Tabac

Vue d’ensemble

Le tabagisme, qui est le plus grand risque sanitaire évitable et la première cause de décès prématurés dans l’UE, tue chaque année près de 700 000 personnes. Environ 50 % des fumeurs décèdent prématurément (en moyenne 14 années de vie en moins).

Malgré des progrès considérables ces dernières années, le nombre de fumeurs reste élevé dans l'UE: ils représentent 26 % de la population totale et 29 % des 15-24 ans.

Priorités politiques

Pour remédier à cette situation, l'Union européenne et les autorités nationales ont adopté une série de mesures de lutte antitabac sous la forme d'actes législatifs, de recommandations et, précédemment, de campagnes d'information.

Ces mesures comprennent en particulier:

Ces mesures protègent les citoyens des effets nocifs du tabagisme, notamment passif, et d'autres formes de consommation du tabac. Avant tout, elles visent à prévenir la consommation de tabac et à aider les fumeurs à arrêter. Une attention particulière est accordée au tabagisme chez les jeunes, étant donné que 93 % des fumeurs commencent à fumer avant 26 ans.

Réglementation sur les produits

Une réglementation au niveau de l'UE est nécessaire, car le commerce des produits du tabac est largement transfrontière et les législations nationales peuvent être divergentes. Ces règles protègent les consommateurs dans l’ensemble de l’UE. Depuis mai 2016, la directive sur les produits du tabac régit la fabrication, la présentation et la vente des produits du tabac et des produits connexes. 

Autres activités de l'UE

Coopération internationale

L'UE coopère avec ses partenaires internationaux pour lutter contre le tabagisme à l’échelle mondiale. Les pays de l’UE, en collaboration avec la Commission européenne, sont des partenaires actifs de la convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac (CCLAT), un traité international juridiquement contraignant qui vise à réduire les effets de la consommation de tabac sur la santé et sur l’économie. Des conférences des parties à la convention sont organisées tous les deux ans afin de prendre des décisions, d’adopter des protocoles et d’émettre des orientations.

Campagnes de l’UE

La Commission travaille depuis longtemps dans le domaine de la lutte contre le tabagisme. Trois campagnes menées à l’échelle de l’UE ont porté sur les problèmes liés au tabagisme en Europe mais, depuis 2016, l’accent est placé sur des initiatives nationales.