Bourses (sous réserve de modifications)

La contribution financière proposée pour les études de master/troisième cycle en interprétation de conférence consiste en un paiement unique d’un montant équivalent aux frais d’inscription (droit d'inscription et/ou frais administratifs) versés pour l’année universitaire 2020-2021, avec un plafond de 2 400 euros.

TéléchargerPDF - 461.9 Ko

 

Date limite de dépôt des demandes de bourse

La date limite de dépôt des candidatures pour l’année universitaire 2020-2021 est dépassée. Un nouvel appel pour l’année universitaire 2021-2022 sera publié au printemps 2021.

 

Conditions d’admission (sous réserve de modifications)

Vous devez remplir les conditions suivantes pour bénéficier d’une bourse:

  • être inscrit(e) en master/troisième cycle en interprétation de conférence ou avoir l’intention de vous inscrire à l’un ou l’autre de ces cursus [pour les cours d’une durée supérieure à un an, vous devrez être inscrit(e) en dernière année];
  • être ressortissant(e) d’un État membre de l’UE[1] ou d’un pays candidat à l’adhésion (Albanie, Macédoine du Nord, Monténégro, Serbie ou Turquie);
  • payer/avoir payé un droit d’inscription pour le cours (droit d’inscription et/ou frais administratifs),

ainsi que l’une des conditions suivantes:

a) être inscrit(e) au cours avec une des langues actives suivantes (langue «A»): bulgare, croate, tchèque, danois, néerlandais, anglais, finnois, français, allemand, grec, irlandais, italien, maltais, portugais, slovène ou suédois, 

ou

b) être inscrit(e) au cours avec l’anglais, le français ou l’allemand comme langue de retour à partir d’une des langues actives suivantes: estonien, hongrois, letton, lituanien, polonais, roumain, slovaque ou espagnol.

Vos langues passives et/ou de retour devront correspondre aux profils préférentiels publiés dans l’appel à candidatures.

[1] À la suite de l’entrée en vigueur de l’accord sur le retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne(*), le 1er février 2020, et en particulier des articles 127, paragraphe 6, 137 et 138, les références aux ressortissants d’un État membre de l’Union européenne s’entendent comme incluant les ressortissants du Royaume-Uni. Les ressortissants du Royaume-Uni peuvent donc demander une bourse. (*) Accord sur le retrait du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord de l'Union européenne et de la Communauté européenne de l'énergie atomique

 

Contact