Étiquette énergétique

Lorsqu’ils sont mis en vente, les nouveaux téléviseurs doivent être étiquetés sur une échelle d’efficacité énergétique comprise actuellement entre A+++ (les plus efficaces) et D (les moins efficaces).

La notation tient compte de la taille de l’écran, de sorte qu’un petit téléviseur peu efficace de classe B pourrait avoir la même consommation d’énergie qu’un téléviseur plus grand, mais plus efficace, de classe A+++. L’étiquette ne contient pas d’informations sur le niveau de résolution (HD, full HD ou 4k, par ex.), ni sur la capacité d’afficher des images en haute gamme dynamique (HDR). La consommation annuelle d’énergie indiquée sur l’étiquette part du principe que le téléviseur est allumé quatre heures par jour, tous les jours de l’année. La réglementation actuelle ne s’applique ni aux écrans d’ordinateur, ni aux dispositifs d’affichage dynamiques. Ces dispositifs ressemblent à des téléviseurs et sont utilisés dans des gares, des magasins et d’autres espaces publics très éclairés.

Le 1er mars 2021, le règlement (UE) 2019/2013 relatif à l’étiquetage énergétique des dispositifs d’affichage électroniques abrogera l’actuel règlement (UE) n° 1062/2010. Les téléviseurs et autres dispositifs d’affichage électroniques, tels que les écrans d’ordinateurs et les dispositifs d’affichage dynamiques, seront étiquetés sur une échelle d’efficacité énergétique comprise entre A (les plus efficaces) et G (les moins efficaces). Les nouvelles et les anciennes catégories ne sont pas comparables, étant donné que le nouveau système est plus performant et rend mieux compte de la surface de l’écran. Les nouvelles étiquettes indiqueront également l’efficacité d’un produit lorsqu’il affiche du contenu en HDR, car il peut dans ce cas consommer deux fois plus d’énergie que dans d’autres modes d'affichage. L’étiquette contiendra également des informations sur la diagonale du dispositif d’affichage et le niveau de résolution, afin que les consommateurs puissent plus facilement comparer des dispositifs d'affichage similaires.

Exigences en matière d'écoconception

Les règles en matière d’écoconception définissent les exigences minimales qu’un téléviseur doit respecter pour être vendu dans n’importe quel pays de l’UE, par exemple:

  • le niveau minimal d’efficacité énergétique;
  • la consommation d’énergie maximale en mode veille ou en mode veille avec maintien de la connexion au réseau.

Lorsqu’un téléviseur est éteint, sa consommation d’énergie doit être inférieure à 0,3 W, et s'il est en mode veille, elle doit être inférieure à 1 W. Pour les téléviseurs en mode veille avec maintien de la connexion au réseau, qui peuvent être activés à distance par internet, la consommation d’énergie ne peut pas dépasser 3 W depuis 2017. Jusqu’en 2016, la limite était fixée à 6 W. Des téléviseurs consommant plus de 10 W en mode veille étaient vendus avant l’entrée en vigueur des règles en matière d'écoconception. 

Les téléviseurs doivent passer en mode veille ou en mode veille avec maintien de la connexion au réseau au plus tard quatre heures après la dernière interaction de l’utilisateur (par ex. si celui-ci s'endort devant la télévision ou oublie de l'éteindre).

Le 1er mars 2021, le règlement (UE) 2019/2021 fixant des exigences d’écoconception pour les dispositifs d’affichage électroniques abrogera l’actuel règlement (CE) n° 642/2009 relatif à l’écoconception des téléviseurs

Le règlement adaptera les exigences minimales aux technologies modernes et comprendra des éléments visant à améliorer la réparabilité. Les pièces d’un téléviseur qui peuvent facilement tomber en panne devront être mises à la disposition des consommateurs dans un délai de trois semaines, pendant au moins sept ans à compter de la fin de production d'un modèle. Ces règles s'appliquent également aux instructions de réparation et aux mises à jour logicielles.

Le nouveau règlement restreint encore la consommation d'énergie maximale autorisée lorsque le téléviseur est éteint ou en mode veille. En outre, le mode veille avec maintien de la connexion au réseau des téléviseurs intelligents doit être désactivé par défaut pour faciliter l'économie d’énergie lorsque le téléviseur n’est pas utilisé.

Veuillez noter qu’une procédure de modification est en cours concernant les règlements (UE) 2019/2021 et 2019/2013. Les États membres ont examiné et approuvé les projets de modification des exigences en matière d’écoconception et d’étiquetage énergétique.

Économies d’énergie

Les exigences de l’UE en matière d’étiquetage énergétique et d’écoconception permettront d’économiser jusqu’à 45 TWh par an d’ici à 2020, soit l’équivalent de la consommation d’électricité de la Tchéquie. Jusqu’à 15 millions de tonnes d’émissions de CO2 seront également évitées chaque année.

Services