Préparation et capacité de réaction

Coopération internationale

À l’échelle mondiale, l’UE collabore avec différents acteurs internationaux sur les questions de sécurité sanitaire. En tant que membre de l’initiative pour la sécurité sanitaire mondiale (ISSM), la Commission européenne travaille en étroite concertation avec l’OMS et les pays du «G7+» (États-Unis, Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie, Japon et Mexique) en vue de définir une stratégie globale efficace et bien structurée pour la préparation et la réaction aux menaces potentielles pour la santé.

Initiative pour la sécurité sanitaire mondiale

L’initiative pour la sécurité sanitaire mondiale (ISSM) a été lancée en novembre 2001, sous la direction de l’ancien ministère de la santé et des services sociaux des États-Unis. Bien que seuls quatre pays de l’UE soient des membres officiels de l’initiative, la participation de la Commission européenne garantit que les résultats des discussions sont communiqués à tous les pays de l’UE par l’intermédiaire du comité de sécurité sanitaire.

Le forum ministériel de l’ISSM se réunit une fois par an en présence de ministres et d'autres représentants des pays du «G7+», ainsi que du commissaire à la santé de la Commission européenne. L’Organisation mondiale de la santé est également associée en tant que conseiller technique.

Résultats de l’ISSM

  • Préparation et réaction renforcées contre la variole
  • Amélioration de la communication internationale et de la gestion des risques
  • Évaluation et renforcement des capacités des laboratoires
  • Amélioration de la préparation et de la réaction face à une pandémie de grippe au niveau mondial
  • Efforts de préparation contre les menaces chimiques et radiologiques

Avec l'Organisation mondiale de la santé, l'ISSM est en train de préparer une feuille de route en vue de travailler ensemble dans les domaines suivants: