Introduction

Les campagnes de promotion des produits agricoles de l’UE visent à ouvrir de nouveaux débouchés aux agriculteurs de l’UE et, plus largement, à l’industrie alimentaire, ainsi qu’à les aider à développer leurs activités existantes.

Ces campagnes sont encadrées par des règles, qui définissent comment les fonds de l’UE (qui sont passés de 142,5 millions d’euros en 2017 à 188,5 millions d’euros en 2018 et à 200 millions d’euros en 2020) peuvent être utilisés pour des actions d’information et de promotion dans les pays membres de l’UE et le reste du monde.

Il existe deux types d’actions de promotion:

  • celles gérées par des associations professionnelles ou interprofessionnelles européennes et cofinancées par l’UE;
  • celles gérées directement par l’UE, telles que les démarches diplomatiques menées par le commissaire chargé de l’agriculture dans les pays non membres de l’UE afin de développer le commerce agroalimentaire et la participation à des salons et à des campagnes de communication visant à promouvoir les produits agricoles de l’UE.

Fonctionnement

La Commission européenne définit les priorités stratégiques et les critères de financement dans un programme de travail annuel portant sur les produits agricoles de l’UE et les marchés potentiels.

L’Agence exécutive pour les consommateurs, la santé, l’agriculture et l’alimentation (CHAFEA) met en œuvre cette stratégie au nom de la Commission:

  • elle publie des appels à propositions et évalue les propositions;
  • elle octroie des subventions et gère des conventions de subvention pour les programmes dits «multiples» (concernant au moins deux organisations issues d’au moins deux pays de l’UE ou une ou plusieurs institutions de l’UE);
  • elle organise des événements et des campagnes de communication, au sein et hors de l’UE.

En revanche, c’est la Commission européenne qui sélectionne les programmes dits «simples» (concernant une ou plusieurs organisations établies dans le même pays de l’UE), à la suite d'un appel à propositions. Ces programmes sont gérés par l’autorité nationale du pays de l’UE concerné.

Programme de travail annuel

Un montant total de 179 millions d’euros sera disponible pour les programmes de promotion retenus pour un cofinancement de l’Union en 2018 (contre 142 millions d’euros en 2017).

Le programme de travail 2018 sera axé sur des campagnes individuelles destinées aux pays non membres de l'UE qui présentent le plus fort potentiel de croissance. Au sein même de l’UE, l’accent sera essentiellement mis sur le cofinancement de campagnes visant à informer les consommateurs sur les différents régimes et labels de qualité de l’UE (produits biologiques, appellation d’origine protégée (AOP), indication géographique protégée (IGP), spécialité traditionnelle garantie (STG), et produits des régions ultrapériphériques de l’UE).

En savoir plus: Programmes de promotion pour 2018: la Commission met l'accent sur les marchés en expansion dans le secteur des produits alimentaires et des boissons de l’UE

Programme de travail 2018

TéléchargerPDF - 278.3 Ko

 

Programmes de travail précédents

Programme de travail annuel pour 2017

TéléchargerPDF - 41.2 Ko

TéléchargerPDF - 606 Ko

TéléchargerPDF - 92.9 Ko

Programme de travail annuel pour 2016

TéléchargerPDF - 40.9 Ko

TéléchargerPDF - 214.2 Ko

TéléchargerPDF - 93.7 Ko

Identité visuelle des campagnes de promotion de l’UE

Tous les bénéficiaires de fonds de l’UE sont tenus d’utiliser la même identité visuelle: Enjoy! It’s from Europe.

Logo «Taste of Europe»

En savoir plus

Possibilités de financement, éligibilité et cadre juridique

Foire aux questions (FAQ)

Carte des campagnes et statistiques

Cycle de vie des programmes de promotion

Nouvelle politique de promotion (infographie)