Santé en ligne

Services électroniques de santé transfrontières

Les services électroniques de santé transfrontières assurent la continuité des soins pour les citoyens européens lorsqu’ils se rendent dans un autre pays de l’UE. Ils permettent aux pays de l’UE d’échanger des données de santé de manière sécurisée, efficace et interopérable.

Deux services électroniques de santé transfrontières sont progressivement mis en place dans tous les pays de l’UE:

  • l’ordonnance électronique et la dispensation électronique permettent aux citoyens de l’UE de se procurer, dans une pharmacie d'un autre pays de l'UE, les médicaments qui leur ont été prescrits, grâce à la transmission électronique des ordonnances du pays de résidence au pays visité;
  • le dossier du patient fournit des informations sur des questions de santé importantes, telles que les allergies, les médicaments prescrits, les maladies et interventions chirurgicales antérieures, etc. Il fait partie d'un ensemble plus large de données collectées, appelé le dossier de santé informatisé. Le dossier numérique du patient vise à fournir aux médecins des informations médicales essentielles dans leur propre langue, lorsque le patient vient d’un autre pays de l’UE et qu’il peut y avoir une barrière linguistique. À plus long terme, non seulement les informations médicales essentielles contenues dans les dossiers des patients, mais également l’intégralité du dossier médical informatisé devraient être disponibles dans toute l’UE. L’échange d’ordonnances électroniques et de dossiers des patients est ouvert à tous les États membres.

Les ordonnances électroniques et les dossiers des patients peuvent être échangés entre les pays de l’UE grâce à la nouvelle infrastructure de services numériques dans le domaine de la santé en ligne (eHDSI).

D’ici à 2021, ces deux services seront progressivement mis en œuvre dans 22 pays de l’UE: l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, Chypre, la Croatie, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Slovénie, la Suède et la Tchéquie.

Quels services sont disponibles dans quels pays?






Les médecins des pays suivants: peuvent accéder aux données de santé des citoyens provenant des pays suivants:
Croatie République tchèque (sept. 2019), Malte (24 fév. 2020) et Portugal (fév. 2020)
Luxembourg République tchèque (juin 2019), Malte (Déc. 2019)
Malte Portugal (fév. 2020)
Portugal Malte (janv. 2020)





Les données relatives à la santé des citoyens des pays suivants: peuvent être consultées par les médecins des pays suivants, à l’aide du dossier du patient:
République tchèque Luxembourg (juin 2019), Croatie (sept. 2019)
Malte Luxembourg (déc. 2019), Portugal (janv. 2020), Croatie (24 fév. 2020)
Portugal Malte (21 fév. 2020), Croatie (fév. 2020) et Luxembourg (mars 2020)






Les ordonnances électroniques des citoyens des pays suivants: peuvent être retirées en pharmacie dans les pays suivants:
Croatie Finlande (août 2020), Portugal (août 2020)
Estonie Finlande (juin 2020), Croatie (août 2020)
Finlande Estonie (janv. 2019), Croatie (sept. 2019), Portugal (août 2020)
Portugal Estonie (juin 2020), Finlande (août 2020), Croatie (août 2020)






Les pharmaciens des pays suivants: peuvent dispenser des ordonnances électroniques pour les citoyens des pays suivants:
Croatie Finlande (sept. 2019), Estonie (août 2020), Portugal (août 2020)
Estonie Finlande (janv. 2019), Croatie (mars 2020), Portugal (juin 2020)
Finlande Estonie (juin 2020), Portugal (août 2020), Croatie (août 2020)
Portugal Finlande (août 2020), Croatie (août 2020)


Pour le Portugal, veuillez consulter:

Autres informations: