Principales possibilités de financement

Éducation, formation, jeunesse et sport

Erasmus+ est le programme de l’UE visant à améliorer les compétences et l’employabilité des jeunes, à promouvoir leur inclusion sociale et leur bien-être, ainsi qu'à améliorer l'animation socio-éducative et la politique de la jeunesse au niveau local, national et international.

Les activités de financement sont gérées au niveau central par l’Agence exécutive européenne pour l’éducation et la culture (EACEA) ou par les agences nationales dans chaque pays.

Bourses pour les chercheurs

Les actions Marie Skłodowska-Curie sont ouvertes aux chercheurs de toutes les disciplines, des soins de santé vitaux à la recherche fondamentale. Ces actions sont mises en œuvre par l’Agence exécutive pour la recherche (REA).

Jeunes entrepreneurs

Erasmus pour jeunes entrepreneurs est un programme d’échange destiné aux entrepreneurs, offrant la possibilité de travailler aux côtés d’un entrepreneur expérimenté dans un autre pays participant au programme pendant une période comprise entre un et six mois.

Jeunes volontaires

Le corps européen de solidarité vise à renforcer la solidarité au sein de la société européenne, en associant des jeunes à des activités de solidarité accessibles et de haute qualité. Il leur offre la possibilité d’apprendre et de développer leur potentiel, ainsi que de proposer des idées nouvelles et inspirantes à l’organisation à laquelle ils s’associent. Le programme propose des activités de volontariat, des emplois, des stages et des projets locaux de solidarité.

Les activités de financement sont gérées au niveau central par l’Agence exécutive européenne pour l’éducation et la culture (EACEA), les agences nationales dans chaque pays et le réseau SALTO-YOUTH.

Jeunes agriculteurs

Les jeunes agriculteurs peuvent bénéficier d’un paiement complémentaire représentant 25 % du paiement direct qu'ils perçoivent. Fourni par le Fonds européen agricole de garantie, ce paiement complémentaire est destiné aux agriculteurs de moins de 40 ans.

Les jeunes peuvent également bénéficier d’un financement au titre du Fonds européen agricole pour le développement rural. Chaque programme de développement rural prévoit des mesures dans le cadre desquelles le Fonds peut aider les jeunes, en fonction des priorités de chaque pays ou région.

Jeunes chômeurs

L’initiative pour l’emploi des jeunes aide les jeunes chômeurs qui ne suivent ni enseignement ni formation dans les régions où le taux de chômage des jeunes dépasse 25 %. Pour la période 2021-2027, l’initiative pour l’emploi des jeunes a été intégrée dans le Fonds social européen plus (FSE+), mais elle continue à mettre l’accent sur l’emploi des jeunes.

La garantie pour la jeunesse renforcée est un engagement pris par l’ensemble des pays de l’UE de veiller à ce que tous les jeunes âgés de moins de 30 ans puissent bénéficier d'une offre de qualité en matière:

  • d’emploi,
  • de formation continue,
  • d’apprentissage,
  • de stage,

dans les quatre mois suivant la fin des études ou la perte de leur emploi. Ces programmes sont mis en place par les autorités de gestion de chaque pays de l’UE, qui peuvent fournir des informations plus détaillées sur ces deux initiatives.