entreprises avec une enveloppe de 140 milliards d’euros sur sept ans.
  • L’efficacité de la politique de cohésion, du développement rural et du fonds pour la pêche sera également liée à la gouvernance économique afin d’inciter les pays de l’UE à se conformer aux recommandations formulées par l’UE dans le cadre du Semestre européen.

Fonds social européen
Fonds européen de développement régional


Il permet à plus de 4 millions de jeunes d’étudier à l’étranger

Un nombre sans précédent de jeunes peuvent planifier leur séjour à l’étranger avec le soutien du nouveau programme Erasmus+, qui vise à renforcer les compétences et l’employabilité et dispose d’un budget de près de 15 milliards d’euros.

Plus de 4 millions de personnes bénéficieront d’une aide pour étudier, se former, travailler ou faire du bénévolat à l’étranger. De plus, 600 partenariats dans le domaine du sport recevront également un financement.


Il soutient la culture européenne

La culture européenne, le cinéma, la télévision, la musique, la littérature, les arts du spectacle, le patrimoine et des domaines connexes bénéficieront d’un soutien renforcé au titre du nouveau programme Europe créative de l'UE.

Doté d’un budget de près de 1,5 milliard d’euros, ce programme stimulera les secteurs culturel et créatif, qui constituent une importante source d’emplois et de croissance. Les initiatives bénéficiant d’un financement au titre du programme Europe créative sont les suivantes:

  • Capitales européennes de la culture
  • Label européen du patrimoine
  • Journées européennes du patrimoine
  • Prix européen du patrimoine culturel/Prix Europa Nostra
  • Prix européen d'architecture contemporaine
  • Prix de littérature de l'Union européenne
  • European Border Breakers Awards
  • Prix MEDIA

Programme Europe créative


Il comble le fossé entre la recherche scientifique et le marché

Le programme de recherche et d’innovation, Horizon 2020, est doté d’un budget de près de 80 milliards d’euros.

Dans le cadre d’Horizon 2020, les chercheurs et les entreprises de toute l’Europe peuvent compter sur le soutien simplifié et accru de l’UE. Ce programme:

  • stimulera la recherche de haut niveau en Europe, y compris le Conseil européen de la recherche;
  • renforcera la primauté industrielle dans le domaine de l’innovation, notamment par des investissements dans les technologies clés;
  • améliorera l’accès au capital et le soutien aux entreprises;
  • contribuera à relever des défis majeurs tels que le changement climatique, les transports et la mobilité durables, les énergies renouvelables à des prix abordables, la sécurité alimentaire et le vieillissement de la population;
  • contribuera à combler le fossé entre la recherche et le marché.

Horizon 2020


Il soutient et encourage l'esprit d'entreprise

Les PME sont les piliers de l’économie européenne: elles représentent environ 99 % de l’ensemble des entreprises européennes et deux emplois sur trois dans le secteur privé.

Au titre du programme COSME, les entreprises peuvent tabler sur une aide de 2,3 milliards d’euros afin de renforcer leur compétitivité et stimuler la croissance et la création d’emplois en Europe. COSME est le premier programme de l’UE qui cible les PME. Il vise à faciliter leur accès aux marchés, à l’intérieur et à l’extérieur de l’UE, et au financement, au moyen de garanties de prêts et de capital-risque.

COSME


Une Europe connectée grâce à ses infrastructures

Les investissements dans les infrastructures sont d'une importance capitale pour la croissance et l'emploi en Europe. Doté de 33,3 milliards d’euros, le mécanisme pour l’interconnexion en Europe (MIE) est l’instrument clé pour les investissements dans les infrastructures stratégiques au niveau de l’UE.

Le MIE contribuera à financer des routes, des chemins de fer, des réseaux électriques et des gazoducs, ainsi que des infrastructures et des services pour le marché unique numérique. De meilleures interconnexions favoriseront les débouchés commerciaux et la sécurité énergétique, et faciliteront le travail et les déplacements.

