Facilité pour la reprise et la résilience

La facilité pour la reprise et la résilience (ci-après la «facilité») mettra à disposition 672,5 milliards d’euros sous forme de prêts et de subventions pour soutenir les réformes et les investissements entrepris par les États membres. L’objectif est d’atténuer les conséquences économiques et sociales de la pandémie de COVID-19 et de rendre les économies et les sociétés européennes plus durables, plus résilientes et mieux préparées aux défis posés par les transitions écologique et numérique et aux possibilités qu’elles offrent.

Financial support to both public investments and reforms

En apportant un soutien financier à grande échelle aux investissements et aux réformes, la facilité permettra de mieux préparer les États membres à une reprise durable.

La facilité pour la reprise et la résilience est entrée en vigueur le 19 février 2021.

Readying Europe for the future – the Recovery and Resilience Facility

La facilité et NextGenerationEU

La facilité est la pièce maîtresse de NextGenerationEU, un instrument temporaire pour la relance qui permet à la Commission de lever des fonds pour contribuer à réparer les dommages économiques et sociaux immédiats causés par la pandémie de COVID-19. En outre, la facilité est étroitement alignée sur les priorités de la Commission afin de garantir, à long terme, une reprise durable et inclusive qui favorise les transitions écologique et numérique.

Plans nationaux pour la reprise et la résilience

Les États membres ont élaboré des plans pour la reprise et la résilience, qui définissent un ensemble cohérent de réformes et de projets d’investissements publics. Pour bénéficier du soutien de la facilité, ces réformes et investissements devraient être mis en œuvre d’ici à 2026.

Plans nationaux

Les plans devraient permettre de relever efficacement les défis recensés dans le cadre du Semestre européen, en particulier les recommandations par pays adoptées par le Conseil. Ils devraient également comprendre des mesures visant à faire face aux défis et à saisir les occasions liés aux transitions écologique et numérique.

Chaque plan devrait contribuer aux quatre dimensions décrites dans la stratégie annuelle 2021 pour une croissance durable, qui a lancé le cycle du Semestre européen de cette année.

  • Durabilité environnementale
  • Productivité
  • Équité
  • Stabilité macroéconomique

La facilité est l’occasion de créer des initiatives phares européennes en matière d'investissement et de réformes qui apportent des bénéfices concrets à l’économie et aux citoyens dans l’ensemble de l’UE. Ces initiatives devraient porter sur des questions qui nécessitent des investissements importants pour créer des emplois et de la croissance, et qui sont nécessaires aux transitions écologique et numérique. La Commission encourage vivement les États membres à présenter des plans d’investissement et de réformes dans les domaines suivants:

Flagship areas for investments and reforms

Priorités écologiques et numériques

La facilité pour la reprise et la résilience offre une occasion sans précédent d’accélérer la reprise en Europe et de renforcer l’engagement en faveur de la double transition écologique et numérique. La Commission évaluera les plans nationaux au regard des objectifs suivants:

RRF green and digital

Calendrier

Europèan Semester Timeline

Le Semestre européen et la facilité pour la reprise et la résilience sont intrinsèquement liés. La publication de la stratégie annuelle 2021 pour une croissance durable a marqué le lancement du Semestre européen de cette année. Cette stratégie poursuit celle de l’an dernier fondée sur le pacte vert pour l’Europe et sur le concept de durabilité compétitive.

La Commission évaluera les plans pour la reprise et la résilience à la lumière des recommandations par pays. Étant donné que la facilité et le Semestre européen se chevaucheront, il est nécessaire d’adapter temporairement ce dernier.

Les États membres sont donc encouragés à présenter leurs programmes nationaux de réforme et leurs plans pour la reprise et la résilience dans un document intégré unique. Ce document fournira une vue d’ensemble des réformes et des investissements que l'État membre prévoit d’entreprendre au cours des prochaines années, conformément aux objectifs de la facilité.

Task force pour la reprise et la résilience

La task force pour la reprise et la résilience (RECOVER) a été créée le 16 août 2020 au sein du secrétariat général de la Commission européenne. Elle est chargée de piloter la mise en œuvre de la facilité pour la reprise et la résilience et de coordonner le Semestre européen, en étroite coopération avec la direction générale des affaires économiques et financières de la Commission. Elle fait rapport à la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen.

Exemple de composante de réformes et d'investissements

Documents

Actualité

Commission welcomes European Parliament's approval of Recovery and Resilience Facility

Autres liens