Les produits d’éclairage comprennent les sources lumineuses, telles que les ampoules (halogènes, fluorescentes compactes, etc.) ou les modules/lampes LED.

Ils comprennent également les appareillages de commande (ballasts, composants électroniques, pilotes), c’est-à-dire les dispositifs nécessaires pour connecter les sources lumineuses au secteur électrique.

Les règles en matière d’étiquetage énergétique et d’écoconception ne s’appliquent pas aux lampes ou aux luminaires (bien que ces produits aient été munis d’une étiquette jusqu’au 25 décembre 2019). Un luminaire est un appareil d'éclairage électrique complet qui distribue, filtre ou transforme la lumière d’une ou de plusieurs lampes (par exemple une lampe de table, une applique ou un plafonnier).

Étiquette énergétique

Depuis le 1er septembre 2021, à la suite du remaniement de l’étiquetage énergétique de l’UE pour les sources lumineuses, les nouvelles étiquettes utilisent une échelle allant de A (les produits les plus efficaces) à G (les produits les moins efficaces). En raison de l’amélioration constante de leur efficacité énergétique, la plupart des produits étaient passés à la classe A+ ou A++ sur l’étiquette d’origine. Un remaniement a donc été effectué afin que le consommateur puisse plus facilement repérer les produits les plus efficaces sur le marché. [NB. Les stocks existants de produits portant l’ancienne étiquette peuvent encore être vendus en magasin jusqu’au 1er mars 2023.] Les étiquettes fournissent des informations sur:

  • la classe d’efficacité énergétique du produit;
  • sa consommation d'énergie.

light labels

La base de données européenne sur l’étiquetage énergétique (EPREL) fournit des informations détaillées sur les modèles mis sur le marché de l’UE, disponibles en scannant le code QR figurant sur les nouvelles étiquettes énergétiques. Les informations concernent notamment le flux lumineux, la température de couleur et le type de culot.

Le cadre juridique est le règlement (UE) 2019/2015 concernant l’étiquetage énergétique des sources lumineuses, qui abroge et remplace le règlement (UE) n° 874/2012

Exigences d'écoconception

Tous les fabricants et importateurs de produits d’éclairage souhaitant vendre leurs produits dans l’UE sont tenus de respecter les règles en matière d’écoconception. 

Depuis le 1er septembre 2021, le règlement (UE) 2019/2020 établissant des exigences d’écoconception pour les sources lumineuses et les appareillages de commande séparés abroge et remplace les règlements (CE) n° 244/2009, (CE) n° 245/2009 et (UE) n° 1194/2012.

Économies d’énergie

En optant pour des produits d’éclairage plus économes en énergie, vous pouvez économiser environ 30 euros par an. Des produits d’éclairage plus efficaces permettront également à l’Europe d’économiser jusqu’à 34 TWh d’électricité par an d’ici à 2030, soit pratiquement l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité des ménages de l’Irlande et de l’Estonie, et d’éviter l’émission annuelle d’environ 9 millions de tonnes de CO2.

Documents

Autres liens

Services