Mécanisme pour l'interconnexion en Europe


Il fournit des instruments financiers pour remédier à des défaillances spécifiques du marché

Le manque de fonds publics accroît la nécessité de débloquer d’autres sources de financement. Tel est l'objectif des instruments financiers, tels que les prêts, les garanties, les prises de participation et d’autres instruments de partage des risques, qui peuvent être utilisés plus largement dans le budget 2014-2020.

Ces instruments seront mis en œuvre en coopération avec la Banque européenne d’investissement (BEI), le Fonds européen d’investissement (FEI) et des banques nationales de développement. Ils viseront à remédier à des défaillances spécifiques du marché dans des domaines tels que le financement des petites entreprises, les projets de recherche et de développement, l’efficacité énergétique et les infrastructures essentielles.

Un autre instrument, l’initiative relative aux emprunts obligataires pour le financement de projets, offre un autre canal de financement pour des projets d’infrastructures clés tels que les lignes de chemin de fer, les autoroutes et les réseaux de transport d’énergie.

Banque européenne d'investissement

Fonds européen d’investissement

Initiative relative aux emprunts obligataires pour le financement de projets


Il fait de l’Europe une économie propre et compétitive

Le budget de l’UE pour 2014-2020 marque une étape importante dans la transformation de l’Europe en une économie propre et compétitive à faible intensité de carbone. Pas moins de 20 % du budget sera destiné à des projets et des politiques liés au climat.


Il répond aux besoins des bénéficiaires agricoles

La réforme de la politique agricole commune (PAC) est une réponse aux grands défis actuels, tels que la sécurité alimentaire, le changement climatique, ainsi qu’une croissance et des emplois durables dans les zones rurales.

Les paiements directs seront plus équitables et plus écologiques. Les agriculteurs bénéficieront également d’une position plus forte au sein de la chaîne de production alimentaire et la nouvelle PAC sera plus ciblée, plus efficace et plus transparente, tout en soutenant une agriculture axée sur le marché.

 Politique agricole commune 


Il crée une Europe ouverte et plus sûre pour les Européens

Le budget de l’UE contribuera à garantir que les activités qui stimulent la croissance économique, culturelle et sociale puissent se développer dans un environnement stable, sûr et conforme au droit.

  • Il aidera les citoyens à se sentir à l'aise lorsqu'ils vivent, voyagent, étudient ou font des affaires dans un autre pays de l’UE.
  • Soutenant la coopération dans le domaine du droit civil et pénal, il permettra à chacun de mieux exercer ses droits et promouvra l’égalité.
  • Il procurera des crédits visant à s’attaquer aux problèmes transfrontières, tels que l’asile, les migrations, le contrôle des frontières et les visas, ainsi que la lutte contre la criminalité et le terrorisme.
  • La capacité de l’UE à réagir rapidement et efficacement aux crises en matière de migration ou de sécurité sera renforcée par un mécanisme de réaction aux situations d’urgence.

Il aide les plus déshérités de la planète

L’objectif général de l’action extérieure au titre du CFP est de faire en sorte que l’UE promeuve la démocratie, la paix, la solidarité, la stabilité, la réduction de la pauvreté et la prospérité, tant dans le voisinage immédiat de l’UE que dans le reste du monde.

L’UE reste déterminée à atteindre les objectifs du millénaire pour le développement (OMD), en concentrant son aide sur un nombre plus restreint de pays et de secteurs pour venir en aide aux plus démunis de la planète.

Elle intensifiera ses efforts en matière de prévention des crises afin de préserver la paix et de renforcer la sécurité internationale. Les instruments d’aide extérieure faciliteront également les relations de l'Union avec d’autres pays concernant des enjeux de dimension mondiale, tels que le changement climatique, la protection de l'environnement et les instabilités régionales, et lui permettront de réagir rapidement et efficacement aux catastrophes naturelles et d'origine humaine où qu'elles surviennent dans le monde.

En savoir plus sur la réaction de l’UE aux crises

ServicesDomaines