Évaluation des technologies de la santé

Vue d’ensemble

Ces dernières années, un certain nombre de pays de l’UE ont mis en place des évaluations des technologies de la santé (ETS). Les ETS mesurent la valeur ajoutée d’une nouvelle technologie de la santé par rapport à celles qui existent déjà. Les technologies de la santé sont par exemple les médicaments, le matériel médical, les méthodes de diagnostic et de traitement, la rééducation et les méthodes de prévention.

Fonctionnement

Lorsque des organismes d’ETS sont invités à évaluer une nouvelle technologie de la santé, ils doivent évaluer si elle fonctionne mieux, aussi bien ou moins bien que d’autres solutions existantes. Pour ce faire, ils doivent généralement évaluer l’effet thérapeutique du médicament, mais aussi les éventuels effets secondaires, l’influence sur la qualité de la vie et les voies d’administration.

Ils évaluent également d’autres aspects de l’utilisation de la technologie, par exemple ses conséquences financières pour le patient et son incidence sur l’organisation des systèmes de soins de santé pour ce qui est de l’administration du traitement. Il s’agit donc d’un processus pluridisciplinaire qui examine de manière systématique les questions médicales, économiques, organisationnelles, sociales et éthiques liées à l’utilisation d’une technologie de la santé.

Effets

L’ETS vise principalement à fournir aux responsables politiques des informations fondées sur des données probantes pour leur permettre de formuler des politiques de santé qui soient sûres, efficaces, axées sur le patient et efficaces au regard des coûts. Elle est également utilisée par les autorités nationales pour contribuer à déterminer les technologies qui devraient être remboursées au niveau national.

Coopération de l’UE en matière d’ETS

Dans la plupart des pays de l’UE, l’ETS joue un rôle majeur dans la prise de décisions fondées sur des données probantes en matière de santé.

La coopération de l’UE en matière d’ETS comporte deux grands volets:

Renforcer la coopération de l’UE en matière d’ETS au-delà de 2020

Dans son programme de travail 2017, la Commission européenne a annoncé son intention de lancer une initiative visant à renforcer la coopération de l’UE en matière d’ETS, afin d’améliorer le fonctionnement du marché unique pour les produits de santé.