Santé en ligne

Présentation

La santé et les soins numériques désignent les outils et les services qui utilisent les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour améliorer la prévention, le diagnostic, le traitement, la surveillance et la gestion de problèmes liés à la santé et gérer les modes de vie ayant une incidence sur la santé. La santé et les soins numériques sont innovants et peuvent améliorer l’accès aux soins et leur qualité et renforcer l’efficacité globale du secteur de la santé.

Façonner l’avenir numérique de l’Europe

L’initiative intitulée «Une Europe adaptée à l’ère numérique» fait partie des six priorités politiques de la Commission pour la période 2019-2024. S’appuyant sur des initiatives antérieures en faveur de la création d’un marché unique numérique, la transition numérique devrait profiter à tous, donner la priorité aux citoyens et ouvrir de nouvelles perspectives aux entreprises. La santé figure parmi les secteurs visés par cette initiative, étant donné les avantages potentiels que les services numériques peuvent offrir aux citoyens et aux entreprises dans ce domaine.

Communication de 2018 sur la santé et les soins numériques

La communication de la Commission sur la transformation numérique des services de santé et de soins publiée en avril 2018 vise à renforcer la numérisation dans ces secteurs.

Elle définit à cette fin 3 piliers sur lesquels fonder les actions:

Pilier 1: accès sécurisé aux données et partage sécurisé de ces données

Pour élargir l’accès aux soins de santé transfrontaliers, la Commission est en train de mettre en place des infrastructures de services numériques dans le domaine de la santé en ligne afin de permettre aux professionnels de la santé d’échanger des dossiers de patients et des ordonnances électroniques. Les premiers échanges transfrontaliers ont commencé en 2019, l’objectif étant que tous les autres pays de l’UE participent au système d’ici à 2025. À plus long terme, la Commission travaille à la création d’un format européen d’échange de dossiers de santé informatisés, accessible à tous les citoyens de l’UE.

Pilier 2: connecter et partager des données de santé à des fins de recherche, de diagnostics plus rapides et d’amélioration de la santé

Le deuxième pilier de la communication de 2018 vise à exploiter l’énorme potentiel représenté par les données de santé pour soutenir la recherche médicale et améliorer la prévention, le diagnostic, les traitements, les médicaments et les dispositifs médicaux.

Pilier 3: renforcer l’autonomisation des citoyens et les soins individuels grâce aux services numériques

Les services numériques peuvent donner aux citoyens les moyens de mieux maîtriser leur santé grâce aux lignes directrices en matière de prévention et en les incitant à adopter des modes de vie plus sains, à soigner les maladies chroniques et à donner un retour d’information aux prestataires de soins de santé. Les systèmes de santé tireront également profit de modèles de soins innovants utilisant la télésanté et la santé mobile pour répondre à la demande croissante de soins de santé et contribueront ainsi à passer progressivement à des systèmes de soins intégrés et personnalisés.