Cuisiner avec des produits européens de qualité

Dans ce livre, des chefs européens renommés proposent des recettes réalisées avec des produits uniques de leur terroir portant des indications géographiques. Ils nous font également partager leur amour et leur passion pour des produits avec lesquels ils ont grandi et auxquels ils doivent leur succès: des produits locaux, synonymes d’artisanat et d’excellence, dont nous devons absolument protéger l’appellation d’origine protégée, seul moyen de préserver et de garantir leur qualité, aujourd’hui et demain.

L’histoire et le patrimoine culinaires de l’Europe sont extrêmement riches et diversifiés, ce qui n’est bien sûr pas uniquement dû à la taille du continent, mais aussi à ses traditions, qui sont transmises de génération en génération. Des étendues sauvages de la Laponie aux terres désertiques de Murcie, des hauts plateaux alpins à la mer d’Irlande, l’Europe possède une diversité géographique exceptionnelle. Tous ces différents terroirs ont donné naissance à une culture culinaire vaste et diversifiée. Des touristes du monde entier voyagent en Europe, non seulement pour en admirer les nombreux trésors artistiques et culturels, mais aussi pour y savourer la cuisine locale.

L’Union européenne a pris la décision de protéger plusieurs noms de produits dès 1992. Il s’agissait de mieux préserver le patrimoine culinaire et d’offrir aux agriculteurs et aux producteurs un revenu plus équitable. Tous les produits européens qui se voient décerner un label de qualité présentent des caractéristiques uniques: ils sont typiques de la région dans laquelle ils sont cultivés ou préparés et, surtout, ils sont d’excellente qualité.

Qu’entend-on par indications géographiques?

Les systèmes d’indication géographique de l’UE protègent des savoir-faire, une authenticité et des conditions agro-environnementales spécifiques.

Ces systèmes comprennent les indications géographiques protégées (IGP) et les appellations d’origine protégée (AOP). Ils protègent le nom d’un produit provenant d’une région spécifique et faisant l’objet d’un processus de production traditionnel particulier.

En ce qui concerne les AOP, les matières premières doivent provenir de la région d’origine, dans laquelle doit se dérouler l’ensemble de la production. Pour les IGP, au moins une des trois étapes de la production, de la transformation ou de l'élaboration doit avoir lieu dans la région.

En savoir plus sur les indications géographiques: Les systèmes de qualité en bref